Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

GILETS JAUNES : communiqué officiel -26 novembre 2018

Maintenant créé et connu ​de tous, ce groupe de communicants forme une délégation, laquelle demande au Président de la République, au Premier Ministre et à son gouvernement une première rencontre. Le mouvement des Gilets Jaunes précise que la mission de cette délégation ne sera jamais de donner des ordres à l’ensemble des Gilets Jaunes, ces personnes ne sont pas des leaders ni des décisionnaires, mais des messagers. Aucun membre de cette délégation n’en tirera un quelconque profit de quelque nature que ce soit.

Les objectifs sont clairs, il s’agit :

- de porter les revendications issues du sondage qui était accessible pendant plusieurs jours sur le groupe Facebook « La France en colère » et de nombreux groupes régionaux. Sondage où un grand nombre ​des Gilets Jaunes a eu l’opportunité de faire entendre sa voix et de voter pour la ou les revendications considérées comme indispensables.

- d’avoir des Gilets Jaunes clairement identifiés, ils seront les interlocuteurs nationaux des médias pour des confirmations ou démentis afin d’éviter toute récupération de quelconque parti politique et de tout autre personne. Pour rappel, le soutien des syndicats est accepté à l’unique condition qu’il ne serve pas les intérêts d’une branche d’activité qu’ils représentent, mais seulement des citoyens qu’ils soient adhérents ou non au-dit syndicat.

Les revendications ayant été les plus plébiscitées lors de ce référendum et ce par près de 30 000 personnes sont jointes en annexe du présent communiqué. ​Elles seront toutes portées de vive voix à la connaissance du Président de la République, du Premier Ministre et de son gouvernement. ​L’unique volonté est que l’ensemble de ces propositions soient soumises à un référendum populaire.

Par conséquent, nous demandons aux représentants de L’Etat et du gouvernement de nous recevoir dans un délai raisonnable. A défaut de rencontre ou de propositions sérieuses lors de cet éventuel échange, les actions se poursuivront et se renforceront jusqu’à l’aboutissement d’une solution concrète.

Par ailleurs, aucune scission de quelque nature est en cours contrairement aux récentes déclarations de certains individus, les personnes portant ce message devant les médias ont besoin d’extérioriser leur frustration, mais il n’y a pas de place pour la gloire dans un mouvement citoyen et en sommes désolés pour ces personnes. Nous rappelons que toutes formes de blocages complets et de violences ne sont pas représentatives du mouvement des Gilets Jaunes, nous les condamnons fermement. Enfin, nous saluons les médias et les  journalistes traitant ce mouvement avec objectivité et impartialité, il est important de le reconnaître car ce n’est pas le cas de tous.

Les Gilets Jaunes,

giletsjaunescontact@gmail.com 

Un prochain communiqué présentera la liste des Coordinateurs de manifestations en régions afin que les citoyens puissent s’y retrouver.

 

 

 

voir également le lien ci-dessous:

Commenter cet article

yoyo 09/12/2018 09:52

YOYO, maire de chemillé dans le maine et loire : MERCI

10% d'augmentation sur les poubelles du sirdomdi
augmentation de la TAXE D HABITATION
...
en toute discretion, evidemment

Philippe 30/11/2018 12:36

Pas de taxe imposée aux particuliers pour lutter contre la pollution mais une action immédiate de la part du pouvoir :
Interdiction immédiate aux entreprises de fabriquer et vendre des véhicules diesel au vue de leur dangerosité déclarée par les pouvoirs publics.
Avec pour conséquence la disparition progressive du parc diesel sans coût pour le citoyen.

Il est vrai qu'ainsi, ce n'est plus le citoyen qui paye mais le grand capital ! ...
Et quid des camions ? Des bus ? Des avions dont le traffic ne cesse d'augmenter ?

Ce n'est pas au citoyen de payer financièrement les erreurs des décisions de nos politiques, responsables quand il s'agit de recevoir de confortables salaires mais jamais responsables de leurs fautes.

Le gouvernement démontre son ignorance à l'égart de la vie des Français :
Il propose en effet des remises pour l'achat de véhicules, soit disant moins polluants, aux Français qui n'ont ni les moyens d'effectuer un prêt, ni même de se payer le moindre superflu ! Comment alors se payer un véhicule neuf ?

Vive les bonnets rouges, vive les gilets jaunes !

Fichet Delavault 30/11/2018 12:35

Pas de taxe imposée aux particuliers pour lutter contre la pollution mais une action immédiate de la part du pouvoir :
Interdiction immédiate aux entreprises de fabriquer et vendre des véhicules diesel au vue de leur dangerosité déclarée par les pouvoirs publics.
Avec pour conséquence la disparition progressive du parc diesel sans coût pour le citoyen.

Il est vrai qu'ainsi, ce n'est plus le citoyen qui paye mais le grand capital ! ...
Et quid des camions ? Des bus ? Des avions dont le traffic ne cesse d'augmenter ?

Ce n'est pas au citoyen de payer financièrement les erreurs des décisions de nos politiques, responsables quand il s'agit de recevoir de confortables salaires mais jamais responsables de leurs fautes.

Le gouvernement démontre son ignorance à l'égart de la vie des Français :
Il propose en effet des remises pour l'achat de véhicules, soit disant moins polluants, aux Français qui n'ont ni les moyens d'effectuer un prêt, ni même de se payer le moindre superflu ! Comment alors se payer un véhicule neuf ?

Vive les bonnets rouges, vive les gilets jaunes !

77lamedefond99 27/11/2018 18:22

Gouverner c’est anticiper et prévoir et non pas faire payer au peuple ses erreurs, ses manquements et ses incapacités.Or ce gouvernement macron qui brille essentiellement par son arrogance et son refus obstiné du principe d’égalité organise jour après jour le désordre de l’injustice au cœur de notre société sans oublier la communication des fakes news qui va avec.Les mesures seront les mêmes mais le peuple sera consulté…semble vouloir dire un gouvernement macron qui paraît totalement désemparé ne sachant que dire ni que faire face à la large désapprobation des Français.On sait bien comment le gouvernement macron « consulte » le peuple en faisant la « pédagogie de la réforme »et en organisant une parodie de consultation (le peuple pourra toujours assister aux réunions…).Sur ordre du chefaillon,les ministres,manifestement inaptes au gouvernement,poursuivent leur fuite en avant dans l’impasse en assénant leurs éléments de langage.Le gilet jaune suscite désormais la terreur des macronistes en diable jusque dans l’enceinte du parlement !Ce serait comique et pathétique si ce n’était pas tragique !Le gouvernement macron bouffi d’orgueil et hostile au principe supérieur de l’intérêt de la nation est bien devenu la honte de la France.

nissan 06/12/2018 17:18

tout à fait d'accord

CATHERINE 27/11/2018 13:23

Bonjour , tout le monde est concerné par toutes ces taxes qui nous polluent surtout les citoyens moyens qui payent pour tous , soyons solidaires mais pas cons !!!!....stop stop aux taxes injustifiées ....mais rétablir et rajouter des taxes a ceux qui polluent l'air , l'eau , la terre , tous les grands producteurs , industriels , agricoles , promoteurs français et étrangers sur le territoire !!!! ou qu'ils se donnent les moyens avec leur capital de repenser et de respecter la France et les français pour la transition écologique de la planète voir aussi tous le spays européens et mondiaux !!!....LES CITOYENS FRANCAIS SONT LES VICTIMES DU CAPITALISME ET DE L ABUS DE POUVOIR DES DIRIGEANTS DE L ETAT ....