Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

La lettre électronique Hebdo de CUBA Coopération - Les nouveautés depuis le 8 novembre 2018 -

Plus que jamais, présents pour la coopération avec Cuba et pour en finir avec le blocus !

 

Samedi dernier avait lieu, à Ivry-sur-Seine, dans ses locaux l’assemblée générale ordinaire de notre association. Annuelle, traditionnelle, car statutaire, mais toujours exceptionnelle pour son contenu et ses répercussions dans notre activité. Bilans des actions, des finances, mais aussi perspectives pour l’année 2019 et les suivantes. De quoi occuper les participants, 117 présents ou représentés.

 

Constatation : une association en parfaite santé ! De nombreux projets réalisés ou en cours à La Havane, à Cienfuegos et à Santiago de Cuba. En lien direct avec les besoins exprimés par les populations locales et leurs représentants. Un esprit de coopération, d’échange, d’enrichissement commun. Et cela porté par les militants de l’association fière de ses 16 comités (6 sont en projet !)

 

En 2019, les projets en cours vont se poursuivre, rejoints par de nouveaux toujours dans les secteurs prioritaires pour nos amis cubains, et cette année sera ponctuée par des événements marquants : célébration le 16 février du 60e anniversaire de la révolution cubaine ; en avril délégation de 80 participants au 200e anniversaire de la ville de Cienfuegos ; en mai, initiative pour l’édition en français du livre d’Eusebio Leal « Para no olvidar » (pour ne pas oublier) ; en septembre présence de notre stand relooké au Forum de la coopération, consacré au 500e anniversaire de La Havane ; et en novembre réalisation de nos initiatives pour cet anniversaire avec notamment le Colloque International sur « Victor Hugo, Visionnaire de Paix » et de multiples actions tant de coopération concrète que d’activités culturelles…

 

Et compte tenu de la poursuite et l’intensification de la politique anti-cubaine du gouvernement Trump, lancement d’une campagne nationale contre le blocus.

 

De tout cela, nous aurons l’occasion et le devoir de vous en informer avec plus de précisions …

 

A charge pour mener à bien ces importants chantiers le nouveau conseil d’administration, renforcé de quelques nouveaux membres. Un Président, Victor Fernandez, reconduit dans ses fonctions, reconnu pour son dynamisme, son engagement, sa créativité …

 

Avant de lever le « mojito » de l’amitié et d’apprécier le repas convivial, nous avons pu entendre et ensuite échanger sur la situation dans l’Île avec notre ami l’Ambassadeur de la République de Cuba, Elio Rodriguez Perdomo. Merci à lui pour son exposé et ses réponses claires.

 

À Cuba, le débat populaire sur le Projet de Constitution commencé le 13 août se termine ! Impression résultat : 110.000 réunions, 7.300.000 participants, près de 1.500.000 interventions, 560.000 modifications. La commission chargée d’étudier les modifications les ajouts proposés doit maintenant les analyser pour rédiger une nouvelle version. Celle-ci sera débattue et mise aux voix une nouvelle fois à l’Assemblée Nationale pendant sa session d’hiver. Le texte définitif fera l’objet d’un référendum le 24 février 2019. Signalons que les débats les plus importants ont concerné les structures de l’État, la nouvelle définition du mariage, la reconnaissance de la propriété privée, l’élargissement des droits civiques et le renforcement du Pouvoir Populaire à la base. Un tel exercice grandeur nature de démocratie participative, mais qui n’a fait l’objet de quasiment aucun commentaire de nos médias…

 

Que dire de la formidable tournée européenne et asiatique du Président Miguel Diaz Canel qui vient de s’achever au Laos avec une visite de transit en Grande Bretagne ! Un sans-faute. Nous vous en parlerons la semaine prochaine.

 

DERNIÈRE MINUTE !

Le ministre cubain de la santé vient d’annoncer, d’en un communiqué daté du 14 novembre, que les conditions de la présence des médecins cubains, imposées par le nouveau Président brésilien Jair Bolsanaro, rendent impossible le maintien des professionnels cubains du programme "Plus de médecins pour le Brésil". La population de ce grand pays, celle des régions les plus pauvres va subir de plein fouet cette décision de celui qu’elle vient d’élire aux plus hautes fonctions ! Nous publierons le communiqué dès que nous serons en possession de sa traduction en français. Tristesse et résistance pour le peuple brésilien.

Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Codirecteur de la lettre hebdomadaire et du site de CCF

 

PLUS D'INFORMATIONS EN LIEN ICI

 

Commenter cet article