Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

52ème CONGRÈS de la CGT : une initiative ALTERNATIVE de plusieurs syndicats

Le mouvement populaire vient de réhabiliter le rapport de forces comme unique voie de transformation sociale.

 

Après quatre semaines de luttes acharnées, refusant tout dialogue avec le pouvoir, les Gilets jaunes ont réussi à le faire reculer et ne comptent pas s’arrêter là. Cela n’était pas arrivé depuis très longtemps. Personne n’est dupe des tours de passe-passe et des faux semblants auxquels se livrent, sous la pression, Macron et son gouvernement. Comme personne ne peut manquer de voir que les lignes ont profondément bougé, que l’exigence de progrès social est au centre du débat et que le reste du programme macronien de démolition des droits est sérieusement endigué. 

 

C’est pourquoi, plus que jamais, la CGT doit agir ! À côté des Gilets jaunes, nos syndicats doivent engager la mobilisation dans les entreprises au soutien des revendications de hausse des salaires et de nouvelles répartitions des richesses. 

 

Dans la révolte sociale qui s’exprime, nous avons notre propre rôle de syndicat révolutionnaire à jouer. Car aucune transformation sociale, économique et politique durable n’aura lieu sans l’action de la CGT dans les entreprises. Aucune augmentation réelle des salaires n’aura lieu sans rapport de forces avec le patronat !

 

Dans ce contexte, nous sommes plusieurs dizaines de syndicats CGT à avoir décidé d’élaborer un texte d’orientation pour le prochain Congrès Confédéral sur la base des principes de la charte d’Amiens et d’un engagement massif de notre syndicat en faveur de la lutte des classes.

 

(CGT Jeumont Electric; CGT Bombardier; CGT Vallourec Aulnoye Aymeries; USTM CGT Hainaut Avesnois Cambrésis; CGT CH de Denain; CGT EPSM d’Armentières (CGT des catégories C et CGT des catégories A et B); Syndicat local CGT des métaux de Valenciennes; CGT PSA Hordain; CGT DCX Chrome; CGT Goodyear; CGT Marks and Spencer; CGT CHU de Lille; CGT et SMICT-CGT; CGT CH de Wattrelos; CGT Randstat; CGT Faurécia Méru; CGT SDIS 59; UL de Seclin; CGT Institut Vancauwenberghe Zuydcoote; CGT CH d’Arras; Info’Com CGT…).

 

De nombreux camarades issus des syndicats CGT parties prenantes ont travaillé à la rédaction d’un premier projet de texte

(en lien ci-dessous)

Ce projet a désormais vocation à être porté à la connaissance du plus grand nombre et à être mis en débat dans les syndicats pour faire émerger une alternative. Les débats et les contributions à ce texte nous permettrons de nous saisir réellement de notre prochain Congrès Confédéral pour déterminer le plus collectivement possible l’orientation nécessaire de la CGT pour les années à venir.

 

Nous invitons les syndicats à nous envoyer leur contribution, leur avis et pour ceux qui décideraient de rejoindre la démarche à nous en faire part afin de nous organiser pour améliorer cette base de texte et nous donner l’opportunité d’un projet confédéral à la hauteur des enjeux actuels.

 

Les syndicats CGT qui souhaitent participer à la démarche peuvent nous contacter à l’adresse mail :

prepa52congrescgt@gmail.com

et/ou au 06 95 12 47 74

Commenter cet article