Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Mickaël Wamen

Mickaël Wamen

À PART LE POUVOIR QUI AURAIT INTÉRÊT À CE QUE LES GILETS JAUNES LÂCHENT ... ???

 

Posons-nous la question. ...Elle est même au centre du débat ....

Les partenaires ont-ils tout à gagner ou tout à perdre si les gilets jaunes obtiennent plus que ce que macron a annoncé ???

Ont-ils intérêt à les aider à aller vers une victoire globale ???

Ou alors ont-ils intérêt à faire semblant de .... Et les laisser s’user pour à la fin dire...

Ils n’ont pas obtenu plus que ça, preuve que même cette méthode ne fonctionne pas ....

Si demain le pouvoir lâche et est obligé de donner beaucoup plus qui seraient les perdants ???

Le pouvoir du fric ou tout un appareil conçu autour du partenariat ???

Ce sont juste des questions mais au vu de ce qu’il se passe elles sont essentielles ....

Ça va hurler, ça va critiquer, je m’en contre fou royalement ...

À moins d’être totalement débile, aveugle et sourd, qui peut ignorer l’obligation de partenariat qui explique qu’à ce jour et depuis le 17 novembre aucune structure n’a appelé à une action massive pour aider à la gagne !!!

Aucun appareil, politique, syndicale ... ils ont bien trop à perdre en cas de victoire d’une partie de la population qui agit sans aucune structure !!!

Ça ne plait pas de lire cela, dommage c’est pourtant la stricte vérité !!!!

Des militantes et militants de la base se bougent, agissent, des U.D. et des fédés aussi et sans attendre un appel qui ne viendra jamais et ils ont raison ....

A part la journée du 14 qui est un fourre-tout total, n’y a rien de rien ....

Ceux qui continuent de dire que les appareils sont indépendants du système il n’y a plus grand chose à faire pour eux !!!

Espérons que les gilets jaunes tiennent et que de plus en plus de bases aillent grossir les rangs, pour une convergence totale, car le constat des appareils nationaux est plus que lamentable !!!!

Cela ne plait pas quand on dit les choses, mais il est vital pour la survie des syndicats entre autres que des voix s’élèvent pour venir dire les choses.

Juste pour finir, c’est inadmissible d’entendre dire et redire, ils étaient ou en 2016 ...qu’ont-ils obtenu ...

Pour une première fois depuis des décennies un gouvernement flippe d’un mouvement social et sociétal et le rôle des structures qui se disent être pour le progrès social est immédiatement d’en être ...

Y en a gros sur la patate ... !!!pour ne pas dire bien plus ....

De plus en plus de camarades sont paumés, larguée, dégoûtés, et cela ne date pas des gilets jaunes ....

Mais il faut bien fermer sa gueule car sinon on est des dissidents, des fouteurs de merde, ceux qui veulent les places ...

Bref, les mêmes méthodes qui permettent d’écarter celles et ceux qui ont le COURAGE de dire que le paritarisme nous a coûté la lutte de classe !!!!

 

Wamen Mickael 
Syndiqué CGT 
Militant de la base

SOURCE : Facebook

Commenter cet article