Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Appel des Gilets Jaunes de ROUEN à la grève générale illimitée

COMMUNIQUÉ

Gilets Jaunes de Rouen

 

Nous, Gilets Jaunes de Rouen, déplorons que le pouvoir exécutif s'obstine à ne rien entendre des revendications portées par les Gilets Jaunes et à conduire une politique injuste rejetée par 75% des Français.

 

Chacun a compris que le Grand Débat National ne constitue qu'une nouvelle stratégie de communication visant à anesthésier l'opinion publique sans qu'aucune mesure concrète ne soit adoptée à son issue. Le Président de la République se refuse en effet catégoriquement à remettre en cause les dispositifs fiscaux adoptés au début de son mandat au bénéfice des 1% les plus riches (réforme de l'ISF, Flat Tax, Exit Tax, et CICE) tout en confirmant sa volonté de réduction des dépenses publiques dont nous savons qu'elle concernera nos services publics essentiels : santé, éducation, police et justice.

 

Plutôt que tenter d'apaiser et d'écouter le peuple, le Président de la République et le gouvernement n'ont fait que jeter de l'huile sur le feu par des déclarations irresponsables (« foule haineuse », « agitateurs », « sens de l'effort »). Cette stratégie du chaos a engendré 1.000 blessés parmi nos policiers et gendarmes, 12 décès et 1.800 blessés parmi les manifestants, dont près d'une centaine ont été mutilés, défigurés ou éborgnés. Pas un seul mot d'empathie à l'endroit des victimes n'a été prononcé à ce jour par ceux qui portent la parole institutionnelle. Les violences que connaît notre pays doivent cesser et nos revendications enfin accueillies.

En conséquence, nous appelons l'ensemble des citoyens français - salariés, intérimaires, fonctionnaires, artisans, commerçants, chefs d'entreprise, agriculteurs, chômeurs, retraités, professions libérales, étudiants, lycéens, artistes, intellectuels - à se mobiliser pour construire à compter du 5 février 2019 :

 

La grève générale illimitée !

 

Nous appelons :

 

L'ensemble des Gilets Jaunes du pays, et tous ceux qui voudront se joindre à nous, à diffuser cet appel auprès de la population sur tous les réseaux sociaux et sur le terrain ( ronds-points, entreprises, universités, lycées, établissements publics … )

 

chaque citoyen à boycotter les grandes enseignes commerciales au profit des commerces de proximité afin de les soutenir en cette période de crise.

 

Chacun devra s'interroger, en son for intérieur, s'il entend continuer à se soumettre aux injonctions d'un pouvoir devenu illégitime dès lors qu'en abandonnant la poursuite de l'intérêt général, il a perdu de vue l'essence de son mandat, ou s'il est temps de reprendre en main notre destin commun.

 

C'est un sacrifice à faire aujourd'hui pour notre avenir et celui de nos enfants et petits- enfants. Ce moment est et doit être historique.

 

Il est temps que la résignation change de camp et d'en revenir au respect de l'article 2 de notre Constitution selon lequel le principe de la République est : gouvernement du peuple, parle peuple et pour le peuple.

 

Les Gilets Jaunes de Rouen
François Boulo

 

Commenter cet article