Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Adresse de l'UD CGT du Nord à la Confédération

Réuni à Waziers le 28 mai 2019, le Comité général de l’Union départementale des syndicats CGT du Nord a décidé, à l’unanimité moins une abstention, cette adresse au Secrétaire général et à la Commission exécutive de notre Confédération.

Lille, le 31 mai 2019

À Philippe Martinez
À la Commission exécutive confédérale
Copie aux Unions départementales
Copie aux Fédérations

 

Camarades, au regard de l’attaque globale contre les travailleurs, la réponse doit être globale, forte et sans hésitation.

 

Les syndicats du Nord se refusent à croire que l’on pourrait sortir de ce premier CCN d’après congrès sans une ligne politique offensive et une stratégie de lutte claire.

 

Que ce soit pour l’industrie, la Fonction publique, l’Energie, la SNCF, la Sécurité sociale et les retraites..., les syndicats du Nord se refusent à croire que la CGT puisse regarder, impuissante, passer le train desréformes l’arme au pied, figée comme une armée de soldats de plomb, alors que les travailleurs expriment, chaque samedi dans la rue et au quotidien dans les entreprises, les services et les administrations, leur refus de la destruction des conquis sociaux obtenus par la lutte.

 

Les syndicats du Nord se refusent à croire, qu’au sortir du 52ème congrès, la CGT ne puisse pas se mettre en ordre de bataille et s’unir au service de nos intérêts de classe.

 

C’est pourquoi, les syndicats du Nord demandent que soit porté à l’ordre du jour du CCN des 24 et 25 juinla défense de notre système de retraite par répartition basée sur la solidarité intergénérationnelle, la défense du salaire socialisé et la reconquête de notre Sécurité sociale issue du programme du Conseil national de la Résistance, au sein duquel la CGT avait pris toute sa place comme elle l’avait prise lors de sa création à la libération, en se mobilisant avec le ministre communiste du Travail, Ambroise Croizat, ancien secrétaire général de la FTM.

 

C’est pourquoi, les syndicats du Nord, demandent que soit sanctionné par un vote la mise en place, dès la seconde quinzaine de septembre, d’un calendrier de lutte appelant à construire la grève dans la durée et prévoyant un ensemble de dates d’actions et de manifestations interprofessionnelles rapprochées, propice à impulser un mouvement d’ampleur et à unir les travailleurs autour d’un bloc revendicatif commun et précédé durant l’été, d’une campagne d’information et de communication auprès de toutes nos bases et de l’ensemble des travailleurs.

 

Les syndicats CGT du Nord forment le vœu d’être entendus. 

 

Fraternellement,

 

Pour le Comité général des syndicats CGT du Nord

Le Secrétaire général de l’Union départementale 

Jean-Paul Delescaut

 

UNION DÉPARTEMENTALE DES SYNDICATS CGT DU NORD

Confédération Générale du Travail - 254 Boulevard de l’Usine  CS 20111 

59030 LILLE CEDEX

Téléphone 03 20 62 11 62 - E-mail : coordination@cgt59.fr

 

Commenter cet article