Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Chères Amies, Chers Amis,

 

Avant d’évoquer certains moments de l’actualité cubaine, je voudrais vous présenter, succinctement ce qui fera l’objet à Cuba de notre importante initiative lors du 500e anniversaire de La Havane.

 

Un évènement exceptionnel par son thème et ses intervenants, jamais jusqu’à ce jour organisé dans le monde ! et qui sera un élément d’importance dans la semaine culturelle que nous organisons.

 

Il s’agit du COLLOQUE INTERNATIONAL qui aura lieu les 13 et 14 novembre dans la Maison Victor Hugo qui revêtira à cette occasion ses plus beaux atours. Le thème : « Victor Hugo, visionnaire de Paix » rassemblera des spécialistes des cinq continents et sera placé sous la Présidence d’Eduardo Torres Cuevas, entre autres responsabilités, Député, Directeur de la Bibliothèque Jose Marti, Président du Conseil d’Administration de l’Alliance Française, titulaire de notre Légion d’Honneur. Il sera assisté dans cette présidence par Françoise Naugrette, agrégée de Lettres Modernes, docteur ès lettres, professeur à l’Université Paris IV- Sorbonne. Elle dirige l’édition électronique de la correspondance de Juliette Drouet à Victor Hugo. Et par Jean-Marc Hovasse, agrégé de Lettres modernes, docteur ès lettres, biographe de Victor Hugo, chargé de recherches au Centre d’Études des Correspondances et Journaux Intimes des XIXe et XXe siècles du CNRS. Tous deux sont associés au CEREdi de l’Université de Rouen.

 

Et pour « piloter » cela, notre ami Gérard Pouchain, membre de notre Comité d’Honneur, agrégé de l’Université, docteur ès lettres, professeur associé à l’Université de Shaoxing (Chine) et à celle de Rouen, Biographe de Juliette Drouet, Commandeur des Palmes Académiques, Chevalier de la Légion d’Honneur et du Mérite National.

 

Nous présenterons dans un prochain édito, les intervenants français et étrangers ainsi que le thème de leurs contributions et par la suite les différents évènements de la semaine…

 

CUBA AVANCE SANS THÉRAPIE DE CHOC !

 

La 3e période ordinaire de l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire qui s’est achevée le 13 juillet a lancé un vaste processus législatif suite au vote massif le 14 avril dernier de la nouvelle constitution. Il s’agissait notamment de l’analyse et l’approbation de trois projets législatifs et de plusieurs rapports sur la mise en œuvre du budget et du plan économique qui avaient été préalablement examinés dans les 10 commissions de travail de l’assemblée.

 

Nous aurons l’occasion de revenir dans les semaines et les mois qui viennent sur le vaste programme législatif qui prévoit notamment en octobre prochain le rétablissement des postes de Président et de Vice-Président de la République, élus parmi les députés, pour un mandat de cinq ans, renouvelable une fois. En décembre ce sera l’élection du Premier Ministre par les députés sur proposition du Président de la République, il dirigera le gouvernement. Le Président de l’Assemblée nationale dirigera lui, le Conseil d’État. D’autres modifications interviendront alors, que nous porterons à votre connaissance sur notre site internet.

 

Pour ceux qui pourraient douter du caractère démocratique de telles décisions, il faut souligner que ce sont les commissions de travail de l’assemblée qui ont contribué à l’élaboration de l’ensemble des propositions, que celles-ci ont été discutées et enrichies dans les assemblées qui ont eu lieu dans toutes les provinces. 492 députés et 119 invités y ont pris part, 452 modifications des textes initiaux ont été acceptées.

 

Nous publions, cette semaine, le discours de clôture prononcé par le Président Miguel Diaz Canel, qui précise et détaille la richesse des discussions et des décisions de cette importante session de l’assemblée.


« Transformer les défis en opportunité et les revers en victoire ! » Appel à la responsabilité, à l’engagement individuel, dans l’Unité du Peuple, confiance et combativité !

 

Bonnes vacances pour ceux qui y sont ou qui vont avoir la joie d’en prendre.

 

Bonne lecture à vous !

 

Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Directeur de publication du site internet et de la Lettre Hebdomadaire

 

LIRE LA SUITE:

Commenter cet article