Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Confinement, d’accord.
 

Mais pas silence !

 

Notre association s’est fixé pour mission de vous informer, avec nos modestes moyens, de la situation à Cuba et c’est ce que nous tentons de faire, jour après jour sur notre site, semaine après semaine, avec notre Lettre Hebdomadaire. (*)

 

Au jour d’aujourd’hui, tout d’abord, les derniers chiffres officiels de l’épidémie :

  • 57 cas détectés (9 de plus qu’hier dont 2 Français l’un de 72 ans arrivé le 13 mars l’autre de 38 ans arrivé le 9 mars) dont 2 dans un état critique.
  • 1.479 patients sont admis en surveillance dans des centres d’isolement et de soins créés à cet effet.
  • 1 décès avait été à déplorer parmi les 3 patients italiens détectés les premiers jours de l’épidémie
  • Nous vous avons tenus informés des mesures prises par les autorités cubaines à tous les niveaux. L’important réseau de santé, le niveau de la recherche, l’expérience acquise depuis la révolution contre les différentes épidémies auxquelles le pays a été confronté, sont des atouts pour lutter contre le mal. Mais nos amis ne sont pas des fanfarons. Le Président, les ministres, chaque responsable sont mobilisés, dans tous les coins du pays pour faire appel à la responsabilité individuelle et pour empêcher le COVID 19 de s’étendre.

Qu’ajouter ?

 

La formidable générosité, du peuple cubain, son immense sens de la solidarité, dans des circonstances particulièrement difficiles pour lui, aggravées sensiblement par l’attitude et les mesures inhumaines prises par son grand voisin. Et malgré le fait que ce dernier fait maintenant fortement pression et tente d’intimider les pays qui reçoivent ou souhaitent recevoir des médecins cubains pour lutter contre l’épidémie. L’intervention de l’Ambassade des États-Unis à La Havane vient de mettre au grand jour cette volonté criminelle !

 

En France, les médias, lèvent, timidement le voile et s’étonnent du niveau exceptionnel de la médecine cubaine et des succès du système public de santé de ce petit pays. Chaque fois qu’un peuple a eu besoin d’aide face à quelque catastrophe que ce soit, Cuba a répondu présent. Fidel Castro le proclamait dès les premiers pas de la Révolution : quand nos ennemis envoient des hommes armés nous, nous envoyons des blouses blanches…

 

Des voix de plus en plus nombreuses et de plus en plus fortes s’élèvent en France pour obtenir du Président et du Gouvernement qu’ils fassent appel aux services de santé de la République cubaine pour intervenir aux côtés des spécialistes français. Nous sommes de ceux-là. Aux côtés du Groupe d’amitié de l’Assemblée nationale présidé par François Michel Lambert (une nouvelle lettre datée du 25 mars est signée d’une quarantaine de députés de tous bords), du député communiste André Chassaigne, des associations France-Cuba, Cuba Linda, Cuba Si. Dans sa réponse adressée à la démarche de notre Président Victor Fernandez, Elio Rodriguez Perdomo, ambassadeur de Cuba précise : « je te confirme que Cuba est disposée à examiner toute demande de coopération pour faire face au COVID 19, comme nous l’avons fait précédemment avec d’autres pays. Jusqu’à présent nous n’avons pas reçu de demande spécifique des autorités française. »

 

« Quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat » Aragon ! Eh bien, vous devez le reconnaître, Cuba la rebelle, nous donne des leçons en matière de défense de son peuple, de sa solidarité avec les autres peuples, sans intervenir dans leurs affaires intérieures…

 

Nous poursuivons notre travail d’information et dès que les circonstances nous le permettront nous remettrons en chantier les projets concrets de coopération. Il y a tant à faire ! et nos amis ne manquent ni d’idées ni de volonté…

 

Bonne lecture, protégez-vous, et à la semaine prochaine,

 

Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Directeur du site internet et de la Lettre Hebdomadaire

 

(*) Nous sommes satisfaits de la progression du nombre de visite de notre site : de 3.504 en janvier 2014 nous passons à 22.743 en janvier 2020 avec un pic de 28.679 en décembre 2019 (pas l’effet épidémie !). La consultation moyenne par jour est actuellement de 679 !

 

LIRE LA SUITE :

 

Commenter cet article