Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

image d'illustration (source : actu.fr)

 

Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne): Pierre Bell-Lloch double Jean-Claude Kennedy et devient maire

 

Troisième tour inattendu à Vitry-sur-Seine ! Jean-Claude Kennedy, maire-sortant et candidat à un nouveau mandat a été battu par l’un de ses colistiers, Pierre Bell-Lloch. Ce dernier a obtenu la majorité absolue des suffrages dès le premier tour du scrutin avec 27 voix, contre 11 pour son prédécesseur.

 

Tête de la liste Vitry rassemblés, élue avec 49,87% des suffrages exprimés au soir du second tour des élections municipales, Jean-Claude Kennedy semblait destiné à conserver son mandat de maire. C’était sans compter sur la candidature surprise de son colistier Pierre Bell-Lloch, vice-président du conseil départemental et secrétaire de la section communiste de Vitry-sur-Seine.

 

 

LIRE LA SUITE:

Le communiqué du groupe communiste républicain et citoyen suite à l’élection du maire de Vitry-sur-Seine:

 

Aujourd'hui, Mr Pierre Bell Lloch a été élu Maire de Vitry sur Seine. Il l'a été à la majorité absolue, au premier tour, à 27 voix sur 53 membres du conseil municipal, en vertu du code des collectivités territoriales. Cette élection est une surprise pour nombre de Vitryot.es dans un contexte de forte abstention, notamment des classes populaires.

 
En effet, Mr Pierre Bell Lloch, a été élu au sein d'un rassemblement de gauche qu'il a hautement contribué à construire sur un scrutin de liste qui voit la victoire d'un grand rassemblement à gauche. Ce rassemblement, ambitieux, réunissant les communistes, socialistes et écologistes et de nombreux citoyen.e.s engagé.e.s de Vitry, s'appuyait sur un programme clair, au service de tous.tes les vitryot.e.s, et avec au cœur la garantie de la défense d'une ville populaire accessible à tous.tes.


M. Jean Claude Kennedy, lors des derniers jours ayant précédé l’élection, avait souhaité remettre en cause les accords programmatiques et exécutifs avec nos partenaires d'Europe écologie les Verts ainsi qu'avec la section du Parti Communiste Français, venant fragiliser notre majorité municipale. Malgré plusieurs tentatives d'arriver à un compromis, et pour maintenir l'unité de la majorité de gauche, le groupe communiste a fait le choix de présenter la candidature de M. Pierre Bell Lloch.
 

Le nouveau Maire et sa majorité auront à cœur de poursuivre la politique de gauche ambitieuse de notre ville de banlieue rouge. Une politique du logement social d'abord face à la montée des prix et au mal logement sur la ville, pour une gestion publique et communale des logements sociaux, meilleur rempart contre la spéculation. Nous refuserons ainsi toute privatisation du logement social et réinterrogerons dès a présent la fusion de l'Office public de l'habitat et de la Semise.
 

Une politique qui refuse l'austérité budgétaire imposée aux collectivités par le gouvernement et le capital, et qui rejette ainsi la contractualisation, votée l'année dernière à l'initiative de Jean Claude Kennedy, qui lie les mains des élu.e.s communaux en terme budgétaire.
 

Enfin, c'est un renouveau démocratique, qui répond aux besoins de renouvellement exprimé maintes fois par les vitryot.es. Nous avons conscience de notre responsabilité et travaillerons des aujourd'hui à construire collectivement le meilleur pour notre ville.

 

Le 4 juillet 2020

Le groupe Communiste Républicain et Citoyen.

 

VOIR ÉGALEMENT LE LIEN CI-DESSOUS:

Élection du Maire de Vitry-sur-Seine :

la réaction du PCF

 

Alors que Jean-Claude Kennedy, élu largement à la tête d’une liste de rassemblement, avait la légitimité issue du suffrage universel, une majorité d’élus emmenés par Pierre Bel Loch en a décidé autrement. Ceci est incompréhensible et aucun débat interne à cette majorité ne peut justifier une telle décision.

 

La démocratie ne sort pas renforcée, alors même que celle-ci est déjà largement malmenée par le pouvoir. Il n’a pourtant jamais été aussi nécessaire de se rassembler face à ceux qui veulent porter des coups aux Communes et à la gestion originale des élus communistes, à la tête des collectivités qu’ils dirigent.

 

La direction nationale du PCF se désolidarise de telles pratiques et exprime son amitié à Jean-Claude Kennedy. Nous souhaitons qu’au plus vite le Parti communiste et la majorité des élus de Vitry retrouvent leur unité dans l’intérêt des populations.

 

LIEN:

Adresse des élu.e.s du groupe Val-de-Marne Ensemble à Pierre Bell Lloch

 

« Pierre,

Alors que Jean-Claude Kennedy, Maire de Vitry-sur-Seine, était réélu largement à la tête d’une liste de rassemblement, avec la légitimité issue du vote des Vitriotes et des Vitriots, tu as eu un comportement, des pratiques politiques, entachés de toute probité, contraires à notre éthique.

Quelle a été notre stupeur de te voir ainsi bafouer le suffrage universel !

Cette situation, sans précédent, est grave.

Elle entache le sens de notre engagement collectif et unitaire au service de l’intérêt général.

Choqué.e.s par ta démarche, qui ne nous ressemble pas et va à l’encontre de nos valeurs, nous te demandons en conséquence de te mettre en retrait de la vie de notre groupe Val-de-Marne Ensemble (PCF, FDG, LFI).

Créteil, le 6 juillet 2020 »

 

Les élu-e-s du groupe Val-de-Marne Ensemble (PCF, FdG, LFI) : Fatiha Aggoune, Alain Audhéon, Corinne Barre, Nathalie Dinner, Christian Favier, Pierre Garzon, Didier Guillaume, Marie Kennedy, Lamya Kirouani, Jeannick Le Lagadec, Flore MUNCK, Conseillère Départementale Villejuif, Sokona Niakhate, Evelyne Rabardel, Gilles Saint-Gal, Pascal Savoldelli, Hocine Tmimi et Ibrahima Traoré.

 

SOURCE:

Déclaration des secrétaires de Section de Vitry

 

Élection de Pierre Bell-lloch, un mandat

qui s'inscrit dans la continuité

Le samedi 4 juillet monsieur Pierre Bell Lloch a été élu maire à la majorité absolue dès le premier tour, à 27 voix sur 53 membres du conseil municipal, dans le plus strict respect du code des collectivités territoriales et de la démocratie, dans ce scrutin de liste qu'est l'élection municipale. La légitimité de ce scrutin est incontestable, tout comme l'est l'élection des 15 maires-adjoint.e.s qui composent l’exécutif municipal, élu.es à 33 voix sur 53 membres du Conseil.

 

Malgré la recherche d'un compromis jusqu'au tout dernier instant avec Mr. Jean Claude Kennedy, maire sortant, portant sur le respect des accords passés avec nos partenaires écologistes et la garantie d'un renouvellement dans notre vie politique municipale, la candidature de Pierre Bell Lloch a été la seule issue pour préserver la majorité d'union de la gauche et écologiste, arrivée très largement en tête dimanche 28 juin avec 49,8% des voix. Cela était le seul moyen de garantir notre majorité au sein de la municipalité. En ouvrant sa majorité à la liste menée par Monsieur Bourdon, qui a été durant toute la campagne hostile au programme municipale sur lequel la liste "Vitry rassemblée" a été élue. Une telle démarche tourne non seulement le dos à nos partenaires mais aussi aux vitriot.e.s eux même.

 

Cette élection s'inscrit bien dans une continuité des mandats précédents dans notre ville, dirigée par un maire communiste depuis 1925. Nous avons été élu.e.s au sein d'une union de la gauche à laquelle nous travaillions depuis plus d'un an, à l'initiative de la section du Parti Communiste Français à Vitry. Cette union repose sur un programme clair, écologique et social, avec comme priorité les classes populaires de notre ville, la préservation de notre environnement, la défense de nos services publics et de la jeunesse. Alors que le jeu politique apparaît de plus en plus personnifié, notre programme sera mis en œuvre dans le plus strict respect des électeurs et électrices qui nous ont fait confiance, sur la base de nos idées. Nous rappelons que les élu.e.s ainsi que les président.e.s d'exécutif ne sont pas au dessus des lois et servent l'intérêt général, dans le respect du collectif.

 

Dans ce cadre, nous tendons la main à l'ensemble des membres du conseil municipal, élu.es sur cette liste victorieuse de rassemblement, afin d’œuvrer à une transition apaisée pour notre ville.

 

Plus que jamais, nous continuerons à œuvrer à l'unité de la gauche et des écologistes, et au delà, à l'unité de tous.tes les vitrio.tes.

 

Les secrétaires de Section de Vitry

 

Commenter cet article