Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

image d'illustration

 

Cher e camarade,

Je viens de prendre connaissance des conclusions de la commission de médiation de mon parti. Si je n’en partage pas les motivations ni les sanctions, j’en fais miennes les préconisations et l’appel à l’unité et au rassemblement.

Je partage le besoin de produire les actes conduisant au rassemblement des communistes de ma ville, et de mon département.

De ma place, celle d’un camarade suspendu de ses responsabilités mais attentionné et déterminé, je favoriserai le débat et permettrai l’émergence du consensus nécessaire. J’accompagnerai la refondation du parti communiste populaire et issu des quartiers que j’appelle de mes vœux.

S’il est difficile d’être sanctionné pour quelque chose que l’on a combattu, la colère s’efface face à la nécessité de construire pour les Vitriots et les Val de Marnais. Vous savez pouvoir compter sur moi pour contribuer à la victoire des départementales et au débat de notre congrès à venir.

Je garde au cœur l’intime conviction d’avoir servi l’intérêt de mes camarades. Nulle cage ni suspension n’enfermera mon esprit de militant de terrain révolutionnaire.

J’essaierai d’aider à la constitution d’une direction de Section correspondant à la seule volonté des communistes de Vitry. J’apporterai ma pierre à la construction d’une union de la gauche départementale et régionale en capacité de nous conduire à la victoire. Je ferai tout mon possible pour rendre fiers les vitriots de leur Maire communiste, ainsi que de l’équipe municipale.

Je reviendrai avec tous mes droits de communiste dès la fin de ma période de suspension, pour construire avec vous le parti populaire et démocratique dont nous rêvons tous.

Cher e camarade, débarrassons-nous de toute colère, frustration et haine pour construire cette société tant attendue de nous tous. Au-delà de nos divergences, faisons les efforts nécessaires pour nous réunir avec ceux en capacité de dépasser ces sentiments contraires au communisme, mais si humains finalement.

Je me consacrerai donc pleinement à ma fonction de Maire, et répondrai toujours présent à vos sollicitations. Content de redevenir votre camarade sans autres responsabilités, je suis fier d’être parmi vous et heureux de vous servir encore.

Mon combat vous appartient, mes idées resteront les vôtres, ma fraternité continuera à vous accompagner. Finalement qu’est-ce que six mois face à l’engagement d’une vie ?

A bientôt camarade

Pierre Bell-Lloch

SOURCE : Communistes à Vitry sur Facebook

VOIR ÉGALEMENT LE LIEN CI-DESSOUS: 

Commenter cet article

pedrito 01/10/2020 14:22

Heureusement, même si c'est encore trop peu, ou -très- trop tard, qu'il reste dans ce parti qui est le mien depuis 1966, malgré beaucoup de doutes et de griefs, des camarades, des communistes conscients de la crise politique qui frappe le parti, et qui réagissent, se battent, pour mettre fin à l'hémorragie, pour redonner vie à un mouvement qui a entrainé des millions de Français vers le rêve communiste. Rien n'est fini, rien n'est figé, il reviendra le temps de l'espoir....