Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

 

Il y a quelques années (dizaines !) Sacha Guitry écrivait une chanson qui disait notamment : « La vie est une douche écossaise, et ça dit bien ce que ça veut dire, sitôt qu’une chose vous fait plaisir faut qu’il y en ait une qui vous déplaise… »

Cette semaine, c’est encore le cas.

Des nouvelles dont nous vous faisons régulièrement part, mais que les médias « oublient » souvent de signaler, c’est pourquoi nous nous permettons d’y revenir en quelques lignes.

Tout d’abord nous avons appris, pour notre grande satisfaction, l’enregistrement du contingent de médecins cubains « Henry Reeve » en tant que candidat officiel au Prix Nobel de la Paix. La lettre officielle émane du Conseil Mondial de la Paix, qui intervient au nom d’une centaine de comités de divers pays. Notre association est avec « France Cuba » « Cuba Linda » et « Cuba Si », signataire de l’appel diffusé en France et soutenu notamment par le Président du Groupe d’Amitié de l’Assemblée nationale, François-Michel Lambert, appel qui a recueilli de très nombreuses signatures de milieux les plus divers et de personnalités importantes. Son succès dans le monde vient contrecarrer les attaques ignobles menées par le gouvernement des États-Unis notamment. Comme l’a déclaré le Président de la République cubaine devant l’assemblée générale des Nations Unies : « Cuba aux yeux du monde, les médecins et non les bombes ». La campagne en faveur du Prix se poursuit.

Élément plus que déplaisant : A quelques semaines de l’élection présidentielle, Donald Trump a pris de nouvelles mesures honteuses et lâches contre le peuple cubain, dont il poursuit le siège en espérant le faire céder ! Philippe Mano, dans ces Brèves vous donne quelques exemples de celles-ci. Ces mesures, comme l’ensemble du blocus, violent aussi les droits des Nord-Américains. Il s’agit bien évidemment d’une croisade liée au scénario électoral des États-Unis, notamment à Miami. Il s’agit d’un nouveau « tour de vis » dans la campagne de Trump à un moment où la Floride, où réside une grande partie de l’extrême droite cubano-américaine, constitue un des États clés pour ces élections.

Ces mesures, tentative de courtiser les électeurs latinos, auront de nouvelles conséquences graves pour la population cubaine. Les queues devant les magasins, dont les rayons sont souvent quasiment vides, se multiplient malgré les mesures courageuses des responsables cubains. Beaucoup moins de rentrées financières qui servaient à acheter à l’étranger les biens quotidiens essentiels que ce soit nourriture, médicaments, produits d’hygiène… Ce n’est pas la famine, comme le souhaitent les promoteurs du blocus, mais ce sont d’énormes difficultés.

Très souvent, des amis de Cuba, ou de simples humanistes nous interrogent : Que pouvons-nous faire ? Que faites-vous ? Dans une telle situation, nous ne pouvons-nous payer de mots, nous devons renforcer la solidarité, la coopération active. C’est ce que modestement nous mettons en œuvre. Nos projets concrets, avec différents partenaires, se construisent activement au bénéfice de la population cubaine. Et nous mettons en place une campagne qui vise à aider un ou plusieurs projets pour la sécurité alimentaire. Nous allons vous en faire part dans les tout prochains jours. Vous pourrez de cette façon, agir concrètement pour soutenir les efforts de ce peuple courageux. Ce sera aussi une réponse claire aux mesures du Président Trump.

Bonne semaine, prenez soin de vous !

Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Directeur Politique du site internet et de la Lettre Hebdomadaire

PS : Mardi, c’était la « journée mondiale de la traduction », reconnue par l’Assemblée Générale des Nations Unies. Une occasion et un plaisir de remercier les femmes et les hommes qui grâce à leur travail nous permettent de prendre connaissance de nouvelles utiles et souvent importantes de la réalité cubaine…

LIRE LA SUITE :

Commenter cet article