Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

 

Chers amis et camarades,

Nous sommes confrontés à des absurdités et à des incohérences en matière d’interdits et de réglementations dont les conséquences vont s’avérer multiples et dramatiques  Chômage….Misères…Maladies….Mortalité…..Stress…..Suicides.….Alcoolismes…Violences conjugales et autres… Démences…Injustices de toutes sortes…. Représailles…. Etc.

TOUT CA POUR QUE MACRON ATTEIGNE LES OBJECTIFS POUR LES QUELS IL S’EST ENGAGE !

PRIVATISATISER TOUS LES SERVICES PUBLICS, S’EMPARER DU MARCHE DE LA SANTE, REDUIRE A NEANT TOUTES LES PROTECTIONS SOCIALES, SOUMETTRE NOTRE PEUPLE AUX DICTATS QUI S’IMPOSENT…. Etc !

Mais voilà, tout cela ne sera jamais possible sans mettre en place une « dictature politique » !

Le processus est déjà en route, il va s'accroître considérablement  et durer autant que nécessaire en s’appuyant sur ce qui a déjà été nommé « une dictature sanitaire » qui se traduit par le confinement, et les couvre-feu, la prolifération et l’ amplification de la culture de la peur qui les accompagne, afin d’obtenir une soumission populaire totale, accentuée par les répressions policière, par la multiplication des procès-verbaux et des radars, au point de ne pas accéder aux soins nécessaires en services hospitaliers ! C’est une déroute mentale qui en résultera, les suicides vont aller bon train !!

Tu fais croire à quelqu’un qu’il est en danger de mort et tu en fais ce que tu veux ou il perd la tête ! 

Selon des prévisions médicales : Dans les cinq années à venir des MILLIERS DE CANCEREUX VONT MOURIR, pour n’avoir pas étés soignés durant les confinements » ! Il y aura les cancéreux mais également les autres malades, non soignés qui, eux aussi, vont mourir, non pas du Covid 19 mais de cette dictature sanitaire et des incohérences qui vont avec !!!

Ce qui n’empêche pas le gouvernement de continuer à supprimer encore des lits hospitaliers. Alors que plus de 100 000 lits ont déjà étés supprimés en 20 ans ce qui met le personnel soignant dans l’obligation de choisir qui va être soigné et qui va mourir !

Est-ce le fait d’incompétences, d‘erreurs ou de mauvaises analyses ? Je dirais NON, TOUT CELA EST VOULU, C’EST ORGANISE, C’EST ENTRETENU par des ordres, des contre-ordres et des cafouillages en tout genre, ça découle d’un ordre mondial ! MACRON en est un missionnaire en France, sous contrôle de la CEE !

Macron, à moins d’être idiot et ce n’est pas le cas, sait qu’il ne sera pas réélu président en 2022 ! Il lui faut donc mettre en activité une dictature ! Déjà nous faisons le constat d’une parodie de la démocratie parlementaire, les ordres et les orientations politiques sont décidés en « secret défense » !

Pour parvenir à mettre en place une dictature, il faut créer un climat favorable, ceci explique cela !

De plus, ce virus est-il arrivé à point-nommé, ou a-t-il été créé ? Personnellement je penche pour la deuxième hypothèse, car le capitalisme en pleine crise financière pouvait-il s’engager dans une guerre mondiale avec le risque accru des bombes nucléaires qui dévasteraient tout et qui tueraient les humains sans distinction de classes. Pour rétablir le taux des profits financiers espéré et pour réduire massivement les populations, les objectifs du nouvel ordre mondial, il faut un CRASCH Mondial !!!

Alors, diffuser un virus pour faire cette sale besogne n’a rien de surprenant et le monde entier est à genoux en quelques mois !

Cette hypothèse que je fais, semble fort devenir une dramatique réalité !

Plus de 8 millions de nos concitoyens ne peuvent plus se nourri, les faillites vont fondre de partout…. Le chômage va atteindre des sommets…. Très nombreux seront les malades ne pouvant plus se soigner…. Pas d’argent…. Pas de lits hospitaliers…. Pas suffisamment de personnel soignant…. La sécurité sociale abolie………. La scolarité sacrifiée…et j’en passe !!! Alors que le taux de la mortalité n’est pas supérieur en 2020 à celui des années précédentes par le seul fait de cette pandémie, qui peut admettre le bien-fondé de ces mesures ?

Il y a moyen de faire autrement. Macron dépense sans compter pour préserver le capital des milliardaires ! L’argent existe donc bien et personne ne parle des paradis fiscaux qui en regorgent. Malgré cela nous assistons à l’effondrement du système hospitalier, déjà bien entamé avant la venue de MACRON, mais il continue à le dévaster !

Face à cela une apathie syndicale inconcevable.

J’y inclus la confédération CGT, il y en a qui vont lever les bras au ciel ! Et pourtant c’est bien vrai, la CGT a sombré dans le réformisme (pour ne pas dire plus). S’il s’agit d’une génération de jeunes qui ont reçu une formation syndicale de réformistes, excluant la luttes des classes et l’aspect révolutionnaire de nos actions, rien de surprenant. Ils vont comprendre l’erreur car ils vont se trouver rapidement dans le m…. Et ne sachant plus comment en sortir, ni si ce sera possible sous une dictature ! Ce n’est pas le cas de nos « permanents » syndicaux, certains sont devenus des fonctionnaires du syndicalisme !!! Payés par qui ?

Je pense fort à Philippe MARTINEZ en écrivant ces lignes, en 2017 au second tour des présidentielles il a appelé à battre le FN, (OK, pas besoin de nous le dire, on sait le faire), il s’agissait là d’un appel déguisé à voter MACRON, c’est-à-dire nous prendre de fait pour des cons, lui aussi ! C’est la grande mode aujourd’hui !!! Mais c’est une traitrise !

Il était tout à fait conscient qu’il nous faisait faire un choix entre la Peste et le Choléra, il n’est pas idiot le camarade. Que cela ait conduit certains jeunes camarades militants à traduire cet appel confédéral pour faire eux même un appel « à voter MACRON », je dirais, que c’est triste mais pas surprenant. Mais qu’aujourd’hui en 2020, avec tout ce qui s’est produit et tout ce qui s’annonce, faire de ces « déviants » des secrétaires généraux d’UD ou d’UL, cela relève d’irresponsabilité envers les travailleurs qui vont trinquer !

HEUREUSEMENT ! Oui, heureusement que nous avons des instances syndicales CGT, Fédé, UR, UD, UL et des syndicats d’entreprises, actifs et retraités qui sont restés, ou qui reviennent, sur les fondamentaux du syndicalisme CGT anticapitaliste, fervents de la lutte des classes, adhérent à la FSM, résolument anti CES et CSI, les anti chambre du patronat et des ploutocrates ! Mais rien n’est encore gagné, c’est à nos adhérents et à l’ensemble des salariés de relever le défi, il en va de leur avenir !

J’ATTENDS UNE EXPLOSION SOCIALEelle devrait se produire rapidement, SINON LA FRANCE N’EST PLUS LA FRANCE !

Voilà, je vais boucler ma 86 -ème année dans quelques mois, je suis surpris de vivre encore avec toute la m…. Et tout particulièrement l’amiante que nous avons ingurgité chez PUK. Au début de ma carrière de monteur électricien, j’ai adhéré au syndicat CGT, anti capitaliste, fervent de la lutte des classes, grand acteur dans la résistance au nazisme et porteur de paix, c’est ce syndicalisme et les progrès sociaux que nous avons obtenu avec lui que je voudrais laisser à nos descendants.

En vous assurant que je ne suis pas un partisan du complotisme, comme les médias, au service de ce gouvernement dictatorial, se plairait à dire, je suis tout simplement un ouvrier et un militant qui a beaucoup donné durant toute sa carrière, y compris son évolution et celle de son épouse. J’ai écrit ce que je pense, c’est mon analyse, l’avenir vous dira si j’avais raison ou pas.

Mon avenir à moi est dans le passé. C’est pour lui rester fidèle que j’ai adhéré à un syndicat de retraités, Multi professionnel, anti capitaliste, fervent de la lutte des classes et membre de la FSM.

J’en termine par une chaleureuse pensée pour tous les camarades disparus avec qui j’ai beaucoup appris et combattu et qui serait horrifiés de voir aujourd’hui ce qui se produit.

Très fraternellement 

Lahourcade (Pyrénées-Atlantiques),

Le jeudi 19 novembre 2020

Georges DUCASSE

86 ans - Militant de la CGT

SOURCE:

Commenter cet article