Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Je fais suite à l’édito de notre ami Michel Humbert publié la semaine dernière, ainsi que des différents articles de notre site, qui concernent la stratégie économique et sociale, qui verra entre autres, la fin de la double monnaie à Cuba, au 1er Janvier prochain.

Les mesures qu’elles portent constituent un signal clair et les effets seront à terme, qui sont souhaités les plus courts possibles, palpables.

Pas de thérapie de choc ! Une préparation sérieuse par les spécialistes, les élus, les organisations de masse, la population. Une information minutieuse par tous les moyens disponibles notamment la presse, la radio et la télévision.

Mais des questions, des doutes demeurent. Le Président lui-même y a fait référence. Ce sont notamment les salaires, le cout de l’électricité qui inquiètent. Une des décisions prises concerne le versement d’une partie du salaire (1.000 pesos) le solde étant versé en janvier, et le paiement des pensions, dès cette semaine afin qu’il n’y ait pas de rupture dans le budget des ménages. Pour l’électricité le quotidien Granma y a consacré un long article avec d’abord une argumentation sur le cout réel pour l’État de la fourniture d’électricité et d’autre part une série d’exemples des couts en fonction de la consommation, avant et après le changement, démontrant que cela n’affecte pas le budget des ménages.

Une autre inquiétude concerne la possible flambée des prix. Là-aussi des mesures d’encadrement ont été prises et des sanctions prises vis-à-vis des contrevenants. A Cienfuegos, des retraits de licences ont été effectuées à des commerçants qui augmentaient injustement les prix.

Mais les dirigeants cubains si sont engagés : ce qui doit être révisé sera révisé, ce qui peut être corrigé sera corrigé ! Nul ne sera laissé sans défense. Le Président a précisé : « La vie nous a prouvé à maintes reprises que les mauvaises décisions et les erreurs qui en découlent peuvent être corrigées en temps utiles, si on garde l’oreille collée au sol, ce qui en ce moment signifie une attention attachée aux battements de cœur du peuple, que ce soit virtuellement ou personnellement » Il Poursuivait ! « Il nous appartient également d’évaluer les failles, les lacunes, l’accommodement et l’insensibilité, le formalisme, la bureaucratie et l’immobilité « enkystés » dans certaines institutions ».

Nous amis cubains ont entrepris un immense chantier. C’est un processus complexa qui touche à l’élimination des obstacles que l’économie nationale connait. Après une année de résistance, difficile et éprouvante, ils méritent de célébrer les avancées qu’ils ont conquises. Nous sommes à leurs côtés.

Merci à toutes celles et à tous ceux, ils sont déjà nombreux, qui ont participé financièrement au projet de souveraineté alimentaire que notre association soutien à Cienfuegos. Nous sollicitons les amis qui désirent s’y associer, il est encore temps. Pour cela adressez votre chèque au siège de l’association CCF 32 rue Lénine 94200 Ivry-sur-Seine ou bien faites un virement Cuba Coopération France IBAN FR76 1020 7000 5014 0510 0158 123 – BIC :
CCBPFRPPMTG – Domiciliation/Paying Bank : BPRIVES IVRY

Nous vous souhaitons, tout en vous protégeant bien, de passer de bonnes fêtes de fin d’année.

Roger Grévoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France
Responsable politique du site internet et de la Lettre Hebdomadaire

LIRE LA SUITE :

 

Commenter cet article