Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Mumia en personne remercie

ses soutiens du monde entier

- ÉCOUTEZ-LE (en anglais) en cliquant sur ce lien  : Télécharger

- TRADUCTION : " Chères sœurs, frères, camarades, amis et famille en mouvement ! Comment puis-je vous remercier ? Mes paroles, peuvent difficilement se mesurer au flot d’amour que vous m'avez envoyé. Je suis presque sans mots, mais je vais essayer ... Merci Wadiya (son épouse NDLR). Merci Pam Africa. Votre soutien de Philadelphie à la France, de partout à travers le pays et du monde entier, m’a tiré d’une cellule de prison et conduit dans une chambre d’hôpital ... Comme moi, plus de 300.000 prisonniers ont été testés positifs à la COVID-19. Imaginez cela : dans une cellule, essayant de respirer avec un poids sur votre poitrine. Imaginez ces hommes et ces femmes âgés, mais aussi ces jeunes en incarcération de masse. Jour après jour la contamination se propage aux personnes les plus fragiles qui doivent lutter pour respirer, pour marcher, pour vivre. Je vous remercie de m'avoir tendu la main et vous exhorte tous à continuer la mobilisation. Je vous aime. Merci encore du fond du cœur. De la nation emprisonnée, c'est Mumia Abu-Jamal ".

Son médecin-consultant, le docteur Ricardo Alvarez, fait le point médical  

"Mumia a quitté l'infirmerie de la prison. Il a rejoint la population générale des détenus. Son état de santé est relativement stable mais nous restons très préoccupés et vigilants quant à la surveillance de ses soins. Le seul vrai traitement ne peut être que sa libération car il continue de souffrir de ses conditions d’incarcération avec une cirrhose du foie (séquelle de son hépatite C trop tardivement éradiquée), une insuffisance cardiaque congestive, une grave infection cutanée, de l'hypertension et du diabète. Il doit être surveillé car son pronostic vital reste engagé.

La mobilisation pour sa libération reste le plus sûr moyen de le sauver !

Les autorités de Pennsylvanie, à l'exemple du Procureur de Philadelphie, reconnaissent avoir reçu des milliers de protestations en provenance du monde entier dénonçant l'inhumanité dont elles font preuve à l'égard de Mumia et plus généralement des prisonniers, notamment ceux atteints par la pandémie de Covid. Pour autant elles ne libèrent que peu de détenus âgés et vulnérables.

Ils nous font donc encore faire monter d'un cran la mobilisation avec l'objectif que le rassemblement du mercredi 7 avril 2021 (16 heures) place de la Concorde à Paris (à proximité de l'ambassade des Etats-Unis) fasse entendre la voix de la France jusqu'en Pennsylvanie.

Un rassemblement aura lieu le même jour à 16h30 à Strasbourg devant le Consulat des Etats-Unis (15 avenue d'Alsace). D'autres rassemblements avec délégations pourraient être organisés devant les autres Consulats états-uniens à Bordeaux, Lyon, Marseille et Rennes.

Enfin, une très bonne nouvelle : la Virginie abolit la peine de mort  

La Virginie devient le 23ème des Etats-Unis à abolir la peine capitale. Dans un contexte où l'on ne peut pas dire que nous croulons sous les bonnes nouvelles, nous tenons à saluer cette décision du premier État du Sud sécessionniste sans peine de mort ! Soulignons pour l'occasion que depuis la sinistre série d'exécutions au niveau fédéral avant le départ de Trump (13 en 6 mois), il n'y a eu aucune exécution dans aucun État. Espérons, au plus vite, l'abolition fédérale promise par Joe Biden et Kamala Harris.

- lire l'article de la Coalition mondiale contre la peine de mort : https://bit.ly/3rrvXlw

- lire l'article du journal Le Monde : https://bit.ly/3fbFbQt

SOURCE:

Commenter cet article