Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

La lutte des classes est particulièrement visible en Île-de-France où la plus grande bourgeoisie côtoie les ghettos de misère. Concentration des lieux de pouvoir, cœur de l’appareil d’État, siège des plus grandes entreprises, l’Île-de-France est un lieu où la conscience de la dictature du capital est aigüe. Cette conscience se traduit par la persistance de bastions communistes avec une importante présence militante. L’Île-de-France constitue un territoire de choix pour développer nos idéaux et notre Parti, comme force d’organisation et d’émancipation des travailleurs et des travailleuses, il s’agit d’une région où nos propositions de transformation radicale de la société sont particulièrement audibles.

Faire reculer l’extrême-droite, redonner voix et fierté au monde du travail, porter les luttes face au capital, rallumer l’espoir de « ceux qui ne sont rien » aux yeux d’Emmanuel Macron, il y a mille raisons pour lesquelles nous avons besoin d’une candidature communiste.

Notre force militante n’est pas négligeable en Île-de-France, mais doit encore être développée et impliquer celles et ceux qui, nombreux, se reconnaissent dans les idéaux communistes, voient la nécessité de s’organiser et veulent soutenir une candidature différente, une candidature qui représente celles et ceux qui subissent les politiques de précarisation du capital. Un comité de soutien à la candidature communiste portée par Fabien Roussel vise à réunir, au-delà des seul-es communistes, l’ensemble des personnes qui veulent rompre avec le capitalisme, qui pensent qu’une nouvelle industrialisation, répondant aux immenses besoins sociaux et écologiques, appelle à une nouvelle utilisation de l’argent, à des nationalisations et à de nouveaux pouvoirs pour les travailleurs et les travailleuses dans les entreprises.

Un gouvernement, même de gauche, ne suffira pas à faire plier le capital. Il faut une prise de conscience et une mobilisation massive de la population sur des revendications claires. Avant tout alliance au sommet entre les états-majors des différents partis, c’est là le travail premier qu’il faut entreprendre pour que les espoirs des travailleurs et des travailleuses ne soient pas une nouvelle fois déçus.

Avec ce Comité de soutien à la candidature communiste portée par Fabien Roussel, il s’agit de rassembler toutes les forces et les volontés franciliennes qui sont prêtes à mener la lutte pour dépasser le salariat par une sécurisation de l’emploi et de la formation, donner une nouvelle dimension à la Sécurité sociale, remettre en cause la toute-puissance du capital sur l’organisation du travail et sur l’utilisation de l’argent pour que celui-ci aille aux investissements utiles à la Nation, c’est-à-dire à l’ensemble des femmes et des hommes qui la composent et qui doivent pouvoir décider démocratiquement des priorités.

Pour l’émancipation des femmes et des hommes de toutes les formes de domination et d’exploitation, nous appelons toutes les forces disponibles à rejoindre ce comité et à s’engager dans la campagne présidentielle et des législatives !

Premiers signataires :

Xavier Armor (93), Retraité

Laurence Barre (93), Enseignante, Membre du comité exécutif de section

Christophe Baumgarten (75), Avocat    

Évelyne Bédrine (75), Fonctionnaire territoriale

Julie Bédrine (94), Fonctionnaire territoriale

Serge Bédrine (75), Comédien

Catherine Belem (75), Professeure d’enseignement artistique

Pierre Bell-Lloch (94), Maire et membre du Conseil National du PCF

René Bessol (94), Responsable des ateliers municipaux

Yannick Bignon (94), Automaticien instrumentiste

Jean-Jacques Blanc (92), Retraité

Victor Blanc (92), Écrivain et éditeur

Arnaud Blot (92), Chargé de clientèle

Jean Boisrond (92), Étudiant

Sophie Bordet (94) Responsable du pôle administratif

France Boulay (93), Technicien aéronautique à la retraite

Christian Bourgoin (78), Retraité, Conseiller municipal, Trésorier de section et membre du CD 78

Michel Bourgoin (78), Retraité

Jean-Claude Bracq (94), Cadre des Télécoms à la retraite, Trésorier de section

Olivier Bronès (94), Artisan luthier

Cyrille Brown (75), Retraité de la RATP

Mireille Brunet (94), Retraitée de l’Insee, Co-secrétaire de cellule

Béatrice Buchoux (94), Privée d’emploi, Conseillère municipale, Membre du comité exécutif de section et du CD 94

Véronique Capus-Capdeville (92), Éducatrice de jeunes enfants

Cécile Chaillou (94), Pharmacienne, Secrétaire de section

Claude Chamek (75), Archiviste

Fanny Chartier (75), Statisticienne, Membre du CD 75

Pierre Chaulet (75), Retraité, Conseiller municipal

Laurence Chen (75), Gestionnaire d’assurance

Guy Clavel (94), Enseignant à la retraite

Jocelyne Clavel (94), Enseignante à la retraite

Jean-Luc Colin (78), Retraité du bâtiment, Président de l’ARAC 92

Jean-Louis Compte (94), Retraité du BTP

David Courteille (94), Ingénieur, Secrétaire de section et membre du CD 94

Christine Cressent (77), Salariée associative

Jean-Claude Delaunay (94), Professeur émérite des universités

Thalia Denappe (94), Enseignante

Alec Desbordes (75), Étudiant

Lucien Deschamps (94), Retraité du chauffage urbain

Kevin Dupont (93), Employé commercial

Maëva Durand (94), Enseignante chercheuse, Conseillère municipale, Membre du secrétariat de section

Matthieu Eches (75), Fonction publique territoriale, Trésorier de section

Anna Emilien (94), Chargée de gestion dans le secteur privé

Octavio Esperito Santo (75), Directeur de photographie

Lauranne Esseul (94), ASH, Membre du comité exécutif de section

Joséphine Fashugbe (94), Animatrice et étudiante

Jean-Robert Franco (75), Artiste photographe

Hervé Fuyet (92), Journaliste

Claude Gallier (91), Formateur à la retraite

Jean-Michel Gama (91), Ingénieur à la retraite

Serge Gerber (92), Technicien chez Orange

Catherine Girardon (78), Retraitée

Gérard Girardon (78), Retraité, Adjoint au Maire, Trésorier de section

Janine Gonti (91), Assistance sociale à la retraite,

Vincent Govelet (75), Cadre du secteur privé, co-secrétaire de section

Gilles Gourlot (93), Artisan d’art, Membre du Conseil National du PCF

Kevin Guillas-Cavan (75), Économiste

Jérémy Guiorguieff (94), Agent territorial, membre du secrétariat de section

Stéphanie Gwizdak (92), Ingénieure sécurité numérique, Déléguée syndicale et membre du Comité européen d'entreprise, Membre du CN

Antoine Hamria (92), Étudiant

Maïté Henaff-Demarty (92), Retraitée

Erwan Hingant (92), Contrôleur des finances publics, conseiller municipal

Gabriel Holard-Sauvy (94), Enseignant, Secrétaire départemental du SNES-FSU 94

Rita Janot (94), Retraitée

Laurence Jeanne (94), Privée d’emploi, Conseillère municipale

Mireille Joly (94), Retraitée

Meredith Jugy (78), Étudiante

Rachid Kadri (94), Retraité

Aurélien Kerzanet (75), Intermittent du spectacle

Fatima Khallouk (94), Chargée de mission, Adjointe au Maire

Fati Konaté (94), Agente d’accueil, Adjointe au Maire

Luc Ladire (94), Conseiller en évolution professionnelle, Adjoint au Maire

Dominique Lauret (94), Retraitée, Conseillère municipale

Camille Le Net (75), Orthophoniste hospitalière

Fabienne Lefebvre (94), Ingénieure en sciences sociales, Adjointe au Maire, Membre du Conseil exécutif national du PCF

Nicolas Lemoine (75), Salarié associatif

Thomas Liechti (94), Contractuel de la fonction publique territoriale

Cathy Locoge (75), Privée d’emploi

Louis Locoge (75), Cadre de l’économie sociale à la retraite

Jarod Mercier (91), Etudiant 

Nordine Mezaache (92), Étudiant

Gabriel Miles (75), Chargé de mission, Secrétaire de section

Jean Muller (93), Retraité

Jean-Baptiste Naguib (94), Retraité de la fonction publique

Kristina Nikolaishvili (75), Médiatrice culturelle, Secrétaire de section

Jean-Baptiste Pallares (75), Cadre du secteur privé, Trésorier de section et responsable fédéral à la formation

Nicole Pasquier (94), Retraitée

Jean-Jacques Porcheron (94), Retraité

Dominique Pierru (94), Retraité

Éric Plée (93), Professeur

Rachel Ramadour (75), Chargée de communication numérique, Membre du Comité de Section

Martine Randriamanantena (94), Enseignante à la retraite

Claire Riou (92), Retraitée

Jules Rosette (94), Fonctionnaire territorial, conseiller départemental

Marc Ruer (93), Retraité

Horria Saïhi (93), Autrice et réalisatrice retraitée

Laurent Santoire (91), Ingénieur chez General Electric 

Jeannette Simon (92), Professeur à retraite

Jacky Sousa (75), Étudiant, Secrétaire à l’organisation de la section

Ada Souchu (92), Étudiante

Nicolas Stienne (93), Technicien, Membre du conseil exécutif local

Théodore Tardito (75), Informaticien

Jacques Thomas (94), Enseignant à la retraite, membre du bureau national des Vétérans

Mireille Tixe Cobian (94), Professeur à la retraite

Grégoire Verny (94), Cadre du privé, conseiller municipal et territorial, membre du CD

Antoine Wohlgroth (93), Salarié associatif

Laurent Zagorac (75), Chargé de clientèle, membre du CD et secrétaire de la CGT Télécoms Paris

Ludovic Zanolin (92), Ingénieur à la retraite, membre du bureau de section

Françoise Zinger (92), Avocate à la retraite

 

Si vous souhaitez signer cet appel, cliquez ici

 

Commenter cet article