Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Alors que commence dans l’Île la vaccination antigrippale, ce mardi lors de la comparution quotidienne organisée par le gouvernement cubain, le Dr Francisco Duran Directeur National au Ministère de la Santé Publique, pouvait constater le chiffre le plus bas de nouveau cas de la Corona19, depuis le 30 juin. « Cela, a-t-il dit, est dû, entre autres facteurs, à la vaccination dans tout le pays. »

Même si la pandémie s’ajoutant aux difficultés économiques extrêmes du pays et provoquant une douloureuse situation pour une partie importante de la population, d’autres questions importantes sont des sujets d’actualité pour tous.

À la fin de l’année, l’Assemblée nationale votera le nouveau Code des Familles, qui sera soumis ensuite à référendum. L’avant-projet est actuellement en cours de consultations spécialisées qui ont commencé dans le pays le 29 septembre et qui consistent en des échanges avec des entités publiques et privées liées au droit de la famille. Elles se poursuivront jusqu’au 31 octobre. Chaque jour quasiment, les organes de presse, la télévision, les radios organisent des débats autour des principales questions traitées. L’intégralité de l’avant-projet est à la disposition de tous ! Une application mobile permet de consulter et de recueillir les opinions de la population. Dans son édition du 8 octobre, le quotidien Granma, sous le titre « Quand l’amour fait la famille » après avoir présenté plusieurs exemples de ce que sont les différentes formes de la famille à Cuba, énumère une dizaine d’articles, essentiels, du projet de loi. 

La proposition inclut le mariage pour tous et l’adoption pour les couples homosexuels. Dans le texte « le mariage est l’union concertée volontairement entre 2 personnes avec la capacité légale pour le faire, afin de mener leur vie en commun. Comme elle l’avait fait lors de la discussion sur la nouvelle constitution, l’église a mis en garde, dans un message public de la Conférence épiscopale cubaine, contre l’adoption du mariage homosexuel. Mais, comme on vient de le voir, dans ce pays, présenté comme une « dictature », on informe, on discute, on argumente et ensuite, après référendum, sur ces importantes questions, on adopte la solution qui apparaît la plus conforme aux besoins de la population.

Nous pourrions aussi parler aujourd’hui du programme de transformation globale des quartiers de la capitale, qui était l’objet, hier soir de l’émission de la télévision cubaine « Mesa redonda », (la table ronde). Le programme concerne plus de 60 quartiers en vue de leur rénovation, les maisons, les rues, les parcs, les cabinets médicaux, les écoles …

C’est de tout cela que nous essayons modestement, de vous tenir informer, chaque jour sur notre site, chaque semaine dans cette Lettre ! Et des actions que nous menons pour amplifier la coopération entre nos deux pays.

Roger Grevoul
Président Fondateur de Cuba Coopération France

POURSUIVRE LA LECTURE :

Commenter cet article