Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Chères Amies, Chers Amis,

En ce début de semaine, trois informations importantes concernant Cuba auraient pu être reprises par nos médias.

Deux sont passées sous silence : la reprise en présentiel de l’école, ce lundi 15 novembre, pour tous les élèves du primaire et du secondaire, et, le même jour, la réouverture des frontières pour accueillir de nouveau les touristes dans la grande île.

Ces deux dispositions décisives, à la fois pour le système éducatif cubain, et pour la relance d’une activité importante pour l’économie du pays ont pu être prises grâce à la maitrise de la pandémie de la Covid-19.

Avec un confinement et des gestes barrières globalement respectés, et surtout la campagne de vaccination massive, la pandémie est sous contrôle, Cuba enregistrant chaque jour un faible taux de contamination, et quasiment plus de décès.

La vaccination de l’ensemble de la population cubaine est très avancée, puisque près de 27 millions de doses des vaccins développés par Cuba ont été administrées, 10 millions de personnes ont déjà reçues une dose, soit 89% de la population, et 8,2 millions sont complètement vaccinées sur une population de 11,2 millions d’habitants.

Des chiffres remarquables, qui font de Cuba un des pays les plus avancé dans ce domaine. A noter que, si la vaccination n’est pas obligatoire, les cubaines et les cubains font confiance en leur médecine et n’émettent aucune réticence pour se faire vacciner.

La troisième information qui, elle, a retenu l’attention des médias était la manifestation d’opposants, dissidents comme on les appelle, prévue ce lundi 15 novembre.

Elle s’est soldée par un échec.

Pourquoi ? Parce que cette manifestation était organisée et manipulée de l’extérieur, notamment par des agences gouvernementales états-uniennes, essayant de rééditer la méthode des guerres non conventionnelles, ou « révolution de couleur », pour s’attaquer au gouvernement cubain.

Ces agences financées par le gouvernement des Etats-Unis tentent d’utiliser les difficultés que connait la population cubaine, difficultés qu’ils créent eux-mêmes avec le maintien et le renforcement du blocus, élément toujours « oublié » par les médias, pour obtenir une révolte et un changement de gouvernement.

Il faut savoir qu’un des promoteurs de cette manifestation est un certain Yunior Garcia Aguilera,, présenté comme un dramaturge, créateur d’un site Facebook, Achipielago, qui depuis de nombreuses années travaille avec des structures états-uniennes et des hommes de l’extrême droite de Miami, comme l’a révélé le docteur cubain, Vazquez Gonzalez, infiltré dans ces milieux et agent du contre-espionnage cubain….ce qu’oublie bien sûr de dire les journaux comme Le Monde dans leurs articles où ils mettent en avant ce personnage.

Ainsi que vient de nouveau de le déclarer François-Michel Lambert, député et président du groupe d’amitié France-Cuba de l’Assemblée Nationale de France, avec son collègue André Chassaigne, développons notre solidarité et la coopération avec Cuba et exigeons la levée des sanctions et du blocus qui génèrent également des millions d’euros de pertes à la France.

Comme chaque semaine je vous laisse découvrir les nombreux articles de notre site qui relatent la réalité cubaine et je vous en souhaite une bonne lecture.

Michel Humbert
Vice-Président de Cuba Coopération France

POURSUIVRE LA LECTURE :

Commenter cet article