Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

De nouveau, Mardi 11 Janvier 2022 à 18h30, a eu lieu une violente agression entre usagers à la descente d’un train en gare de MARCHEPRIME sur la ligne ferroviaire BORDEAUX-ARCACHON.

Conformément à la convention TER (art.14) passée entre le Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et la SNCF, il n’y a plus sur cette ligne de contrôleurs à bord des trains. Le Président ROUSSET du Conseil Régional NA et la SNCF préfèrent sacrifier la sûreté et la qualité de service pour réaliser quelques économies en personnel !

C’est irresponsable et inacceptable !

Face au contexte d’agression susvisé, intervenu dans le train et en gare de MARCHEPRIME, le conducteur s’est retrouvé seul à gérer la situation en portant assistance à la personne agressée. Une autre personne agressée a été retrouvée dans les voies devant la tête du train. Heureusement des cheminots hors service qui se trouvaient à bord du train ont pu aider leur collègue conducteur et porter secours aux personnes agressées !

Encore une fois, et d’après des informations qui nous sont parvenues, nous devons dénoncer le fait que la Direction SNCF n’a, à la suite de cette agression, pris aucune disposition, ni n’a souhaité communiquer, ni informer qui que ce soit !

Cela interpelle sérieusement sur comment sont prises en compte les questions de sûreté et de sécurité qui deviennent de véritables variables d’ajustement des politiques libérales !

Dans des courriers datés du 26/10/2020, du 08/12/2020 et du 11/01/2021 adressés au Président ROUSSET, aujourd’hui restés sans réponse, la Convergence Nationale Rail (CNR), forte de ses 102 collectifs et comités d’usagers adhérents, alertait sur les conséquences des politiques de déshumanisation visant à fermer gares et guichets et à supprimer le personnel cheminot à bord des trains et dans les gares.

Sous l’impulsion du Comité Régional de Vigilance ferroviaire de Nouvelle Aquitaine dont la CNR est partie prenante, ces dimensions d’amélioration du Service public ferroviaire, replaçant l’humain au centre du processus de production, dotant la SNCF de moyens humains, financiers, matériels à la hauteur des exigences d’un Service public de qualité, ont été portées avec force au cours de nombreuses actions développées ces derniers mois sur le territoire.

Face à l’urgence et à la gravité de la situation nous exigeons de la Direction de la SNCF et du Président du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine de reconsidérer certaines dispositions de la Convention TER afin de remettre du personnel cheminot en nombre suffisant dans tous les trains notamment.

La Convergence Nationale Rail apporte son soutien et exprime sa solidarité aux cheminots ainsi qu’à leurs représentants.

Paris le 12 Janvier 2022

P/ Le Bureau de la CNR Didier LE RESTE Président

Francis PORTES Secrétaire adjoint

ligne SNCF Bordeaux-Arcachon (image d'illustration)

LIEN:

Commenter cet article