Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

« Si tu trembles d'indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades. »

Ernesto Che Guevara

 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Résultat des votes à l'ONU

Le 12 décembre 2021, les deux seuls pays qui ont voté contre la résolution de l'ONU visant à combattre le nazisme sont les États-Unis et l'Ukraine. Par ailleurs, tous les membres de l'OTAN, s'ils n'ont pas voté contre, se sont abstenus. Une prise de position étonnante, qui semblait déjà incohérente avec le discours anti-nazi tenu par les gouvernements occidentaux. Rétrospectivement, au vu du conflit russo-ukrainien qui a explosé fin février dernier, ces votes apparaissent encore plus... éloquents.

Combattre la glorification du nazisme, un objectif commun ?

L'Assemblée générale des Nations unies adoptait cette résolution à la majorité, visant à "combattre la glorification du nazisme, du néonazisme et d'autres pratiques qui contribuent à alimenter les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l'intolérance qui y est associée" : 130 votes pour, 2 contre, et 49 abstentions. Rien de particulièrement étonnant, tant que l'on ne se penche pas pour savoir qui a voté quoi.

POURSUIVRE LA LECTURE :

Commenter cet article

B
Ukraine ! Et si l’on reparlait ……. de la dénazification annoncée au son du clairon par Mr Poutine.<br /> <br /> Voici ce que je répondais, le 11 février 2020 à Mme Christelle Néant pour la remercier de son alerte sur les dangers de la résurgence de l’idéologie nazie en Ukraine, au sein des pays de l’Union Européenne ( les pays Baltes, Roumanie, Albanie, etc ….. ) et au sein de tous les pays de la boule terrestre dominés par le capital financier mondial.<br /> <br /> Avec la mise en œuvre de l’Union Européenne, qui a été conçue par le fascisme nazi et « accouchée » par les impérialismes Etats Uniens, Français et Allemands, une vaste entreprise de révisionnisme historique a été mise en œuvre, à savoir faire passer les communistes pour les alter ego des nazis !!!! <br /> <br /> Ayant d’abord rebaptisé le 9 mai, jour de la victoire des peuples en 1945, en “journée de l’Europe” dans le but d’effacer la photo du drapeau rouge « La faucille et le Marteau » flottant sur le Reichstag, et d’effacer le sacrifice des vingt huit millions de Soviétiques qui ont donné leurs vies pour que nous vivions, l’Europe du capital poursuit son plan qui consiste à identifier la victime avec le bourreau en se référant à la journée du 23 août 1939 où le pacte de non agression a été signé.<br /> L’Europe du capital veut blanchir son caractère de classe impérialiste, qui a engendré le fascisme et le nazisme.<br /> <br /> Et aujourd’hui, l’Europe du capital veut blanchir les massacres impunis, perpétrés par ce même impérialisme, dans le monde. De cette façon, elle aspire à atteindre politiquement et idéologiquement tous ceux qui continuent à lutter contre l’exploitation et l’injustice de classe, qui résistent à l’attaque barbare contre tout droit social, syndical et démocratique des peuples projetés dans les conditions de la crise économique mondiale du capitalisme .<br /> <br /> Car l’idéologie qui domine les gouvernements de la quasi majorité des pays du globe, est un anticommunisme viscéral, forcené et un soutien actif au dogme nazi, ( il sert de matraque utile )qui n’a pas été éradiqué en 1945, (suite à la défaite sans condition du 3ème Reich nazi hitlérien par l’URSS et son Armée Rouge) ainsi qu’aux actions meurtrières des bandes nazies qui sont officiellement reconnues et protégées, par l’Union Européenne ( assimilant le communisme au nazisme ) et par cette quasi majorité des gouvernements mondiaux à la botte de l’impérialisme américain. !!!<br /> <br /> La résurgence du nazisme en Europe  nous rappelle opportunément que l’ Union européenne est fasciste. En effet L’Union Européenne a été conçue par le fascisme nazi et « accouchée » par les impérialismes Etats Uniens, Français et Allemands »Un nazi est devenu le premier président de la commission européenne. Walter Hallstein. Il a été le concepteur en chef de cette Union Européenne fasciste, associé aux pro nazis et anticommunistes viscéraux Robert Schuman et Jean Monnet.<br /> Après la capitulation sans condition le 9 mai 1945 du 3ème Reich nazi les « soi disant alliés de l’URSS Bolchévik, ( laquelle avait assumé pratiquement seule la résistance implacable à l’occupant nazi dans une guerre d’une violence inouïe et d’un niveau inimaginable de brutalité et de destruction qui aura duré 1418 jours ) la dénazification prévue ne fut qu’une vaste mascarade. ( sauf dans le secteur Soviétique de l’Allemagne vaincue ) tous les complices et assassins du régime hitlérien jouirent d’un préjugé favorable et échappèrent pour nombre d’entre eux, aux châtiment qu’ils méritaient. En 1948 l’Allemagne fédérale, sous la houlette d’Adenauer et à l’initiative du grand capital financier des Etats Unis, a gracié et maintenu en poste tous les criminels de guerre et fonctionnaires qui avaient collaborés avec le nazisme. Ainsi l’Allemagne fédérale paie des pensions aux gradés de la Wehtmacht qui ont commis tant de massacres en URSS et dans tous les pays de l’Europe occupée. ( pour mémoire je rappelle (car nul n’en parle jamais) les déportations de masse des populations de confession juive de Thrace (en Grèce ) - en furent victimes la famille de ma mère qui résidait à Didimoticon (Thrace) - toute la population (onze mille) de confession juive disparu dans les crématoires d’Auschwitz/Birkeneau.( arrêtés le 3 avril 1943 assassinés huit jours plus tard à la descente des wagons plombés)<br /> <br /> Les divers gouvernements fascistes Ukrainiens ( mis brutalement en place par le grand capital financier des Etats Unis, de l ‘Allemagne, de la France, avec la bénédiction de l’Union Européenne, ont reconnu le statut d'anciens combattants aux anciens SS et l'ont supprimé aux anciens résistants anti nazis Ukrainiens  !!! et ces gouvernements fascistes ont poussé l'ignominie jusqu'à emprisonner et assassiner des communistes Ukrainiens, anciens résistants aux nazis !!!!!<br /> Et dans la continuité le gouvernement Ukrainien a décidé de financer des programmes d’organisation néo nazi à destination des jeunes ! Et ces jeunes vont apprendre quoi ? Ils vont être formatés idéologiquement, sous couvert de projets culturels et sportifs !<br /> Evidemment il ne leur sera pas enseigné ce que fut l’action des SS Ukrainiens au service de l’envahisseur nazi du territoire de l’URSS. Ni l’idéologie raciste et meurtrière du soi-disant « héro » Stépan Bandéra. <br /> Stepan Bandera et ses hordes d’assassins se sont mis à exterminer, avec des méthodes atroces, les communistes, les Ukrainiens de confession juive, les polonais, les soldats Soviétiques prisonniers mis à sa disposition par la Wermacht . Ces actes ont été commis avec délectation par Bandéra et les SS Ukrainiens.<br /> - le 30 juin 1941 le bataillon fasciste « Lvov » sous le commandement de R. Sukovitch a exécuté d’une balle dans la tête trois mille Polonais d’Ukraine, parmi eux des scientifiques reconnus au plan mondial. Dans la foulée ce même bataillon a exécuté sept mille Russes dont des femmes et des enfants, la gorge tranchée. Au même moment dans la Cathédrale Saint André, l’évêque catholique ukrainien bénissait l’opération CAR l’église catholique ukrainienne a béni toutes les atrocités commises par la division nazie ukrainienne « Gal »<br /> - En septembre 1941 le massacre de Babi Yar, près de Kiev. C’est là qu’ont été amenés 50 000 juifs, 3000 tsiganes et 40 000 russes, pour la plupart des femmes et des enfants. Les SS ukrainiens ont obligé les femmes et les jeunes filles à se déshabiller, pour un immonde viol collectif et public.<br /> Les escadrons Ukrainiens SS étaient des assassins et leur cruauté était sans limites. Tout Russe ou tout juif pris était torturé systématiquement avant d’être exécuté, bien entendu avec comme leitmotiv la défense de la patrie. Le plus grand nombre de ces crimes a eu lieu dans le sud-est du pays, notamment les régions de Kharkov, Lugansk, Donetsk……<br /> <br /> *<br /> *<br /> Il faut se remémorer  du plaidoyer de la banque  Goldman Sachs pour l’instauration des régimes autoritaires en Europe et le refus de l’ensemble des pays européens de faire condamner, par l'ONU, la glorification du nazisme en Ukraine et dans les pays de l’ex URSS.<br /> <br /> La dictature du grand capital financier de l’Union européenne, de plus en plus douloureuse pour les peuples, renonce sans vergogne à la forme démocratique de gouvernement afin de s’imposer par la violence et elle apparaît clairement pour ce qu’elle est, à savoir une « dictature terroriste ouverte du capital financier » soit la définition que George Dimitrov donnait du fascisme il y a 90 ans.<br /> <br /> Mais à ce jour, 16 mars 2022, les mêmes causes qui ont conduit aux terribles guerres 14/18 et 39/45, à savoir guerres impérialistes pour le partage et le repartage du monde, pour la distribution et la redistribution des colonies, des zones d’influences du capital financier, conduisent au conflit ukrainien, à savoir « par un règlement de compte contre la caverne d’Ali Baba russe » bien entendu au profit du grand capital financier des Etats Unis pense ce dernier confronté à deux rivaux aux dents longues,( Russie et Chine capitalistes) aucun des trois rivaux ne se souciant du bien être des populations crevant sous les bombes.<br /> Je persiste et je signe, en reprenant l’historienne Annie Lacroix Riz « L’accélération et l’intensification des conflits, un siècle après les deux dernières guerres impérialistes, incite à sortir * les interprétations marxistes des origines de la guerre * du tombeau dans lequel les ont ensevelies les grands médias aux ordres et l’historiographie dominante.
Répondre