Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

La France insoumise aurait proposé un accord à EELV en vue des prochaines législatives

Selon plusieurs sources, La France insoumise a lancé des tentatives d'accord avec Europe Ecologie Les Verts, particulièrement sur les circonscriptions législatives. Le Parti communiste aurait également reçu une offre des insoumis.

La France insoumise (LFI) lance des négociations avec Europe Ecologie Les Verts (EELV) et le Parti communiste (PCF) en vue de la présidentielle et surtout des législatives du mois de juin.

Un courrier rédigé par les insoumis en charge du pôle élections, Alexandra Mortet et Paul Vannier – que Libération et Le Figaro ont pu consulter le 16 mars – à destination d'Europe Ecologie Les Verts affirmerait donc que LFI a proposé un accord sur une quinzaine de circonscriptions avec les écologistes.

Le parti de Jean-Luc Mélenchon s'effacerait au profit des candidats EELV. Et dans 17 autres circonscriptions où LFI possède des parlementaires sortants, LFI proposerait qu'EELV ne fasse pas partie des concurrents, ainsi que dans 13 autres circonscriptions. Le pôle élections se serait dit ouvert à la négociation.

Cette proposition serait conditionnée à un pacte de non-agression du prétendant EELV à la présidentielle, Yannick Jadot, envers Jean-Luc Mélenchon et une « volonté de rassemblement annoncée publiquement » derrière Jean-Luc Mélenchon dans l'hypothèse où celui-ci accède second tour de la présidentielle.

D'autre part, les Insoumis envisageraient déjà la possibilité d'une majorité parlementaire après les législatives et, par voie de conséquence, la constitution possible d'un gouvernement. Contacté par Libération, Paul Vannier confirme souhaiter « discuter de la formation d’une majorité à l’Assemblée nationale autour de notre programme ». « Dans cette majorité, il pourrait y avoir un groupe écologiste s’ils cessent de nous attaquer systématiquement », précise-t-il. Selon Libération, les écologistes ne souhaiteraient toutefois pas donner une suite favorable après cette première proposition d'accord.

Un accord également proposé aux communistes ?

L'Opinion ajoute que La France insoumise aurait également proposé un arrangement avec le Parti communiste. «Dans l’optique d’une qualification au second tour, nous voulons effectivement discuter pour une majorité gouvernementale et parlementaire car nous sommes des gens sérieux», assure auprès du quotidien l'un des bras droits de Jean-Luc Mélenchon, l'eurodéputé LFI Manuel Bompard.

«C’est une bonne nouvelle que son directeur de campagne ait dit qu’il voterait pour Jean-Luc Mélenchon face à Emmanuel Macron au second tour», s'est réjouie de son côté Aurélie Trouvé, présidente du parlement de l’Union populaire. Ian Brossat a en effet affirmé qu'il voterait « pour n'importe quel candidat de gauche face à Emmanuel Macron ». 

Les sondages placent actuellement Jean-Luc Mélenchon au coude-à-coude pour la place de rival d'Emmanuel Macron. « En tout cas, l’hypothèse est désormais sur la table », constate Manuel Bompard.


[vu sur l’application RT News]

Commenter cet article

Z
Sûr que cet attelage à 3 chevaux - FI, EELV et PCF- va effrayer les tenants de l'européisme sous contrôle germano américain avec Y. Jadot à la Transition vers la guerre, Y. Brossat au chauffage des immeubles et un insoumis inconnu aux Promesses populaires. Pour être complet, un vieux surgeon européiste et Macron compatible issu du parti socialiste permettrait de faire une partie de belotte en attendant la victoire américaine en Europe post soviétique.<br /> Les Insoumis se coupent déjà les bras s'ils envisagent ces alliances, du même ordre que l'unité syndicale avec la CFDT ou la CFE-CGC.<br /> Aux élus d'appliquer leur programme, à condition d'être élus et pour ma part, ces vieux chevaux doivent plus faire rire qu'inspirer confiance dans des jours meilleurs.
Répondre