Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Réveil Communiste

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

Le choix de l’abstention le 24 avril.

Il est motivé par le fait que les deux candidatures en lice ne sont pas satisfaisantes et qu’il n’y a pas contrairement à ce qu’on tente de faire croire dans les deux camps urgence de choisir entre les deux.

Marine Le Pen n’est pas comparable à Adolf Hitler, et pas vraiment, à l’intention de certains qui veulent voter pour elle, à Eva Peron. C’est dans le pire des cas, Orban, et Orban c’est la droite libérale et antisociale même si c’est bien mieux que son opposition de gauche vendue à l’UE, et que Macron sur des questions essentielles comme celle de la guerre en Ukraine.

Macron est un candidat anti ouvrier et violemment hostile à la souveraineté populaire, mais dans la droite ligne des deux précédents présidents ; il y a des indices sérieux qu’en cas de victoire MLP malgré son discours de gauche par certains aspects se rallie à cette politique du capital qui n’est pas modifiable par la seule voie électorale. Comme le fit Chirac en 1995.

Voter Macon, c’est voter contre les ouvriers.

Voter Marine Le Pen, c’est effectivement voter avec les ouvriers qui font massivement ce choix.

Mais voter pour les ouvriers, ce n’est pas une option proposée dans cette élection.

POURSUIVRE LA LECTURE :

 

À mon camarade Gilles et à tous ceux qui comptent voter comme lui

Par Jean Lévy

Je ne me placerai pas sur le plan des avantages et des inconvénients de l'abstention à l'égard des deux protagonistes :  ni à partir de son bilan pour le candidat sortant, ni sur le programme de sa concurrente, sujets déjà longuement traités sur ce blog.

Par contre, il me parait essentiel de projeter le vote dans le cadre de la situation internationale.

Un danger de troisième guerre mondiale plane en Europe. La politique provocatrice des Etats-Unis à l'égard de la Russie nous a conduit au conflit entre celle-ci et l'Ukraine le 24 février dernier.

Et depuis, Washington et ses supplétifs de l'Otan, avec leurs envois massifs d'armes offensives à Kiev, alimentent le foyer d'un conflit qu'ils espèrent durable à l'Est de l'Europe.

Certes, ce trafic d'armes permet à la trésorerie du complexe militaro-industriel US de gonfler considérablement.

Mais la stratégie américaine voit plus loin : épuiser la Russie dans une guerre longue et coûteuse économiquement et politiquement. Les Américains voudraient rééditer la situation de l'URSS avec son conflit en Afghanistan, en multipliant les provocations, en projetant l'Otan jusqu'aux frontières russes.

Par cette stratégie Washington a voulu placer Moscou face au dilemme : capituler ou déclencher un conflit armé.

La Russie de Poutine en a tiré la leçon : avec ses opérations militaires offensives en Ukraine, elle montre sa volonté de se défendre en attaquant.

Et la France dans tout cela ?

Jusqu'à présent, Macron est prudent. Elections obligent.  Les Français quelque soient leurs préférences électorales ne tiennent pas à ce que notre pays soit entrainés dans un conflit qu'ils regardent de loin.

Mais après dimanche, si Macron est élu, avec un bail pour cinq ans ?

Croyez-vous qu'il restera longtemps insensible aux sirènes de Volodymyr Zelenski  et au regard insistant de la Maison Blanche et de Wall Street ?

Macron est l'homme du capital financier mondialisé.

Macron prendra le premier avion pour Kiev et en rajoutera en termes de solidarité avec le peuple martyr. Et pas seulement avec des mots, mais avec des armes, nos marchands de canons n'attendent que ça !

Et, ne l'oublions pas, la France est liée par le Pacte atlantique aux décisions de l'oncle Sam. Et à ses provocations. On entend d'ici le chœur de nos pleureuses médiatiques nous faire l'article pour la solidarité militaire entre la France et l'Ukraine...

Et gare aux contrevenants qui feraient la fine bouche ! Les "agents de Poutine" au bûcher ! Toute opposition, voire une simple réticence ; serait taxée de trahison.

Et si Washington en décide, la guerre mondiale à notre porte.

C'est ça qui nous attend en cas de réélection du candidat Macron.

Et pour éviter ce choix, une seule façon : voter pour l'autre candidat, qui, sur ce plan, est déjà qualifiée d'agent de Poutine"...

 Jean LÉVY

Sur son blog:

Commenter cet article