Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

capture d'écran

 

Pierre de Gaulle, le petit-fils du général, s’est livré à une vive critique des politiques occidentales sur le dossier Ukrainien, imputant notamment à Paris une « soumission à l’OTAN ». Dix minutes d’explications claires comme de l’eau de roche.

« Je viens ici affirmer haut et fort qu’il est de l’intérêt de la France d’entretenir de bonnes relations avec la Russie et dire que nous devons travailler ensemble afin de contribuer à l’unité et à la sécurité de notre continent, ainsi qu’à l’équilibre, au progrès et la paix du monde entier », a déclaré Pierre De Gaulle. Le petit-fils du général s’exprimait le 14 juin 2022 à l’ambassade de Russie en France à l’occasion de la Journée de la Russie. Une réception officielle à laquelle assistaient de nombreux diplomates étrangers, des personnalités du monde de la politique, des Arts et des sciences.
L’intervention de Pierre de Gaulle est à contre-courant de la position officielle de la France et des pays occidentaux.

SOURCE

 

«Rôle funeste de l’OTAN» : le petit fils de Gaulle sur l'existence d'un agenda américain en Ukraine

À l'ambassade de Russie en France, le petit-fils du général de Gaulle s'est exprimé sur le conflit ukrainien. Il s'est livré à une vive critique des politiques occidentales sur le dossier, imputant notamment à Paris une «soumission à l'OTAN».

Le 14 juin, l'ambassade de Russie en France a organisé une réception officielle à l'occasion de la Journée de la Russie. L'événement a réuni de nombreux invités parmi lesquels figuraient des diplomates étrangers, des personnalités culturelles ou encore des représentants d'associations de compatriotes.

Au nombre des intervenants, le petit-fils du général de Gaulle a exprimé son attachement à l'amitié franco-russe, déplorant les multiples facteurs qui, selon lui, pourraient la détériorer.

 

Les Occidentaux ont laissé faire Zelensky, ses oligarques et les groupes militaires néonazis s’enfermer dans une spirale de guerre

 «Je viens ici pour affirmer haut et fort qu’il est dans l’intérêt de la France de garder de bonnes relations avec la Russie et de dire qu’il faut travailler ensemble en vue d’aider à l’union et à la sécurité de notre continent, ainsi qu’à l’équilibre, au progrès et à la paix du monde entier», a-t-il par exemple déclaré devant son auditoire, avant de livrer son point de vue sur les enjeux relatifs au dossier ukrainien.

«Chacun reconnait aujourd’hui la responsabilité des Etats-Unis dans le conflit actuel, le rôle funeste de l’OTAN qui s’élargit sans cesse et la politique inconsidérée du gouvernement ukrainien. Ce dernier, fort de belles promesses et nourri d’illusions américaines et européennes, a conduit une politique très condamnable à l’égard des populations russophones du Donbass, multipliant discriminations, spoliations, embargos et bombardements», a souligné le descendant de l’instigateur de l’appel du 18 Juin. 

Je regrette que le gouvernement français se commette dans [une] soumission à l’OTAN et donc à la politique américaine [...], l’OTAN absorbe l’Europe

Et selon lui, «les Occidentaux ont malheureusement laissé faire Zelensky, ses oligarques et les groupes militaires néonazis s’enfermer dans une spirale de guerre».

Toujours sur le conflit ukrainien, Pierre de Gaulle a mis en garde sur ce qu'il a estimé correspondre à l'application d'un agenda américain en Europe. «Que veulent les Américains si ce n’est de provoquer une nouvelle confrontation est-ouest dont le seul but est d’affaiblir et de diviser l’Europe pour imposer leurs directives, leur économie et leur système ?», a-t-il par exemple interrogé.

«Je regrette que le gouvernement français se commette dans [une] soumission à l’OTAN et donc à la politique américaine [...], l’OTAN absorbe l’Europe», a-t-il déploré, désapprouvant le retour de son pays dans le commandement intégré de l'Alliance atlantique, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. 

«Depuis les Américains ne parlent plus à la France et ne nous considèrent plus comme une nation forte et indépendante», a-t-il soutenu, en étayant son raisonnement par la récente affaire des sous-marins, à l'origine de frictions entre Washington et Paris.

[Vu sur internet]

 

 

Commenter cet article

Z
Autrement plus clair que le triste phra-zouillage du Secrétaire nationale du Parti Communiste Français soutenant la résistance ukrainienne face à la Russie de Poutine.
Répondre