Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Samedi 10 septembre 2022 à 15 heures, se tiendra, sur le stand de Cuba Coopération France à la Fête de l’Humanité, un « Grand débat européen » pour lever le blocus et accroître la coopération avec Cuba.

Cet évènement exceptionnel devra permettre de passer à un niveau supérieur dans la bataille destinée à desserrer l’étau imposé par les USA au peuple cubain depuis plus de 60 ans.

Vendredi 2 septembre, Joe Biden a signé l’extension, pour un an supplémentaire, du blocus économique, commercial et financier que son pays impose à Cuba au travers de la loi dénommée « Loi de Commerce avec l’Ennemi ». Il a précisé que cette décision « présente un intérêt national » pour les USA, sans vraiment préciser lequel.

Ainsi, passant outre les votes de l’ONU condamnant le blocus, la première puissance mondiale continue de se donner le droit d’étouffer un petit pays pauvre dont le seul tort est de vouloir être indépendant et de pouvoir décider de son destin.

Mais Cuba n’est pas seule. Quand les USA envoient des bombes et des soldats, Cuba envoie ses médecins pour secourir des populations défavorisées et le monde s’en souvient.
De nombreuses organisations agissent chaque jour, de par le monde et en Europe, pour aider la Grande Île à surmonter les effets du blocus inhumain.

Cuba Coopération organise le Forum 2022 sur son stand de la Fête de l’Humanité.
Dans ce cadre, le samedi 10 septembre à 15 heures, se tiendra un évènement d’une grande importance, « le Grand débat européen » avec :

Otto Vaillant Frias, Ambassadeur de Cuba en France
André Chassaigne, député, membre du Parti Communiste Français
Yoerky Sanchez Cuellar, membre du Comité Central du Parti Communiste Cubain et du Conseil d’Etat, député et directeur du journal « Juventud Rebelde ».
Jose Luis Centella, président du Parti Communiste Espagnol
Manu Pineda, député européen et vice-président du Groupe d’Amitié avec Cuba du Parlement européen
Michele Curto, président de l’Agence pour l’Échange Culturel et Économique avec Cuba (AICEC) Italie
Paco Calderon Sanchez, Solidarité pour le Développement et la Paix (SODEPAZ) Espagne
Maite Mola, vice présidente du Parti de la Gauche Européenne
Victor Fernandez, président Cuba Coopération France

Bien sûr, nous allons réaffirmer notre soutien et notre solidarité, mais nous devons continuer d’aller plus loin.

Aux décisions du type de celle que vient de prendre Joe Biden, nous allons répondre en proposant des actions concrètes et efficaces et l’intensification de la coopération avec Cuba.

Par exemple, la lutte contre le blocus passe par la possibilité donnée aux banques et aux entreprises européennes de réaliser des transactions et des investissements sans avoir à craindre les sanctions étasuniennes.
Nous allons donc proposer de définir un cadre d’actions à mener conjointement pour que l’Union Européenne s’engage à défendre efficacement ses banques et ses entreprises contre les pénalités imposées de façon extraterritoriale.

D’autre part, nous allons proposer de passer à un stade supérieur de la coopération avec Cuba pour réaliser des projets encore plus ambitieux tout en partageant nos savoir-faire.

Cuba n’est pas seule et avec vous, nous allons le montrer lors de ce débat. Venez nombreux et nombreuses assister à cet évènement !

SOURCE:

Commenter cet article