Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

« Si tu trembles d'indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades. »

Ernesto Che Guevara

 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

Guerre en Ukraine :

L’Allemagne se dit prête à autoriser la Pologne

à livrer des chars lourds Léopard

Le gouvernement allemand est sous pression croissante pour fournir à l'Ukraine des chars lourds Léopard, susceptibles d'avoir un impact significatif sur le champ de bataille, face aux troupes russes.

Darius Rochebin , au sujet des Léopards livrés à l'Ukraine : « J'ai bien entendu, vous avez dit, si les polonais les envoient, vous ne vous y opposeriez pas ? »  Annalena Baerbock , ministre fédérale allemande des Affaires étrangères : « Vous m'avez bien compris. »

L'Allemagne ne « s'opposera donc pas » à la volonté de la Pologne de livrer des chars Léopard à l'Ukraine, qui les réclame avec insistance, si Varsovie en demande l'autorisation, a déclaré dimanche la cheffe de la diplomatie allemande, Annalena Baerbock.

******

Ces déclarations convergentes, faites lors de la rencontre au sommet Macron- Olaf-Scholz célébrant le 60ème anniversaire du traité franco-allemand de l'Élysée signé en 1963, se situent dans la perspective d'une intervention militaire accrue de l'Allemagne en Ukraine, face aux Russes.

Cette livraison de chars lourds, par ce choix délibéré, montre que les objectifs des Occidentaux ne se visent plus à limiter leurs fournitures d'armes dans une stratégie dite défensive, car ces engins, les Léopards 2 en question, sont destinés à percer les lignes de l'adversaire sur vaste un terrain propice à des opérations d'envergure.

La permission donnée par Berlin aux pays limitrophes de la Russie, tels la Pologne et les états baltes, de posséder des Léopards 2, élargit potentiellement le champ de bataille en Europe, et les dangers d'une guerre européenne, entrainant la France dans ce conflit.

Et, selon des informations, la pression exercée en ce sens sur Berlin, où une large partie de l'opinion est hostile à ce projet, a été le fait d'Emmanuel Macron, qui ne rechigne plus à livrer lui-même des chars lourds Leclerc à l'Ukraine...

Le masque est tombé : le président de la République, qui aimait bien avant et au début du conflit, paraître un conciliateur avec Vladimir Poutine, aujourd'hui ne répugne pas à jouer, dans les faits, le rôle de boutefeu à l’Est de l'Europe.

Cette attitude présidentielle converge à sa politique de régression de nos libertés, le pouvoir n'hésitant pas à interdire un média, RT, jamais inquiété, ni à fortiori, poursuivi par les instances de régulation de la presse, pour son contenu rédactionnel. Privé ainsi de ses ressources, cela prive, de ce fait, une centaine de journalistes français d'exercer leur métier.

Et si Poutine avait interdit France 24 en Russie, du fait que les informations que ce média diffuse reflètent la réalité de la politique française, quels cris d'orfraie, les médias français auraient-ils poussé ?

Ainsi, la dangereuse politique menée par Macron, tant sur le plan social que sur le plan militaire, forment un tout. Contesté pour ses réformes rétrogrades, celle des retraites en premier, le président doit l'être au niveau international, car la politique qu'il mène répond aux mêmes objectifs : servir les intérêts des milieux financiers, ceux qui se nourrissent de l'armement en premier.

JEAN LÉVY

 

Commenter cet article

Z
Je n'ajouterai pas mon commentaire habituel sur le choix délirant des dirigeants du Parti Communiste France d'appeler à voter Macron à 20 heures 1 minute au soir du premier tour des deux dernières élections présidentielles.
Répondre