Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par eldiablo

APPEL DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE RÉUNIE APRÈS LA MANIFESTATION PARISIENNE DU 16 MAI  CONTRE SARKOZY


Voté par l'AG, qui a réuni jusqu'à 150 personnes.

L'Assemblée générale se félicite du succès de la manifestation qui a réuni 2 000 étudiants, jeunes, travailleurs contre le programme de régression sociale de Nicolas Sarkozy.

L'AG appelle à la poursuite de la mobilisation pour préparer la résistance sociale sans attendre :
- Contre la casse des acquis sociaux ;
- Contre la mise en cause du droit de grève ;
- Contre le contrat de travail unique qui généraliserait la précarité ;
- Contre la privatisation de l'éducation et les " pôles d'excellence " ;
- Contre l'élévation de la productivité, pour les 300 euros pour tous ;
- Contre les expulsions de sans-papiers, pour la régularisation de tous ;
- Contre la répression des jeunes qui se mobilisent, militants, manifestants,
pour l'amnistie de tous.

Il n'y a donc rien à négocier dans le programme de Sarkozy, mais il s'agit de le mettre en échec par un mouvement d'ensemble, de préparer la grève générale.

C'est pourquoi l'AG
- appelle à une nouvelle manifestation des jeunes et des salariés le SAMEDI 2 JUIN, suivie d'une nouvelle Assemblée générale régionale ;
- appelle les organisations syndicales et politiques du mouvement social à se joindre à cet appel et à participer à la réunion du 22 mai ;
- appelle à la tenue d'AG et de Comités de préparation de la résistance sociale partout où c'est possible (universités, lycées, quartiers, entreprises) et à leur coordination.
 
-------------------------

Pour mémoire, vous lirez, ci-dessous, le texte de l’appel aux manifestations du 16 mai 2007 :

Appel unitaire d'organisations de jeunesse


Préparons dès maintenant la riposte à Sarkozy et son projet


Nous, organisations de jeunesse, nous opposons à Nicolas Sarkozy et à son projet. L'expulsion massive de sans-papiers, le projet d'un « ministère de l'immigration et de l'identité nationale » nourrissent le racisme et font passer les immigrés pour responsables de tous les maux. Le projet de mise en place d'un contrat unique de travail sur le modèle du CNE ne ferait que généraliser la précarité. Le renforcement de l'autonomie des universités et la sélection à l'entrée des facs seraient une nouvelle attaque contre l'éducation.

L'objectif de Sarkozy est de remettre en cause l'essentiel des droits sociaux et démocratiques acquis depuis des dizaines d'années.

Face à ces attaques programmées contre les salariés et les jeunes, nous appelons les jeunes à s'organiser pour préparer la riposte, qui sera nécessaire.

Nous nous battons pour une éducation ouverte à tous, quelle que soit l'origine sociale et quelle que soit la nationalité. Nous nous battons pour que chaque jeune ait un emploi, un droit à l'avenir, un droit à un environnement vivable.Nous nous opposons à la criminalisation des mouvements sociaux et nous demandons l'amnistie des jeunes arrêtés arbitrairement alors qu'ils étaient
descendus dans la rue contre Sarkozy et son projet.

Des milliers de jeunes ont manifesté dès le dimanche soir et des centaines d'étudiants et de lycéens se sont réunis en Assemblées Générales à Nanterre, Tolbiac, Toulouse.

C'est pourquoi nous exigeons :
- L'arrêt des expulsions et la régularisation de tous les sans-papiers
- Non au Contrat Unique et abrogation du CNE : un CDI pour tous
- Pas touche au droit de grève !
- Non à la sélection et à l'augmentation des frais d'inscription à l'université
Nous appelons à la constitution de Comités de Résistance ouverts à tous, dans
toutes les facs, tous les lycées et quartiers, et nous appelons à des
Assemblées Générales et à des réunions dans tous ces lieux.

Nous appelons à des manifestations dans toutes les villes de France le Mercredi 16 mai.

Nous invitons les organisations de salariés, les organisations politiques et associatives, à une réunion unitaire le Mardi 22 mai à 19 h à la Bourse du Travail à Paris, pour discuter de la perspective d'une grande manifestation.


Signataires :
Alternative Libertaire (AL)
Confédération Nationale du Travail (CNT) - secteur Supérieur/Recherche RP
Fédération Syndicale Etudiante (FSE)
Jeunesses Communistes Révolutionnaires (JCR)
Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF)
SUD-Etudiants

Groupe CRI (Communiste Révolutionnaire Internationaliste)

Commenter cet article

Yvon 31/08/2007 22:53

Et va y encore ce discour nulissime à en pleurer. Quand est ce que vous comprendrez que les gens ne croient plus à vos mensonges! Changez de disque parce-que la ca ne tient plus la route...

mjcf 20/05/2007 21:08

Oui mais le monde s'en fout...dommage d'être plus insignifiant encore que la CNT, Alternative Libertaire ou... le CRI !!!

jef 18/05/2007 16:53

les Jeunes pour la renaissance communiste en France (JRCF) ont signé cet appel.fraternellementwww.jrcf.org

dan 18/05/2007 14:12

battez-vous plutôt pour vous faire une situation dans la vie de façon à ne plus être à la charge de personne (parents,société,contribuables..........) si vous deviez vous levez à 3h00 du matin vous ne penseriez pas à ces foutaises d'enfants mal élevés.....................