Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par diablo

Un de mes correspondants et fidèle lecteur m’adresse un petit bulletin que je publie ci-dessous :


souvenir-04-02.JPG

 

Au-delà d’un clin d’oeil humoristique, on pourrait aisément imaginer qu’à trois semaines des municipales, l’électeur désabusé par les politiques des gouvernements successifs soit tenté de le copier puis de l’introduire(?!), le 9 mars... dans l’urne la plus proche de son domicile.

J’aurai quelques tentations de ce côté-là d’autant que dans ma commune de résidence, le choix se résume entre une liste UMP du maire sortant et une liste qui rappelle les grandes heures de la « gauche plus rien ».

Ces élections étant, par définition, de nature locale, tous les cas de figure peuvent se présenter et l’électeur communiste doit adapter sa position en consultant virtuellement son « kamasutra » politique.

Il reste que Sarkozy, au-delà d’être le représentant de la grande bourgeoisie, est, à mes yeux extrêmement dangereux pour l’avenir de notre République laïque.

Il reste que ce personnage, élu président de la République, donc, en principe, de tous les Français est toujours membre dirigeant de l’UMP.

Avec les institutions de la Cinquième République (le coup d’Etat permanent) il n’y a aucune possibilité pour le peuple de mettre, prématurément, un terme à son mandat. Le référendum révocatoire n’existe pas chez nous.

Dans ces conditions, toutes les occasions sont bonnes à saisir pour affaiblir politiquement le parti UMP qu’il dirige depuis l’Elysée.

Ainsi, voter contre ce parti aux municipales, en utilisant le bulletin le plus approprié me paraît la meilleure attitude pour un communiste. Et ce bulletin ne peut pas être celui que me propose mon correspondant.

Maintenant, la vie démocratique ne se limite pas aux bureaux de vote et la clé est comme toujours entre les mains de celles et ceux qui, dans les usines, les ateliers, les bureaux, les labos…etc, créent les richesses. Et ici et là, en ce moment, on respire comme un air nouveau qui tend à chasser les mauvaises odeurs de la résignation.  DIABLO


 

Commenter cet article

David NOËL 29/07/2008 12:29

Mon cher Cimarès, pour revenir à l'objet de ce billet, les communistes d'Hénin-Beaumont que vous fustigez ont mené campagne contre la ratification parlementaire du traité de Lisbonne alors que la liste que vous souteniez ne l'a pas fait, se refusant, comme à son habitude, à sortir du local. Vous considérez que le Maire d'Hénin-Beaumont est un populiste incompétent et c'est votre droit le plus strict de penser cela. Avec vos amis, vous avez soutenu une liste de socialistes dissidents alliés au Modem, aux Verts et ouverte à l'UMP.C'est mon droit le plus strict, en tant que militant communiste de ne pas rentrer dans les querelles personnelles du PS d'Hénin-Beaumont et de soutenir non pas Gérard Dalongeville personnellement, mais le principe de l'union de la gauche contre le Front National. Je ne suis le complice de personne, je suis élu communiste sur une liste d'union de la gauche. Je regrette votre incapacité à le comprendre. Pour vous et vos amis, on est soit complice d'un populiste incompétent par intérêt personnel et par opportunisme, soit opposant. Même la Ligue des Droits de l'Homme est la cible de vos attaques parce qu'elle a appelé à se rassembler pour battre le FN ; ça n'a pas tardé, ce sont des "complices du Maire !"Mais quand je vois votre manière de vous opposer, je me réjouis que nous n'ayons pas fait alliance avec vous pendant la campagne, vous êtes dans le dénigrement des personnes, dans les procès d'intention et dans la rumeur. C'est lamentable. Je vous accuse de poujadisme et je le maintiens. Lorsque sous la plume des gens de votre camp, on qualifie la majorité de gauche de "mafia", de "clan", vous êtes dans le poujadisme gratuit. C'est du niveau de Marine Le Pen...Jamais on ne vous voit dans les luttes, jamais on ne vous voit aux portes des entreprises, jamais on ne vous entend sur la question des suppressions de postes, votre seule activité consiste à critiquer tout ce que fait Gérard Dalongeville sur vos blogs et à nous taxer Marie-Noëlle Lienemann et moi-même de complicité. Vous devriez faire preuve d'un peu plus de retenue. Avec 19 % des voix au deuxième tour avec l'apport de l'UMP quand la liste d'union de la gauche a obtenu près de 52 %, les électeurs héninois ont désavoué votre manière de vous opposer.

cimares 27/07/2008 00:35

Cher camarade Diabolo.Votre petit dessin en dit plus long que n'importe quel autre commentaire. Il pourrait également servir à Hénin Beaumont, puisque je constate que vous suivez avec attention le blog de David Noel... Je me demande si ce petit dessin ne pourrait pas s'appliquer à la population d'Hénin compte tenu du comportement de ses élus  majoritaires dont ceux du PCF. Ce comportement relève du cynisme à moins que ce ne soit que de l'autisme...mais comment les aider à retrouver leurs esprits ?

Gilles Questiaux 19/02/2008 19:44

A Paris dans le XXème on a le choix entre : la liste d'Union Delanoé PS ouiouiste (avec bientôt le modem dessus et nos sortants PCF tendance remords compassionnel) la lise Charzat dissident PS qui s'acroche à la mairie, qui au moins a voté non, les Verts (Baupin), LO LCR, collectifs Bové (avec une memdre du CN du PCF dessus), etc etc. Que me conseillez vous?

diablo 19/02/2008 20:10

Pour un communiste il me semble que le moment des élections est un moment (et un moment seulement) du combat pour l'émancipation humaine. Au quotidien, les luttes, au plus prêt de l'exploitation capitaliste , c'est à dire dans les entreprises sont déterminantes pour avancer vers nos aspirations libératrices. Donc,  pas de crispation bien sûr, mais une simple question: "ici et maintenant quel vote est le plus utile à mon combat ?". Compte tenu de ce que je lis dans votre commentaire sur la situation du 20 ème arrondissement de Paris et sans connaître tous les subtilités du terrain, j'aurais tendance à utiliser, au premier tour, le bulletin de vote du socialiste qui a voté NON. Mais je précise je n'ai pas vocation à diffuser la bonne parole, simplement j'amène, bien modestement, quelques idées dans le débat . Salut et fraternité DIABLO 

Jean LEVY 19/02/2008 10:40

Chaque communiste se pose la question :Comment votez 'carton rouge' à Sarkozy, qui représente le capital financier et sa politique de 'contre-révolution sociale', sans pour autant donner sa voix à d'autres représentants du capital, en concurrence avec les premiers, je pense au PS de du FMI et de l'OMC ,moi, malgré mon opposition globale à l'orientation du PCF, je voterais communiste, là où il dirige la mairie sortante. Et là aussi où le PCF présente une liste contre une liste à direction socialiste.dans les autres cas, chacun doit voter dans le sens d'une clarification.

racaille-du-69 18/02/2008 22:30

Toutes les occasions ? Oh non, certainement pas ! Moi ce que je crains pour ces municipales, vu le vote pour la droite dure qu'on a eu en mai et juin 2007, c'est une nouvelle poussée sur FN.

sumi 18/02/2008 15:08

ta derniere phrase nous changes d'air weeck @+