Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par diablo

raul-reyes-farc.jpg

Les vrais communistes saluent la mémoire de Reyes et des patriotes colombiens abattus par l'armée d'Uribe pilotée par la CIA et alimentée à coup de milliards de dollars US. 
La mort de Reyes, dirigeant des FARC et de 18 guérilleros  est une très mauvaise nouvelle pour la cause de la justice, de la paix et du règlement humanitaire en Colombie. Manifestement le gouvernement colombien du fascisant Uribe et de ses parrains US ne veut pas de la libération d'Ingrid Betancourt et des autres prisonniers de la guérilla. Son but est de torpiller toutes les négociations de paix, toutes les médiations, de supprimer les négociateurs eux-mêmes. 
Il s'agit manifestement de harceler les FARC, de rendre insupportable la vie des prisonniers et de faire éventuellement porter aux FARC la responsabilité d'un décès d'Ingrid et des autres prisonniers, dont le pouvoir colombien "joue" manifestement la mort en détention. 
Il s'agit de tenter d'éradiquer la guérilla marxiste et patriotique des FARC en taisant soigneusement que les patriotes colombiens n'ont d'autre choix que la lutte armée puisque les paramilitaires continuent d'assassiner impunément et que la tentative des FARC de rentrer dans la légalité au cours des années 80-90 s'est traduite par des milliers d'assassinats politiques de communistes et de syndicalistes. 
Le but est également de chercher noise à l'Equateur et au Venezuela, tous deux membres de l'ALBA, en tentant de déstabiliser les régimes progressistes latino-américains qui ont le tort de résister à l'Oncle Sam et d'envisager une perspective socialiste pour l'Amérique du sud. 
Malgré les hurlements de mort indécents d'Uribe et des médias pro-américains, la lutte révolutionnaire du peuple colombien continue. 
Le rôle des progressistes occidentaux et de tous ceux qui veulent vraiment la libération d'Ingrid Betancourt  est de dénoncer la criminalisation des FARC, qui n'est que la partie psychologique de la guerre totale menée par les USA contre les forces patriotiques colombiennes; la critique doit être entièrement tournée contre le régime d'Uribe qui est en train de créer les conditions pour qu'Ingrid Betancourt meure dans les combats et pour qu'ensuite l'attaque contre les FARC se tourne en ingérence ouverte dans les affaires du Venezuela bolivarien au risque de semer le chaos dans tout le sous-continent... mais peut-être aussi d'y stimuler partout le processus révolutionnaire.

 
source : « Jeunes pour la Renaissance Communiste en France »

Commenter cet article

gilles questiaux 10/03/2008 17:45

Si les élus locaux PCF, les délégués CGT dans les entreprises, les jeunes de l'UEC avaient été assassinés par milliers comme cela s'est produit pour les communistes et les progressistes en Colombie, je serai bien évidemment favorable à la résistance par la lutte armée. Ingrid Betancourt aurait pu être libérée depuis le début si le gouvenement colombien avait accepté de négocier la libération de ses prisonniers. Lipietz dit n'importe quoi sur son blog : la Colombie livrée à feu et à sang par les escradons de la mort n'a jamais eu la possibilité d'une évolution démocratique.

Joke 10/03/2008 07:59

Vous n'êtes pas pour la méthode des FARC en France, non ?Alors, pourquoi en Colombie ?Inciteriez-vous vos enfants à rejoindre les FARC et se battre pour eux?Pas de langue de bois.Uribe est un criminel soutenu par Bush et les FARC sont des criminels aussi.

diablo 10/03/2008 09:56

Renvoyez Bush et les FARC dos-à-dos c'est objectivement soutenir Bush. Or la politique de Bush fait des milliers de morts chaque jour à travers le monde, en Irak et ailleurs, pour cause de guerre mais aussi de sous-développement (famines, maladies) conséquences de pillages économiques...Les FARC c'est avant tout un mouvement de résistance de paysans contre l'oppression des grands propriétaires fonciers et de leurs escadrons criminels. Comparer la situation et les méthodes de luttes en Colombie avec celles de la France est tout simplement  stupide.  Dernière chose: la criminalisation (par l'impérialisme américain est ses valets)des FARC comme du "communisme"  sert uniquement ceux qui ont intérêt à maintenir les peuples sous la domination du capitalisme mondialisé. Mon combat est tout autre, naturellement - Salut et fraternité.