Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

« Si tu trembles d'indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades. »

Ernesto Che Guevara

 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par DIABLO


L’article qui suit circule comme une trainée de poudre sur la toile. Son auteur, l’enseignant thérapeute Jean-Pierre Chamodot y dénonce une opération de communication mensongère mondiale qui serait montée autour de la pandémie de la grippe porcine à des fins mercantiles. Selon lui, cette opération permettrait en réalité à générer de colossaux profits pour le compte de deux entreprises pharmaceutiques, dont l’une d’elles serait liée à « Donald Rumsfeld, secrétaire d’ État à la défense de Georges Bush ». Le tout, dénonce l’auteur de l’article, avec la complicité de plusieurs gouvernements et les médias.

Pour rappel, les informations contenues dans cet article n’engagent que leur auteur.

Une pandémie de profit

Quels sont les intérêts économiques derrière la grippe porcine ?

Un million de personnes par an meurent de la Malaria, dans le monde, qui pourrait être prévenue avec une simple moustiquaire. Les journaux n’en parlent pas !

Deux millions d’enfants par an meurent de la diarrhée, dans le monde, alors que l’on pourrait l’éviter avec un simple sérum qui coûte 25 centimes d’euros. Les journaux n’en parlent pas !

10 millions de personnes pas an meurent de la rougeole, pneumonie et infirmités, alors que l’on pourrait les guérir avec de simples vaccins. Les journaux n’en parlent pas !

Mais il y a de cela 10 ans, quand la fameuse grippe aviaire est apparue… Les journaux mondiaux nous ont inondé d’informations à ce sujet…

Une épidémie, la plus dangereuse de toutes… Une Pandémie!

On ne nous parlait que de la terrifiante maladie des volatiles. Et pourtant, la grippe aviaire a à peine causé la mort de 250 personnes, en 10 ans… 25 morts par an. La grippe commune, tue un demi million de personnes par an, dans le monde. Un demi million contre 25!

Un moment… Un moment s’il vous plait!

Alors, pourquoi il y a t-il eu tant de scandale et de bruit autour de la grippe aviaire ? Parce que derrière les poulets il y avait un “Coq”, un coq à grande crête. L’entreprise pharmaceutique internationale ROCHE avec son fameux Tamiflu vendu à des millions de doses aux pays asiatiques.

Bien que l’efficacité du Tamiflu soit douteuse, le gouvernement britannique en a acheté pour 14 millions de doses pour protéger sa population. Grâce à la grippe aviaire, ROCHE et RELENZA, les deux plus grosses entreprises pharmaceutiques qui vendent les antiviraux, ont obtenu des millions de dollars de bénéfices. Avant avec les oiseaux et maintenant avec les porcs.

Eh oui! Maintenant commence la psychose avec la grippe porcine. Et tous les journaux du monde ne parlent que de çà. Et je me demande: si derrière les poulets il y avait un “Coq”… N’y aurait-il pas derrières les cochons un “Gros Porc”?

L’entreprise nord-américaine Gilead Sciences détient le brevet du Tamiflu. Le principal actionnaire de cette entreprise n’est autre que le sinistre, Donald Rumsfeld, secrétaire d’ État à la défense de Georges Bush, l’artisan de la guerre contre l’Irak…

Les actionnaires des entreprises pharmaceutiques ROCHE et RELENZA doivent se frotter les mains, ils doivent être heureux avec les millions de nouvelles ventes du Tamiflu.

La véritable pandémie est celle de l’argent, les énormes bénéfices de ces mercenaires de la santé.

Je ne nie pas les précautions nécessaires qui sont entrain d’être prises par les pays du globe. Mais si la grippe porcine est une pandémie aussi terrible que l’annonce les médias. Si l’OMS se préoccupe tant de cette maladie, pourquoi elle ne la déclare pas comme un problème de santé public mondial et autorise la fabrication de médicaments génériques pour la combattre ?

Se passer des brevets des entreprise pharmaceutiques ROCHE et RELENZA et distribuer les médicaments génériques gratuitement à tout les pays, et plus particulièrement aux plus pauvres. Ce serait la meilleure solution.

Jean-Pierre Chamodot – Enseignant Thérapeute

source : « inventerre.canalblog.com »

 

Commenter cet article

N
<br /> Marrant que Monsieur Chamodot se mette subitement à lutter contre les exploiteurs et les escrocs !<br /> <br /> <br />
Répondre