Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par eldiablo

Vous lirez, ci-dessous, un communiqué de presse de la fédération PCF de Charente-Maritime signé par son secrétaire départemental ...Qu'en pensez-vous?

*

En élisant nettement Ségolène ROYAL candidate aux élections présidentielles, les adhérentes et les adhérents du Parti  Socialiste ont choisi celle qui leur semble la mieux placée pour battre la droite en 2007.

Comme des millions de françaises et de français, ils veulent en finir avec la politique du gouvernement actuel et empêcher l'arrivée au pouvoir d'une droite encore plus dure.

Nous partageons avec elle et eux cette volonté.

Pour cela , le rassemblement de toute la gauche est nécessaire.

Ce rassemblement devra se construire autour d'une politique de nature à répondre aux exigences et aux attentes de notre peuple.

Cela suppose de s'attaquer à la domination de l'argent sur la société et de mettre l'être humain au centre des préoccupations.

La gauche a une grande responsabilité : celle de réussir le changement auquel aspire la grande majorité du peuple français.

Pour ne pas décevoir une fois de plus, elle doit s'engager à mettre en oeuvre des réformes sociales, politiques, économiques, démocratiques et environnementales profondes.

Sans ce courage politique indispensable, elle ne réussira pas . Les conséquences d'un nouvel échec seraient plus terribles encore qu'en avril 2002.

Le débat sur le choix de société , l'argent ou l'homme est à l'ordre du jour. Il doit se mener avec l'ensemble de notre peuple pour trouver avec lui les réponses progressistes indispensables.

Les communistes seront présents dans ce combat politique, porteurs de leurs propositions et de leur projet de société pour faire entendre la voix de nos concitoyens.      

 

 

Commenter cet article

paul 14/02/2007 19:38

tte maniére pour pas mal de communistes ce sera pas pour la dame enblanc mais plutot pour le vote blanc qu'ils voternt et c'est tout a fait normal!!on est pas les léches cul d'un parti qui ne combat pas le capitalisme et méme pas le libéralisme

jacques 08/12/2006 17:09

On dirait que c'est Marie6george qui a écrit le communiqué. Crions le, il n'est pas trop tard: NOUS VOULONS UN CANDIDAT COMMUNISTE AUX ELECTIONS !!! La gauche, c'est nous !! Rejoignez Maxime GREMETZ, Andre GERIN dans leurs combats. Il est temps de refonder le parti! Arrêtez le massacre !! BUFFET DEMISSION !!!

Jean-François Autier 01/12/2006 01:47

L'intérêt de ce communiqué, c'est qu'il suffit de changer le second mot de la dernière phrase pour permettre à n'importe quelle organisation de gôche de le signer.
Comme l'écrit Makhno, "la messe est dite", mais l'alignement du Parti (de ce qu'il en reste) sur le PS suffira-t-il à convaincre les électrices et électeurs qui n'ont pas oublié que le dernier gouvernement de gauche a privatisé plus que le gouvernement de droite précédent ?
D'aucuns prétendent que les Français ont la mémoire courte...Les dinosaures (j'en suis, tant pis !) se souviendront d'un édito de l'Huma dans lequel René Andrieu invitait à ranger la discipline républicaine au musée... C'était fin des années 70...
Et pourtant, que ce soit sous la 4e ou sous la 5e République, quel bénéfice le peuple de France (sans parler des peuples colonisés) a-t-il retiré de cette discipline républicaine ?Au cours des 30 dernières années, elle a permis d'aller au-delà de la visée annoncée par Mitterrand à Vienne devant l'Internationale socialiste : faire la preuve que sur 5 millions d'électeurs communistes, 3 peuvent voter socialiste.Mais le peuple de France, qu'a-t-il gagné à ce transfert de voix ?
Les 30 dernières années ne sont-elles pas suffisantes pour prouver l'échec de la stratégie d'alliance du PCF avec le PS ?Le peuple de France n'a pas besoin de ministres communistes pour gérer loyalement les affaires du capitalisme : d'autres le font trés bien !
Il fut un temps où le PCF voulait faire la Révolution...Au moment où 61 % des Français jugent le capitalisme négatif, le communiqué de la fédération du PCF de Charente Maritime indique clairement que ce temps est révolu.Il me semble qu'il est temps que les communistes ne partageant pas ce point vue le fassent savoir.
Jean-François Autier

eldiablo 01/12/2006 06:39

...Il me plait bien Jean-François....!

makhno 30/11/2006 17:33

A la lecture du communiqué, j'ai la nette impression que la "messe est dite" et que le parti va encore une fois s'aligner bien sagement sur les positions du parti dominant de la gauche et de la "dame en blanc".
Bien sûr, on nous parle des forces de l'argent et on n'oublie pas au passage de se pencher avec compassion sur le sort de ses nombreuses victimes, mais au final, on va encore nous demander de nous plier à la fameuse discipline républicaine, encore une invention récente qui ne correspond plus du tout à la situation du moment.
La discipline répulicaine pouvait de concevoir et je l'ai même appliquée lorsque le choix existait encore, entre une gauche réformiste (mais de gauche) et une droite répubicaine évidemment pro capitaliste.
Ce choix n'existe plus, la "gôche" de madame Royal, n'a de gauche que le nom et ses propositions ne diffèrent en rien de celles du candidat libéral, elle vont même parfois plus loin dans le sens de la réaction.
Et moi, je vous le dis tout net mon cher Diablo, en l'absence d'un vrai candidat de gauche clairement anti libéral, en avril 2007; j'irai à la pêche, au premier comme au deuxième tour et sauf le cas bien improbable où la candidate du PS se retrouverait face à "qui vous savez".
Un proverbe russe dit "l'espoir, c'est ce qui meurt en dernier", mais la présence d'un vrai(e) et unique candidat(e) de la gauche radicalement anti libérale s'avère devenir  plus que jamais nécessaire et pour l'instant, de ce côté là non plus, on ne voit pas grand chose de concret.
Cordialement

eldiablo 30/11/2006 22:39

Cher Makhno, je partage globalement votre point de vue. Dans le contexte actuel il est , en effet, tout à fait légitime d'envisager de s'abstenir au 1er et 2ème tour de la présidentielle.Salut et fraternité -EL DIABLO.