Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel LeDiablo

venissieux-nov2013

cliquez pour agrandir

---------

Chili, Bolivie, Cuba, Chine, Liban, Palestine...

Pour la 6ème année, les communistes de Vénissieux organisent leurs rencontres internationalistes. Il est impossible de résister au capitalisme en France sans comprendre que d’autres résistent ailleurs, face au système économique qui fait de la mise en concurrence locale comme mondiale l’outil de sa domination contre les peuples.



En Ampérique Latine, des pays qui construisent le socialisme, des gouvernements progressistes ont créé l’Alliance Bolivarienne pour les Amériques, Institution de coopération qui marque son indépendance des USA. Avec le "sucre", ils mettent en place un outil de coopération financière qui n’est pas une monnaie, encore moins une monnaie unique comme l’Euro... Pourquoi cette différence, quelles leçons en tirer, 40 ans après le coup d’état militaire de Pinochet ?



En Chine, un parti communiste dirige le plus grand pays du monde, sorti en 30 ans de la grande pauvreté pour hisser son niveau de vie au dessus de la moyenne mondiale. Il évoque un "socialisme de marché" avec une part de capitalisme. Mais quand l’occident face à la crise baisse les salaires et réduit les dépenses publiques, la Chine augmente rapidement les salaires et développe ses investissements publics...



Tout le moyen-orient est secoué de révoltes et de guerres. Les peuples opprimés reprennent la parole, rejettent les intégrismes et les dictateurs, mais les services occidentaux et les monarchies pétrolières interviennent partout pour défendre leurs intérêts. Après l’Irak et la Libye, c’est la Syrie qui est détruite, pendant que le peuple palestinien reste écrasé par la colonisation israélienne !



Ambassadeurs, économistes, militants... de nombreux invités passionants pour nous aider à répondre à la question... Comment résister au capitalisme jusqu’à le mettre en cause comme système économique et politique, quelles révolutions pour le XXième siècle ?



LE PROGRAMME : 

Vendredi 8 Novembre - 18h : La paix face aux impérialismes

Avec des jeunes d’Italie, Suisse, Espagne, Tchéquie, Tunisie, Palestine, Russie Organisée par la JC de Vénissieux, cette soirée va rajeunir ! Le mouvement de la jeunesse communiste en plein renouveau ces dernières années organise des jeunes engagés pour la résistance au capitalisme, la solidarité internationaliste, le refus des guerres impérialistes et l’exigence de la paix pour les peuples.

Samedi 9 Novembre - 9h  : Chili 1973 , 40 ans après, la lutte continue

Montage-vidéo du dernier discours radiophonique du président Allende, sous le bombardement des avions fascistes. Appel à la solidarité avec le peuple chilien.

Samedi 9 Novembre - 10h : Alba , coopération et mondialisation

Avec l’ALBA et le sucre, l’Amérique Latine innove dans les coopérations humaines, scientifiques, économiques, monétaires pour la résistance à la mondialisation capitaliste, le contraire de l’Union Européenne ! 
-Jean Paul Guevara Avila, ambassadeur de la République de Bolivie 
-Hector Michel Mujica, ambassadeur de la République bolivarienne du Venezuela 
-Un représentant de l’ambassadeur de la République de Cuba avec un hommage au président Hugo Chavez

Samedi 9 Novembre - 12h  : Michèle PICARD accueille les ambassadeurs

Samedi 9 Novembre - 14h :Chine, entre socialisme et capitalisme

Quelles inégalités sociales générées par un développement accéléré ? Quel rôle des travailleurs dans le développement des forces productives ? Quelles luttes de classes et quelle prise en compte par le parti communiste ? Quel risque de reprise du pouvoir par la bourgeoisie montante ? Quel rôle de l’état et du parti. Quelle perspective vers une société communiste ?

Samedi 9 Novembre - 16h Chine, coopération ou mondialisation

La Chine est le plus souvent présentée comme la cause de la concurrence, comme un "ennemi". Mais quels intérêts communs ont les travailleurs en France et en Chine ? La coopération est-elle possible ? Quels rapports de forces dans un monde toujours dominé par la puissance militaire des USA ? La Chine a-t-elle un projet mondial pour sortir du néocolonialisme et de la concurrence généralisée ? 
-Yang Jinhai, secrétaire général du Bureau central des traductions, 
-Zhang Wencheng, Institut des recherches sur le socialisme dans le monde 
-Ma Jingpeng, Ligue de la jeunesse du Bureau central des traductions

Samedi 9 Novembre - 18h30 Contre les guerres impérialistes, avec les peuples du Moyen-Orient !

De Palestine au Mali, du Barhein en Syrie, l’Afrique et le Moyen-orient font face à une intervention multiforme des puissances occidentales et monarchies pétrolières, en secret ou en public dans ce Moyen-Orient marqué par la destruction états-unienne en Irak.

-Walid Okais Parti Communiste Libanais, 
-Salha Hamouri franco-palestinien prisonnier politique 7 ans en Israél

Liberté pour le peuple palestinien !

Musique, Exposition, Chansons, Repas...

Le plasticien Ervé habille cette année les rencontres avec de grandes fresques où "accumuler, trier, rassembler les faits, créer des rapports de similitude ou d’opposition, et redonner ainsi sens aux images affadies par les médias"


Une exposition de photos de notre camarade Blandine.


"Tout fout l’camp !" Chansons qui mordent en souriant Isabelle Desmero au chant et Aurélie Lombard à l’accordéon


Des éditeurs, auteurs, associations seront présents pour faire découvrir journaux, livres, activités, initiatives...

Inscription préférable pour le casse-croute du midi (5 euros), le repas du soir (15 euros). Ecrire à pcf@venissieux.org ou laisser un message au 04.72.50.44.34

Salle Irène Joliot-Curie
 
68 bd Joliot-Curie à Vénissieux (Rhône)
Métro Parilly, T4 direct de laPart-Dieu, arrêt J.Curie / M. Sembat ,
bus 82 arrêt LaBorelle
Source :  


Commenter cet article