Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

taubira-le-foll.jpg

La garde des sceaux a affiché clairement ses opinions dans l'affaire Michael Brown.

La situation est extrême à Ferguson, après que la justice ait pris la décision de ne pas poursuivre le policier qui a tué Michael Brown en août dernier. Les USA sont actuellement frappés par des manifestations violentes dans plusieurs villes, qui ne font que mettre en valeur des tensions raciales qui en réalité n’ont jamais totalement disparues.


Rappelons les circonstances de ce drame : Michael Brown, qui faisait presque deux mètres et pesait environ 130 kilos, est repéré par un policier en compagnie d'un ami parce qu'ils marchent en plein milieu de la chaussée, gênant la circulation, dans un quartier qualifié d'« hostile à la police ». Brown est arrêté puis mis à l’arrière du véhicule de police. Mais il se débat dans la voiture et frappe le policier par deux fois. Puis il parvient à prendre la fuite en courant. Darren Wilson (le policier) se lance à sa poursuite. Quelques mètres plus loin, Michael Brown stoppe sa course, fait face, et refuse de se mettre à terre, en se rapprochant de Darren Wilson ; celui-ci sort son arme et fait feu plusieurs fois, le tuant sur le coup.


Or, voici que Christiane Taubira, ministre en exercice de la justice Française, ne trouve rien de mieux que de lancer un tweet rageur sur le sujet : elle a cité Bob Marley et posté ce message : 


"Quel âge avait #Mickael Brown ? 18 ans. #Trayvon Martin ? 17. #Tamir Rice ? 12. Quel âge le prochain ? 12 mois ? Tuez-les avant qu'ils ne grandissent (Bob Marley)". 


Cette phrase polémique dépasse-t-elle la ligne jaune du devoir de réserve ?


Invitée à expliquer ce tweet sur France Info ce mardi matin, elle a indiqué qu'elle voulait simplement exprimer sa "solidarité". "Je ne porterai pas de jugement de valeur sur les institutions des États-Unis. Cependant, il est évident que, lorsque le sentiment de frustration est aussi fort, aussi profond, aussi durable et aussi massif, il y a à s'interroger sur la confiance dans ces institutions, et donc la capacité des institutions à assurer cette paix sociale" a-t-elle dit avant d'ajouter "il est évident qu'on se rend compte que ça n'arrive qu'aux mêmes. Ce sont des gamins afro-américains, donc il y a le problème d'un certain nombre de clichés, de représentations, de préjugés qui peuvent créer des réflexes terribles. Quand ce sont des réflexes d'injures, c'est déjà difficile à supporter, quand ce sont des vies qui sont arrachées ainsi, c'est encore plus insupportable".


Sans se prononcer sur le fond, qui peut se discuter, on remarquera que l’ancienne indépendantiste antillaise n’adopte pas la langue de bois et désigne nommément les noirs comme victimes d'un système judiciaire et policier qui, dès lors, serait indubitablement raciste.


Ce message sera-t-il apprécié Outre-Atlantique ? Pas certain.


source : agoravox

--------

Le Foll recadre Taubira


"Il faut se garder de faire des commentaires sur ce qui se passe aux Etats-Unis", a estimé mercredi Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, en réponse à Christiane Taubira qui s'était indignée qu'un policier blanc qui a tué un jeune Noir outre-Atlantique ne soit pas poursuivi.

"Les Etats-Unis ont des règles et des procédures qui sont en cours. Je crois qu'il faut se garder de faire des commentaires sur ce qui se passe aux Etats-Unis", a relevé Stéphane Le Foll, qui répondait à la presse lors du briefing hebdomadaire à l'issue du Conseil des ministres.


source: le figaro

Commenter cet article