Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

air-france-greve.jpg

Dans sa recherche du profit maximum, rien n’échappe au capital. En permanence, il doit s’attaquer aux salaires et aux protections sociales que les travailleurs ont dressés par leurs luttes pour limiter l’appétit des profits capitaliste. Le « low-cost » (bas coût) est devenu le leitmotiv des patrons. Ainsi si Renault trouve le « roumain » trop cher (950 Euros), il va chercher du « marocain » à 340 Euros. Ce qui est vrai pour les ouvriers l’est aussi pour les cadres que sont les pilotes d’avions. Ainsi Air France qui veut augmenter ses profits entend développer sa filiale Transavia où les conditions de travail, les salaires et les horaires représentent un recul significatif par rapport à Air France.

 

C’est une tactique bien connue quand la résistance est trop grande pour s’attaquer aux acquis des salariés. Les patrons contournent l’obstacle en créant des sociétés qui échappent aux règles générales de la profession. C’est d’autant plus vrai quand les salariés n’opposent pas de résistance. S’ils se battent, ils deviennent des saboteurs et sont attaqués par les directions, le gouvernement et les médias aux services du capital. Air France ne faillit pas à la règle et le gouvernement appuie la direction tandis que la CFDT condamne la grève (comme elle l’a déjà fait avec les cheminots). Les pilotes répondent massivement au mot d’ordre de leur syndicat professionnel et ils ont raisons.

Le parti « Communistes » soutient leur action. 

 

source: www.sitecommunistes.org

Commenter cet article