Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

allemagne1Après la mode de l'Angleterre thatchérienne, nos gouvernants Sarkozy-Fillon-Ayrault-Hollande et leurs perroquets médiatiques nous expliquent que le salut est dans le « modèle » allemand. Que de louanges tressées au « courageux » chancelier social-démocrate Gerhard Schröder dont les mesures du plan « Hartz IV » ont gravement appauvri la classe ouvrière allemande !

 

Jugeons aux résultats :

- 30% des Allemands travaillant dans une entreprise de plus de dix salariés ont un salaire horaire brut de moins de 10,36 euros de l'heure et, dans certains secteurs, ces bas salaires concernent 75% des salariés.

- Un quart des Allemands occupent un emploi dit "atypique"(sic), c'est à dire qui n'est pas un contrat à durée indéterminée à temps plein.

- 6,8 millions de travailleurs gagnent moins de 8,50 euros de l'heure.

- 6 millions touchent une allocation équivalente au RSA.

 

Qui plus est, la situation est gravement déséquilibrée entre l’Ouest et l’Est du pays, toujours séparés par un invisible « Mur » : celui de la surexploitation capitaliste des Länder de l’Est qui, après l’annexion de la RDA (la soi-disant « réunification ») ont été entièrement purgés de l’industrie performante de l’ex-RDA (10ème puissance industrielle mondiale, avec une formation scolaire et professionnelle haut de gamme entièrement détruite).

 

Mais tous les Allemands ne sont pas dans cette situation difficile : 10% des plus riches possèdent 50% de la richesse nationale alors que 50% du bas de l'échelle se partagent… 1%;

 

Voilà le « Modell Deutschland » vanté par les politiciens de l'UMP et du PS qui, reprenant d’antiques rêves réactionnaires, veulent mettre en place ce qu’ils appellent la « Françallemagne » sous l’égide d’ « États-Unis d’Europe » pilotés depuis Berlin.

 

Quand à G. Schröder n'ayez pas de souci à son égard. Après avoir démoli les acquis des travailleurs allemands, il a été conseiller de Goldman- Sachs, puis de la Banque Rothschild. Depuis janvier 2009, ce « socialiste » est membre du directoire du groupe pétrolier russo-britannique TNK-BP, fonction pour laquelle il touche une rémunération de 200 000 euros par an...

 

Juste récompense accordée par le grand capital à son zélé serviteur !

source : "CLIC Rouge n° 10 supplément d'Initiative Communiste (PRCF)

Commenter cet article

cotty 27/10/2012 19:44


Je partage votre point de vue El Diablo! salutations fraternelles communistes. Jean-Louis

cotty 27/10/2012 12:54


Le parti de la gauche Européenne est un leurre dont le président est Mr Laurent qui est un social-démocrate ayant remisé le marxisme -lénismpe aux oubliettes. Ce dirigeant renie
l'héritage du Conseil National de la Résistance. Les travailleurs en suivant sa ligne politique vont froit dans le mur des désillutions.

DIABLO 27/10/2012 13:24



Vous parlez de M.Laurent, à ce propos et sans vouloir être désagréable j'ai la conviction que son parti (le PCF) est devenu un parti de lutte des places, au
sein duquel, il faut le dire militent encore des communistes authentiques.


Salut et fraternité


Diablo


 


 


 



Henri 23/10/2012 23:20


il faut que le PGE se secoue via nos médias pour focaliser l'attention sur l'Allemagne et que Die Linke et les syndicats créent les conditions du changement plutôt que l'alternance sociale
traître.


Le maillon faible est peut être plus en Allemagne que dans les pays du sud. Lénine était déjà sur cette piste.


c'est peut être en allemagne où la concentration oligarchique est très élevée qu'il faut commencer voiree amplifier la lutte.


amitiés


henri