Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

polex
A Monsieur l'Ambassadeur de la République bolivienne en France,



Monsieur l'Ambassadeur,


Nous venons, par ce message, vous exprimer toute notre sympathie et notre pleine solidarité dans les jours présents. Nous vous prions de bien vouloir transmettre ce message de soutien à Monsieur le Président de la République bolivienne, Evo Morales, qui vient de subir de la part du Président de la République française, François Hollande, et du gouvernement dirigé par Jean-Marc Ayrault,  un affront des plus irrespectueux. Plus encore qu'un manque de respect, c'est une insulte faite au peuple bolivien, à la démocratie en Bolivie et à tous les états latino-américains qui ont choisi les voies du socialisme pour le progrès au service de leurs populations respectives.


En décidant d'interdire le survol du territoire français à l'avion transportant le Président Morales, au prétexte qu'Edward Snowden, l'ex-consultant auprès de la NSA étasunienne, aurait pu être à bord de celui-ci, le président français et son gouvernement ont, non seulement prouvé qu'ils se plaçaient aux côtés des USA - plus exactement à leurs pieds - mais, en plus, qu'ils assimilaient le Président de votre pays à un terroriste. C'est une honte pour le peuple français qui ne peut pas se reconnaître dans cette décision inique.


Nous, membres du Collectif communiste POLEX, au nom de tous nos adhérents, dénonçons et condamnons avec la plus grande détermination, cet acte d'atteinte à la liberté de circulation d'un chef d'état qui a été démocratiquement et largement élu, en l'occurrence, par le peuple bolivien.


Nous sommes convaincus qu'en nous exprimant ainsi nous portons aussi la parole de nombreux hommes et femmes vivant en France. Qu'ils soient ou non français.
 
Soyez assuré, Monsieur l'Ambassadeur, de toute notre solidarité. Solidarité que nous vous prions de faire connaître à Monsieur le Président de la Bolivie.
Au nom de tous les membres du Bureau de POLEX et en celui des ces adhérents et sympathisants.



Le Bureau du Collectif Communiste Polex

Le 5 juillet 2013

 

Source

 

Commenter cet article