Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par DIABLO

L'appel

La France assure en 2011 la présidence du G8 et du G20, et ces sommets  auront lieu respectivement en juin et en novembre. Comme citoyens et organisations démocratiques des Alpes Maritimes nous sommes particulièrement concernés par le G20 qui aura lieu à Cannes à partir du 3 novembre prochain.
Un "Appel à mobilisation face aux G8 et G20 en France en 2011" a été lancé dès la fin de l'année 2010. Il est signé en France d'un grand nombre d'organisations syndicales et associatives et a reçu le soutien de plusieurs formations politiques. Il recueille également de nombreux soutiens internationaux. (voir site http://altermob.org/  ) Il constate que "les sommets passent, et les crises économique, financière, écologique et sociale persistent. Les derniers G8 et G20 n’ont apporté aucune réponse réelle à ces crises. Au contraire, tout laisse à penser qu¹ils ont d¹abord cherché à relégitimer les acteurs et les mécanismes à l’origine de ces crises, tout en faisant payer la note aux citoyens".
Il refuse "de laisser aux puissants le droit d’imposer leurs solutions à des crises qu¹ils ont engendrées" et invite à montrer "que des voies alternatives existent, pour l’accès de tous aux droits humains fondamentaux, pour un partage plus juste des richesses, pour des modes de production et consommation qui préservent la planète et pour une démocratisation des instances de décisions internationales."
Il appelle "à la convergence des mobilisations à l’occasion de la tenue en France des sommets du G8 et du G20, et au rassemblement des mouvements, réseaux et organisations".
Nous avons décidé ensemble de constituer localement un "Collectif Contre le G20 de Cannes", lieu de convergences et d'initiatives ouvert aux femmes et aux hommes qui se reconnaissent dans la démarche citoyenne, altermondialiste et solidaire de cet Appel.
Une assemblée du récent Forum Social Mondial (FSM) qui vient de se tenir à Dakar a rendu public une résolution "Les peuples d'abord, pas la finance" ( voir ci-dessous) qui élargit l'appel à mobilisation et renforce notre  détermination à prendre durant cette année 2011 et jusqu'au G20 lui même, l'ensemble des initiatives locales et globales, qui permettront aux habitants des Alpes Maritimes et de notre Région, en convergence avec ceux de France, d'Europe et de tous les continents d'exprimer leurs exigences pour un autre monde possible.

 

Le collectif contre le G20 de Cannes : 

ATTAC 06 - ATTAC 83 – Artisans du Monde - CCFD / Terre solidaire 06 – CLAJ - COVIAM - Greenpeace - LDH 06 – MRAP Cannes Grasse – NiCEA (Nice Citoyenne Et Altermondialiste 100% à gauche 100% écologiste) - Réseau Objection de Croissance 06 – Confédération Paysanne - CGT 06 – FSU 06 - SUD Solidaires 06 – SUD Solidaires 83 - UNEF - UEC 
Avec le soutien de : Les Alternatifs 06 – FASE 06 - Gauche unitaire 06 - Les jeunes écologistes 06 - NPA 06 – Parti de gauche 06 - PCF 06 – Europe Ecologie Les Verts 06  
 

 

 

 

Appel de Dakar (F.S.M. février 2011)

à la mobilisation face aux G8 et G20 en France en 2011
 

Réunis à Dakar dans le cadre de l'assemblée de convergence pour l'action G8/G20 du forum social mondial, nous, mouvements sociaux, syndicats, associations de solidarité internationale, femmes et hommes de tous les continents appelons à une large mobilisation populaire lors du G8 des 26-27 mai à Deauville et du G20 des 3-4 novembre à Cannes. A Dakar, nous avons débattu sur la manière de faire face aux crises sociale, écologique, économique et géopolitique qui, ensemble, constituent une véritable crise de civilisation.  
Le G20 est constitué de 20 pays parmi les plus riches au mépris de tous les autres. Il s'est autoproclamé garant de la stabilité économique et financière mondiale au lendemain de la tempête financière de 2008, mais n'a en rien protégé les peuples de cette grande crise. Au contraire, il a maintenu la dictature de la finance qui déploie son emprise sur tous les aspects de notre existence : logement, travail, éducation, agriculture, climat, retraites, connaissance, biodiversité... Par son action, il renforce les acteurs et les mécanismes à l'origine de ces crises, tout en faisant payer la note aux citoyens.
 
Nous savons que des réponses solidaires et démocratiques à la crise mondiale ne viendront pas des dirigeants des pays les plus riches, mais des peuples eux-mêmes. Nous refusons de laisser aux puissants le droit d'imposer leurs solutions à des crises qu'ils ont engendrées.
 
C'est pourquoi, nous appelons à faire des G8 et G20 en France des moments de convergence de toutes les résistances : luttes contre l'opacité et la dérégulation de la finance, contre la dette illégitime au Nord comme au Sud, contre les politiques d'austérité et pour les services publics, contre les fausses solutions au changement climatique et pour des modes de production et de consommation qui préservent la planète, contre la précarité et pour un travail décent, contre la spéculation sur les matières premières et pour la souveraineté alimentaire, contre les dictatures, la militarisation et le colonialisme et pour les droits démocratiques des peuples...
 
Nos mouvements font la démonstration par leurs pratiques et leurs propositions que des voies alternatives existent. L'accès de tous aux droits humains fondamentaux et la protection de notre planète passent par un juste partage des richesses, d'autres modes de développement et une gestion
démocratique des biens communs.

A l'occasion de la tenue des sommets du G8 et du G20 en France, nous appelons au rassemblement des mouvements, réseaux et organisations. Nous nous appuierons sur la diversité et la complémentarité de leurs formes de réflexion et de leurs modes d'action pour organiser diverses initiatives pour une vaste mobilisation citoyenne internationale.

Commenter cet article