Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel LeDiablo

cuba-provinces

La Havane – le 22 octobre 2013 – Le journal « Granma » a publié aujourd’hui une note officielle sur le processus d’unification monétaire et de changement, qui aura lieu à Cuba, et que nous reproduisons intégralement ci-dessous.

 


La Ligne Directrice n ° 55 de la Politique Économique et Sociale du Parti et de la Révolution, approuvée par le VIe Congrès du PCC déclare: «Le pays avancera vers l’unification monétaire, en tenant compte de la productivité du travail et l’efficacité des mécanismes de répartition et de redistribution. En raison de sa complexité, ce processus demandera une préparation et une exécution minutieuses, objective et subjectivement ».



En conformité avec cette ligne directrice, a été approuvée par le Conseil des ministres la mise en œuvre à respecter du calendrier d’exécution des mesures qui mèneront à l’unification monétaire et au changement.

 


Selon la note, l’unification monétaire et le changement n’est pas une mesure qui résout tous les problèmes économiques actuels, mais sa mise en œuvre est essentielle pour assurer la restauration de la valeur du peso cubain et ses fonctions en tant qu’argent, c’est à dire une unité de compte, moyen de paiement et d’épargne. Ceci, couplé avec la mise en œuvre d’autres politiques visant à actualiser le modèle, facilitera la gestion de l’environnement économique et par conséquent, la mesure correcte des résultats.



Le processus d’unification monétaire commencera pour les personnes morales et physiques.



Les principaux changements dans cette première étape se produiront dans le secteur des personnes morales, afin de créer les conditions pour une majeure efficacité, une meilleure mesure des événements économiques et l’encouragement des secteurs qui produisent des biens et services pour l’exportation et la substitution des importations.



Le processus commencera par une période de préparation des conditions permettant le développement de propositions de normes juridiques, les dessins des changements des systèmes informatiques juridiques responsables des registres comptables et les rajustements dans les normes de comptabilité. Ce sera une étape essentielle pour la formation des gens qui devraient entreprendre l’exécution des diverses transformations.



Le Général d’Armée Raúl Castro Ruz , dans son discours de clôture de la première session ordinaire de la huitième législature de l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire, en Juillet dernier, au sujet du processus de mise en œuvre des lignes directrices a déclaré: «Je tiens à réitérer que dans ce front d’importance stratégique il y a déjà des progrès et on commence à observer les premiers résultats encourageants, mais il est vrai qu’il reste encore un chemin long et compliqué pour actualiser notre modèle économique et social, en assurant le soutien de la majorité de la population dans ce processus, ce qui exclut l’utilisation de la thérapie de choc et l’abandon des millions de personnes qui caractérisent les politiques d’ajustement mises en œuvre ces dernières années dans plusieurs pays de l’Europe riche ».



Comme d’habitude, pour la Révolution Cubaine au long des années, aucune des mesures prises dans le domaine monétaire, ne seront pour porter de préjudice à ceux qui gagnent légitimement leurs revenus en CUC et CUP. En ce sens, le processus d’unification monétaire respecte les principes de que la confiance obtenue par des gens gardant leur épargne dans les banques cubaines en CUC, d’autres monnaies internationales et en CUP, restera intacte. 



Également, continuera l’application de la politique actuelle de subventions au prix de détail et aux personnes en cas de besoin, alors que les conditions économiques du pays l’exigent. Le CUC comme le CUP sont des monnaies cubaines émises par la Banque Centrale de Cuba et elles maintiendront leur soutien.



A partir de maintenant, continuera la possibilité d’accepter dans les magasins qui vendent en CUC, les paiements en CUP à travers des cartes magnétiques.



Expérimentalement à des endroits sélectionnés pourront être effectués des paiements en CUP pour l’équivalent calculé au taux de change de CADECA de 25 CUP par 1 CUC.



Selon l’avancement du programme, seront connus les détails sur les mesures qui s’appliquent à chaque moment, même par les spécialistes des entités qui doivent être impliqués dans le processus, que par la population.


Source: ACN

Lu sur le site Radio Florida de Cuba

Commenter cet article