Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Communiqué

de  CUBA SI FRANCE

« Il y a bien un droit du plus sage, mais non pas un droit du plus fort. »¹

M. OBAMA,

Osez la Réconciliation avec Cuba,

Osez l’intelligence et le progrès,

Levez le blocus contre Cuba.

 

M. le Président Obama,

Si vous étiez un homme d’honneur, vous auriez appliqué vos promesses de campagne envers Cuba,

Si vous étiez un démocrate, vous n’auriez pas abdiqué devant « une bande d’exilés cubains cinglés »² qui semblent avoir pris le contrôle de la politique étrangère des Etats-Unis vis-à-vis de Cuba,

Si vous étiez un homme clairvoyant, vous auriez déjà retiré Cuba de votre infâme liste des pays que vous accusez de terrorisme ou de suppôt du terrorisme et l’auriez remplacé par la Floride,

Si vous étiez un homme juste, vous auriez déjà libéré, sans conditions, les 5 cubains   innocents qui croupissent dans vos geôles depuis 12 ans,

Si vous étiez un homme courageux, pourfendeur de toutes les barbaries, vous auriez déjà mis fin aux exactions sanguinaires de certains de vos ressortissants à l’encontre de Cuba, fomentées depuis votre territoire et sous la protection de votre administration,

Si vous étiez un grand homme, vous auriez déjà retiré le garrot économique, commercial et financier, assimilé selon la Convention de Genève à un acte de génocide, que votre pays a serré et toujours resserré au cou de cette Nation libre dans le but de l’asphyxier, et qui l’étrangle depuis plus de 50 ans,

Si vous étiez un homme libre, rejetant tout aveuglement idéologique, vous auriez déjà renoué des relations normales avec Cuba, sur la base du respect de sa souveraineté, 

Si vous étiez un homme de paix, après tant de souffrances infligées à un peuple pacifiste qui a su vous résister avec ténacité et héroïsme et qui a pu se développer malgré les terribles restrictions que vous lui avez imposées, forçant l’admiration de la quasi-totalité de la planète, vous lui auriez tendu la main signant enfin l’arrêt des hostilités,    

Mais n’est pas Mandela qui veut ! Pour atteindre sa dimension et sa sagesse, il vous faudrait au moins toutes ces qualités, celles qui différencient un humaniste d’un barbare. Vos actes, malheureusement, sont loin d’en porter la marque et vos coups de menton ne rassurent guère sur vos intentions. Ils s’inscrivent en droite ligne de vos indignes prédécesseurs. Il n’y aura donc que les cris et les protestations de l’écrasante majorité des peuples de la terre pour vous contraindre à renoncer à assassiner Cuba. Terrible aveu de faiblesse de votre part !

 

Aussi, exigerons-nous cette année encore une condamnation sans appel, lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies du 26 octobre 2010, du blocus économique lâchement appliqué à Cuba par les USA.

Notre association Cuba Si France qui regroupe sous sa bannière, des femmes et des hommes engagés dans la défense de la Révolution cubaine et son caractère socialiste, condamne avec la plus extrême fermeté le Blocus étatsunien, un crime contre l’Humanité, et se tient résolument dans cette épreuve, aux côtés du peuple cubain. 

Paris le 30 septembre 2010

Cuba Si France

¹ Joseph Joubert : Id, titre XV, Des lois, 4.

² Michael Moore

 

Commenter cet article