Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

colombie-carte

Des dizaines de milliers d’agriculteurs et d’éleveurs se sont lancés cette semaine dans un mouvement illimité avec manifestations, rassemblements et barrages routiers dans l’ensemble de la Colombie. Selon leurs leaders, plus de 200 000 paysans, étaient mobilisés. Des mineurs indépendants et plusieurs syndicats de chauffeurs routiers et d’employés des secteurs de la santé et de l’éducation les ont rejoints mardi avec d’autres revendications. Jusqu’à mercredi, un total de 82 policiers et un nombre indéterminé de manifestants ont été blessés, la police a indiqué avoir interpellé 98 protestataires.

 

 

Les camionneurs réclament du carburant moins cher. Les producteurs de pommes de terre et d’oignons demandent une baisse du prix de l’engrais, et les caféiculteurs veulent que le gouvernement prolonge ses subventions. Les agriculteurs demandent aussi l’établissement de prix planchers pour certains produits, des garanties en matière d’accès à la terre et des zones agricoles protégées, une politique favorable aux mineurs de petites exploitations, ainsi que de meilleurs services publics dans les campagnes.

 

 

 

De nombreux agriculteurs colombiens s’opposent aux accords de libre-échange signés avec les États-Unis et l’Union européenne, estimant qu’ils menacent leurs moyens de subsistance.

 

 

La Colombie figure parmi les 20 pays du monde dont les employés perçoivent les plus bas salaires du monde.

 

 

Le président Juan Manuel Santos a déclaré qu’il ne négocierait pas tant que les manifestants continueraient de bloquer des routes.

 

 

Source: POI

Commenter cet article