Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Obama a été le premier à féliciter le nouveau président égyptien Mohamed Morsi. Il l’a  assuré que les Etats-Unis « continueront à soutenir la transition de l'Egypte vers la démocratie.  Les deux présidents se sont engagés à « développer le partenariat Usa-Egypte», l’impérialisme US  fournira donc armes et argent aux Frères Musulmans.

Obama a aussi  appelé le général Ahmed Shafik, candidat des militaires à la présidence, en l’encourageant à poursuivre son engagement politique « de soutien au processus démocratique ».

L’aide financière et l’assistance militaire sont déterminantes pour Washington afin de maintenir l’Egypte sous sa coupe et sa domination sur la région.

Quelques chiffres : ce pays reçoit chaque année des USA une aide militaire de 1,5 milliards de dollars. Les forces armées égyptiennes peuvent ainsi s’approvisionner chez le guerrier US en: chars d’assaut (coproduits en Egypte), en chasseurs F-16, en hélicoptères Apache et autres armements, le Pentagone généreux, leur offre des armes pour une valeur annuelle d’une centaine de millions de dollars. En contrepartie les forces armées étasuniennes ont libre accès en Egypte. Tous les deux ans se tient d’ailleurs, la plus grande manœuvre militaire de la région.

En pleine crise : le déficit public de l’Egypte atteint 25 milliards de dollars, la dette extérieure  34. L’administration Obama a alloué 2 milliards de dollars pour la promotion d’investissements privés étasuniens dans la région, d’autres investissements US seront facilités par Le Caire en échange du dégrèvement de la dette extérieure du pays. Pour avoir accès aux marchés de capitaux l’Egypte recevra également un crédit d’un milliard de dollars, garantis par les USA... Soutenu encore par les USA, le Fonds Monétaire International est prêt à ouvrir à l’Egypte une ligne de crédit. L’ambassade étasunienne au Caire lance un programme pour aider les " jeunes entrepreneurs égyptiens à développer leurs activités".

Washington joue sur tous les fronts :

-économique pour étrangler l’Egypte et assoir une classe patronale pro-USA

-politique pour donner au pays un semblant démocratique qui ne compromette pas l’influence étasunienne dans le pays et la région.

- militaire, l’armée prête à faire un coup d’Etat à tout moment.

Mais une inconnue demeure : la volonté des peuples.

En dix mois, les Egyptiens opposés à l’aide étasunienne sont passés de 52% à 82%.

L’impérialisme est inquiet, le monde bouge à grande vitesse… certes la voie du socialisme n’est pas toute tracée... Mais de la lutte des jeunes au Canada, aux luttes des Israéliens protestant pour des soins de santé et une éducation accessible et contre les prix élevés de logement en Israël,  aux manifestations pro-palestiniennes qui ont lieu chaque semaine dans le pays… Un point commun unit toute ces luttes c’est la remise en cause du système capitaliste.

Dans tous les continents des peuples luttent pour s’opposer avec la plus grande énergie à la domination du capital, voilà le grand défi à relever pour ouvrir une perspective socialiste.

Nous affirmons notre soutien et notre solidarité active aux peuples de Tunisie, d’Egypte et du monde arabe, à tous les peuples qui se lèvent aujourd’hui pour revendiquer une véritable démocratie et construire un pouvoir pour le peuple.

Leurs luttes nourrissent notre propre combat et montrent la voie d’un autre monde débarrassé de l’oppression et de l’exploitation capitaliste.

 

Source : « site communistes »

Commenter cet article