Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par DIABLO

En Égypte, les communistes participent aussi aux manifestations contre la dictature de Moubarak et s'engagent au renversement de ce régime corrompu et policier

Communiqué de l'Union des jeunes démocrates (organisation de jeunesse du PC Égyptien) pris sur le site des camarades de L'Ernesto (Parti de la refondation communiste – Italie)

egypte-pc.jpgL'Union des jeunes démocrates (organisation de jeunesse du Parti communiste égyptien) participe aux manifestations contre la politique du président Moubarak.

Ont manifesté des centaines de forces nationales et démocratiques ainsi que les dirigeants de notre parti dans le quartier Abadin au Caire et dans d'autres postes de la capitale.

Nous avons été présents à diverses manifestations de Port Saïd à Alexandrie contre la politique de Moubarak qui a désormais passé la barre des quatre-vingt ans et qui entend rendre la république héréditaire en nommant comme successeur son fils Jamal Moubarak.

Notre parti réaffirme avec force son opposition au vu de la situation générale du pays.

La corruption et l'oppression ainsi que l'état de subordination sont les véritables maux de notre société.

C'est pour ces raisons que la seule solution est le renversement de ce régime et de ses partisans pour redonner au peuple sa souveraineté.

Nous exigeons un changement radical qui permette le rétablissement de l'État démocratique, des droits et de la liberté.

Ce régime policier permet depuis plus de trente ans, sous prétexte de l'état d'urgence, à une petite fraction du pays (les riches et les voleurs) d'exploiter la majorité des ouvriers et des petits paysans.

Nous ne voulons plus jouer le jeu d'un régime politique magouilleur. Notre parti ne participera plus aux élections législatives.

Renforcer les manifestations dans la rue, tel est notre objectif, notre parti brandit les drapeaux rouges du parti communiste pour réaffirmer notre position de refus de ce système.

Source 

Commenter cet article

T
<br /> <br /> A ce stade de la révolution égyptienne, alors que les jours de Moubarak sont comptés, on ne sait que penser du ralliement de l'armée au peuple.<br /> <br /> <br /> En effet, les coups d'état militaires ont rarement étés synonymes de démocratie, comme en témoigne l'Histoire en Algérie, au Chili, dans certains pays d'Europe de l'Est, ou encore à Cuba, n'en<br /> déplaise aux castristes et guevarristes forcenés (j'en ai été, c'est pourquoi je me permets  de parler du cas particulier de Cuba).<br /> <br /> <br /> Alors, je pense que le peuple égyptien se doit de rester très prudent quant au ralliement de l'armée à sa cause. Remplacer le régime tyrannique de Moubarak par une junte militaire n'est pas<br /> forcément la meilleure chose qui puisse advenir en Egypte<br /> <br /> <br /> TC <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Comparaison n'est pas raison: nul ne sait comment va évoluer la situation en Egypte. Ce qui est en tous cas remarquable c'est l'intervention du peuple qui en<br /> quelque sorte prend son avenir en main : bel exemple à suivre n'est pas pas !<br /> <br /> <br /> <br />