Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

jc.jpgAvec une participation historique, le vote d’aujourd’hui marque une défaite claire du Président-Candidat. L’élection de François Hollande marque l’ouverture d’une nouvelle page politique pour notre pays. Ça y est, Nicolas Sarkozy, le serviteur zélé des plus riches a été battu ! Dix ans que lui et sa clique haineuse et décomplexée occupaient les hautes fonctions de l’Etat. Le score est sans appel, le peuple voulait en finir avec cette décennie à sens unique pour les capitalistes et les semeurs de haine. S’il faut célébrer la défaite du président des riches, il faut aussi prendre conscience des dégâts menés par sa politique faite de régressions sociales et démocratiques. L’éducation a été démantelée pour l’adapter aux marchés, le travail mis en pièce (explosion de la précarité, un million de chômeurs en cinq ans) pour des profits record et des cadeaux fiscaux aux plus riches.

Dans le même temps, toutes les résistances ont été méprisées, la droite n’hésitant pas à jouer la carte de la division et à rompre toutes les digues avec l’extrême-droite (contre les jeunes, les chômeurs, les étrangers) jusqu’à user d’accents pétainistes dans les dernières semaines. Clairement, ce bilan a été rejeté mais les séquelles sont profondes. Tous nos combats, dont les jeunes ont souvent les fers de lance, ont participé de la construction de la défaite de Nicolas Sarkozy.

 

L’austérité est illégitime en Europe !

Cette défaite doit briser définitivement le cycle d’austérité imposé à toute l’Europe. Alors que les partisans de l’alliance Fond Monétaire International - Commission Européenne – Banque Centrale Européenne sont humiliés ce soir en Grèce, il est temps d’entendre la voix des peuples ! Pendant 5 ans, la France et l’Allemagne ont voulu imposer un modèle de réduction général des droits, des casse des solidarités et de baisses des salaires quitte à mépriser les votes des peuples d’Europe contre les différents traités européens qui incarnent ces politiques.

Cette dictature aux ordres des spéculateurs et des actionnaires dont Nicolas Sarkozy était le valet avec sa complice Angela Merkel est vaincue dans les urnes. Pour les jeunes, partout en Europe, ce jour marque le début d’une reconquête de notre avenir. Le nouveau Traité Européen rédigé par le couple infernal et tous les dispositifs qui l’accompagnent sont désormais illégitimes. C’est une immense victoire pour construire des nouvelles coopérations entre les peuples d’Europe fondées sur l’exigence de démocratie, de justice et de solidarité !

 

Une victoire qui appelle à de nouvelles mobilisations !

Nous appelons tous les jeunes de France à se mobiliser dès maintenant pour refuser l’impasse de l’austérité et la politique de la peur de l’UMP et du Front National.

 

Pour Pierric Annoot, secrétaire général du Mouvement Jeunes Communistes de France :

« Les signes évidents de rapprochements entre la droite et l’extrême droite appellent à une très forte vigilance. Nous serons de tous les combats pour barrer la route aux idées de haines et de régressions. Pour battre définitivement Nicolas Sarkozy et tourner la page de ces dix dernières années construisons une majorité pour le prochain parlement qui affirme clairement son ambition de renverser le pouvoir des marchés financiers pour rendre le pouvoir au peuple. Pour sortir les jeunes de notre pays du chômage de masse ou des emplois bidons, pour redonner à nos formations l’objectif de former chacun avec ambition, pour rendre réels les droits d’accéder au logement, à la santé, à la culture, le 10 et le 17 juin votons pour les candidats du Front de Gauche. Nous avons changé de président, changeons de politique ! »

Le Mouvement Jeunes Communistes de France

Paris le 6 Mai 2012

Commenter cet article

les cafards 07/05/2012 11:59


on souffle en ce jour d'après mais il y a encore du boulot ! Les législatives arrivent vite

Dedé le belge 07/05/2012 01:35


"La crise , c'est le nouveau mensonge que les riches ont inventé pour nous faire payer leurs
erreurs"


Amitiés belges !


 

DIABLO 07/05/2012 08:02



Salut Dédé, ton slogan est excellent !


A bientôt sur EL DIABLO


Amitiés