Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

urne-élection

 

José Fort, journaliste à l’Humanité,  a récemment publié sur son blog   un billet d'humeur auquel je souhaiterais répondre. Je  vous le communique tout d’abord dans son intégralité, tout en le remerciant d'avoir été bref, net et précis. Je ne le serai pas moins.



 

Un débat est provoqué sur le thème des municipales, le PCF et le FDG. Souvent en termes violents contre les communistes. De quoi s'agit-il?

Le PCF s'apprête-t-il à passer un accord avec le PS? Faux.

Le PCF veut-il conserver ses élus municipaux, barrer la route à la droite et à l'extrême droite? Juste

Le PCF et ses élus sont-ils résolument contre la politique du PS, de Hollande et de Ayrault? Ils le démontrent tous les jours et heureusement que les députés pour la plupart communistes, peu nombreux, font entendre la voix de l'opposition. Sans eux, aucune voix discordante ne se ferait entendre.

Est-il scandaleux de travailler sur la base d'un programme municipal (Je répète, sur la base d'un programme municipal de gauche et de progrès) avec tous ceux qui le souhaitent - y compris les socialistes et les verts? A moins de se réfugier dans le sectarisme boutiquier, on ne doit rejeter personne hors droite et son extrême.

Le PCF souhaite-t-il conserver son indépendance et son autonomie dans le cadre d'une large union? Exact et l'expérience montre que la fusion dans un parti du genre Linke aurait été une erreur.

Le PCF adoptera-t-il son attitude selon les spécificités du moment et du terrain? Exact, cela s'appelle faire de la politique.

Alors? Alors à tous nos amis très remontés, lâchez nous les baskets, faites comme bon vous semble et laissez nous faire comme nous le souhaitons.



José Fort


Un membre de base du PCF à jour de ses cotisations qui revendique qu'on ne se mêle pas de ses propres affaires.


 

 

Je commencerai par la suffisance et le ridicule de cette dernière phrase. " Qu'on ne se mêle pas de mes propres affaires"
Le voilà bien ce PC obtus qui était à 1, 93 % lors des élections présidentielles de 2007. Ce vieux parti   qui n'est plus que l'appoint qui permet au PS d'obtenir son billet de parti de gouvernement, ce PS qui, depuis déjà un moment, déshonore la gauche et le véritable esprit du communisme.  Car je suis une admiratrice de ce que les communistes d’après-guerre ont fait de notre société par leurs luttes. Mais leurs héritiers vont plus plan-plan.(Litote.)

 

 

De l’évolution du PS, José Fort s'en fout. Il veut ses villes. Même dans les conditions les plus invraisemblables. Car figurez-vous qu'il y a des PS, à la tête des municipalités,  qui ne sont absolument pas au courant de la politique du gouvernement ! Ils ne vivent pas sur la même planète! Ils font du bien au peuple tout en donnant leur aval à une politique qui l'assassine! Ils veulent être maires, sans savoir, semble-t-il, que la politique des métropoles, votée par le PS, leur ôtera tout pouvoir.  Que leur budget sera décidé à Bruxelles! Ils l'ont tout de même eue en face d’eux, la Lebranchu , qui a dit aux maires au sujet de Marseille-Métropole: "Si ça ne vous plait pas, on passera en force!"

 

 

C’est fait ! Merveilleux !

 

Il ne sont pas au courant non plus du dernier vote où le PS a fait lit commun avec l’UMP, ce qu’ils s’aiment ces deux-là,  pour rayer de la carte le referendum par lequel l’Alsace a refusé d’entrer dans une métropole qui décidera de tout pour toutes les communes, les chargeant des usines et des populations qui ne les intéresse pas ?

 

Décidément, Sarkozy inspire beaucoup le PS.L’avis du peuple, quand on ne le partage pas , on le gomme !

 

 

C’est tout de même le PS qui fait cette politique, non ?

 

 

Mais attendez !!! Qu’est-ce que je dis !!! Pas le PS !  Parce que le PS des petites villes, même quand ils disent que le gouvernement des Solfériniens est super, ce sont des gens bien, eux !

 

Depuis quand les communistes prennent-ils des leçons  chez les Jésuites ? Présentez-vous avec le Pape François aux prochaines élections !

 

Et vous voulez qu’on vote pour ça ? 
Pour qui nous prenez-vous ?
" Qu'on ne se mêle pas de nos affaires!"
Ce ne sont pas de vos affaires dont nous nous mêlons, Monsieur   Fort,  ce sont des affaires de la France, notre pays. Il faudrait beau voir qu’on doive demander la permission de s’occuper des affaires de son pays au parti communiste.

Ainsi vous ne voulez pas que la droite et l'extrême-droite passent.

 

Mais il n'y a pas plus à droite que le PS  et Valls pour qui tous les chemins mènent aux Roms et à Bilderberg, Valls, ce concentré d'ambition froide qui se baladait hier encore avec BHL, ce philosophe qui a sur la conscience, entre autres,  la destruction de la Libye. Ah ! On est entre gens de bien !

 

Vous ne voulez pas l'extrême-droite au pouvoir? Mais ce sont des accords électoraux entre PS et FN qui ont mis Marion Le Pen à l'assemblée nationale pendant que Martine Aubry allait dans le nord casser Mélenchon!
Vous prenez vraiment les gens pour des imbéciles ?
Avec vos « La province n’est pas Paris. »  Oui, bien sûr. Mais malheureusement, le soir des résultats des élections, les chiffres des élus PS , auxquels vous vous serez alliés, honoreront le PS, le parti qui vend la France.

 

 

Et le PC serait complice de cela ? Dites-moi que je rêve !

Dites, les PC qui se baladent en baskets Nike, très amis avec le capital, mais plus celui de Marx, vous ne pouvez pas avoir les couilles de dire à vos potes PS, si merveilleux et si près du peuple:
- Ecoute Billy, on te connaît, tu es un brave gars, on sait bien que tu n’as  rien à voir avec ces Solfériniens  maudits. Mais tu sais quand même le mal qu'ils font à la France ?  Tu es au courant pour  l'ANI ? Le TSCG ? La transparence des biens des élus qui fait que si tu t’y intéresses et en parles, tu te retrouves en prison ? Tu es au courant ? Bravo Bertolone ! Alors écoute, si tu veux nos voix, tu vas sortir du PS. On ne te demande même pas de venir chez nous, on sait bien qu’on est des ploucs pour toi,  mais de te présenter en tant qu'homme de gauche qui ne peut justifier la politique d'un parti traître à la Nation. Sinon, on ne sera pas avec toi. On perdra.

Tu perdras. A toi de voir.


 

A-t-on des couilles ou seulement des baskets  au PC, monsieur  Fort?

 

Je voudrais terminer sur un petit rappel concernant la merveilleuse politique des maires inféodés au PS.
Le noble baron du PS Guérini  de la célèbre baronnie du 13, tout aussi célèbre que les baronnies du Nord , tellement représentatives de ces merveilleuses municipalités qui soignent tellement le peuple tout en soignant leurs finances, passait donc en justice pour la énième fois. Et qu'apprend-on? Que le conseil général avait voté pour que les frais d'avocats de Guerini soient payés par la collectivité! Et parmi eux des élus FDG! Aussitôt court une pétition qui est vite mise  au fond d'un tiroir car on nous fait comprendre que les maires FDG étaient obligés d'être sympas envers le parrain Guerini  sinon , ils n'auraient pas de sous-sous!

 

La voilà la politique des villes à laquelle vous voulez participer ?


 

 

Alors, ce sera sans moi et sans beaucoup d'autres du FDG . On ne va pas nous  dire une nouvelle fois de voter sans réfléchir pour que subsiste l'ancien monde de la politique des affaires locales. 
J'entends encore Mélenchon dire au meeting de Paris : " Jamais, nous ne gribouillerons des accords sur des coins de table!" 
Et ces accords se gribouilleraient sur tous les coins de table de France? Au nom d'un Front Républicain? Vous avez du culot de parler de République en vous  alliant à un parti qui tue la démocratie ?  
Car la situation est gravissime, messieurs" Je veux garder mon job et mes mairies et le reste   je m'en fous. »
Messieurs qui, au moment où Fukushima éventrée déverse ses poisons dans le Pacifique déshonorant les hommes de notre temps pour des générations, continuez à défendre le nucléaire faisant preuve d'un aveuglement impardonnable.

Vous allez malgré tout cela, pour sauver des postes, vous allier au PS ?

 

Faites vos comptes.

 

Ce sera sans les voix de ceux qui se sont intéressés à la politique, qui sont venus vers la politique pour changer le monde, pas pour  donner leurs  voix à des accords déshonorants. 

On vous lâche les baskets Monsieur Fort. Essayez d’aller pieds nus. Bonne marche!

Quant au FDG  qu'il réfléchisse bien. Mélenchon présente les élections européennes comme un grand moment de la vie politique à venir. 
Mais tout le monde va s'en foutre de ces élections. Tout le monde sait bien que  le parlement européen n'a aucun pouvoir. Les Français ont la haine de l'Europe et si le FDG ne prend pas à son compte la violence de ce rejet, il sera lui-même rejeté.

Voilà ce qui se passe en ce moment. Tout va très vite. Nos assassins à qui le PS OGM de Bruxelles  donne toutes les clefs de notre Nation, vend terres , lois et citoyens à la grande machine américaine.
Voter pour des collabos de la pire espèce, non, jamais.
Et que la droite de Copé ou la droite de Valls l'emporte, le cimetière sera le même. 
C'est plus que d'un front de gauche dont on a besoin, c'est d'un front de guerre.


 

 

Ariane Walter qui n’est pas à jour de sa cotisation PG  car elle attend de savoir si son parti est toujours son parti. Celui d’un certain langage, clair, qu’elle avait entendu en certaines occasions, du temps des cerises de la Bastille. Et pas des confitures  aux pesticides.

 

Source : blog Médiapart

Commenter cet article