Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

PCPE2012photos.jpg

 

 

L’intervention de Maurice Cukierman, secrétaire de l’URCF

(Union des Révolutionnaires Communistes de France) est à lire ici

 

 

L'intervention de Georges Gastaud, secrétaire du PRCF

(Pôle de Renaissance Communiste en France) est à lire ici

 

madrid15dec2012b.jpg

madrid15dec2012a.jpg

DÉCLARATION POLITIQUE DU PARTI COMMUNISTE DES PEUPLES D’ESPAGNE, DU PÔLE DE RENAISSANCE COMMUNISTE EN FRANCE, DE L’UNION DES REVOLUTIONNAIRES COMMUNISTES DE FRANCE, DES COMMUNISTES DE LA SINISTRA POPOLARE-PARTI COMMUNISTE D’ITALIE, ET DU PARTI COMMUNISTE DE GRECE.

Avec la consigne centrale “Pour la sortie de l’euro, de l’UE et de l’OTAN”Georges Gastaud, Maurice Cukierman, Marco Rizzo, Giorgos Marinos et Carmelo Suárez ont expliqué la position de leurs partis communistes respectifs sur la nature impérialiste de l’UE et l’OTAN et sur la nécessité de travailler pour la sortie de leur pays de ces structures oppressives, dans la voie de l’édification du pouvoir des travailleurs et de la société socialiste, dans un moment de crise structurelle du système capitaliste qui intensifie sa barbarie brutale contre la classe ouvrière.

Les organisations participantes ont exprimé leur volonté depoursuivre cette initiative dans d’autres pays de l’UE et ont adopté la déclaration politique suivante :

Les représentants du Parti Communiste des Peuples d’Espagne, du Pôle de Renaissance Communiste en France, de l’Union des Révolutionnaires Communistes de France, de la Gauche Populaire Communiste d’Italie et du Parti communiste de Grèce, réunis à Madrid pour participer au meeting international pour la sortie de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN, font la DECLARATION POLITIQUE suivante:

Le capitalisme vit une crise de suraccumulation du capital très profonde qui met en évidence les limites historiques du système. Malgré l’injection d’énormes sommes d’argent dans le système financier et en général dans les grands groupes monopolistes, les gouvernements bourgeois affrontent de très graves problèmes pour gérer la crise.

C’est un fait que, indépendamment de la forme de gestion économique, la politique qui est mise en application est hostile envers la classe ouvrière et les secteurs populaires. Dans les conditions de crise capitaliste, le capital devient plus agressif en intensifiant l’exploitation des actifs, en détruisant de nombreuses forces productives, en jetant dans la misère des millions de travailleurs, en réduisant et en abolissant leurs droits sociaux et en foulant aux pieds la souveraineté des peuples par de nouvelles guerres impérialistes.

Pour essayer de préserver ce système socio-économique en Europe,l’U.E. – c’est à dire l’alliance impérialiste résultant des nécessités du capital monopoliste des différents pays européens – impose des politiques qui plongent dans la pauvreté des millions de travailleurs des pays de l’U.E., qui approfondissent chaque jour davantage les contradictions inter-impérialistes et favorisent, entre d’autres choses,la résurgence et le renforcement des organisations fascistes.À l’heure actuelle, les politiques qui émanent de l’UE et que les gouvernements des États membres appliquent de façon implacable, dissimulent les intérêts du capital monopoliste de cette union impérialiste.

Nous, organisations et partis communistes qui signons cette déclaration, sommes déterminés à nous opposer à la stratégie du capital, à l’Union européenne et autres organisations impérialistes et nous proclamons, une fois de plus, que pour mettre fin à la paupérisation croissante des travailleurs, pour mettre un terme à l’exploitation que les oppresseurs capitalistes leur font subir, et pour garantir leurs droits sociaux et professionnels, le renversement du capitalisme et son remplacement par le socialisme est absolument nécessaire. Nous considérons également que les peuples d’Europe ne seront vraiment souverains que par la conquête du pouvoir ouvrier et populaire, par la construction du socialisme avec, en même temps, la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Pour ces raisons, nous nous battons pour la sortie de nos pays de telles alliances impérialistes et, dans cet objectif, nous nous engageons à renforcer notre coopération interpartis.

Madrid, 15 Décembre 2012

 

Source : PCPE

Commenter cet article