Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

plaque

Il échappe à l’immense majorité de nos concitoyens qu’ils affichent en permanence sur leurs voitures le symbole de la suprématie des institutions européennes sur la France en tant qu’Etat-Nation.

En effet sur les plaques d’immatriculation figure un « machin » que les technocrates qualifient « d’eurobande » (sans jeu de mots !), d’une dimension de 12 cm de haut sur 4.2 de large : elle doit obligatoirement figurer à gauche de la plaque minéralogique du véhicule.

Sur cette eurobande dont le fond de couleur est bleu, figurent en haut les 12 étoiles jaunes du drapeau européen et, en-dessous, un F blanc d’une taille ridicule.

Dans d’autres pays de l’Union Européenne, cela peut être un B, un D, un IRL, etc.

Le drapeau européen a été adopté par une circulaire datée du 8 décembre 1955, la date n’ayant pas été choisie au hasard car, dans le calendrier populaire, le 8 décembre correspond à la fête de l’Immaculée Conception !

En toute connaissance de cause, le concepteur du drapeau européen a choisi, avec ses 12 étoiles en rond, le symbole de la médaille miraculeuse de la prétendue vierge Marie, mise au XIXème siècle sur le marché de la piété populaire. Mais la couronne de 12 étoiles figurait déjà dans l’iconographie religieuse au XVIème siècle, comme on pourra le voir, à partir du 11 octobre prochain, dans une exposition au Louvre consacrée à Raphaël et à son atelier.

Ainsi le drapeau européen a une évidente signification cléricale. Et l’eurobande est symbolique de l’infamie que représente l’assujettissement de la souveraineté française aux institutions européennes sous un patronage « démocrate-chrétien ».

Pour ma part, sur ma voiture, j’ai supprimé les étoiles et j’ai un F plus visible.

Cela étant, plus grave que la question des plaques d’immatriculation, est le scandale de la publicité faite à un drapeau européen souvent déployé sur les mairies et que l’on voit partout, à plus soif, à côté du drapeau tricolore, y compris sur la photo officielle des deux derniers Présidents de la République.

Une des bannières du catholicisme se substituera-t-elle au bonnet phrygien de Marianne ?

La superstition va-t-elle remplacer la raison ?

Toute femme ou homme épris de laïcité devrait manifester contre ce signe ostentatoire de la religion catholique que constitue le drapeau de l’Europe.


François MAIREY-ROUVELOUP

Tribune parue le 6 septembre 2012, dans la rubrique « Humeur » du forum du quotidien régional « L’ECHO », (édité à Limoges) et diffusé en Limousin, dans le Périgord et dans une partie du sud Berry.


Lu sur le blog de Jean Lévy

Commenter cet article

caroleone 10/09/2012 18:35


Bonsoir Diablo,


 


ça va pour moi j'ai pas d'étoiles sur mon jean ni de F d'ailleurs mais comment on se fait avoir à toutes les sauces j'y crois pas !!


Une seule solution : prendre le métro


 


Bises


 


caro

almanitoo 09/09/2012 11:41


Bonjour el diablo,


Ici, on met un auto collant plus gros que les étoiles et plus gros que le F, représentant la tête de maure. Chacun
son truc pour dire ce qu'il pense, mais on va peut-être AUSSI nous interdire ça!