Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Le Diablo

PRCF-boycott2014.jpg

De plus en plus, l’an 2014 exhale une odeur sinistre d’années trente avec son cortège d’euro-austérité piloté par Berlin, de fascisation et d’anticommunisme galopants à l’est, de marche à la guerre impérialiste sur les marches orientales de l’U.E. atlantique.

 

En France, pressé par le M.E.D.E.F. et A. Merkel, Hollande strangule les services publics, la Sécu, les pensions et les salaires au profit du C.A.C.-40 : c’est le « pacte de responsabilité ». A l’appel de Gattaz, qui exige la « suppression des communes et des départements », Valls veut découper la République une et indivisible au profit de l’Europe fédérale des régions. Dans notre dos, le pouvoir précipite les négociations sur le Pacte transatlantique qui donnerait le coup de grâce au produire en France et à la langue française, déjà très ébranlée par le toutanglais impérial.

 

En Syrie, en Ukraine, derrière des phrases hypocrites sur les droits de l’homme, le petit faucon Fabius soutient, tantôt des « libérateurs » djihadistes, tantôt de francs nazis – désormais au pouvoir à Kiev avec le soutiend de l’U.E. – dans le but d’encercler et de provoquer la Russie. Où tous ces va-t-en-guerre s’arrêteront-ils ?

 

Mais les résistances existent.

 

En France, la bataille politique pour le boycott des élections européennes gagne en ampleur. Le PRCF mène sa propre campagne pour délégitimer cette dictature, quitte à déplaire à la fois aux menteurs de l’Europe sociale et aux faux patriotes lepénistes, qui rêvent de parader au parlement supranational.

 

La campagne, plurielle et unitaire, du Comité national pour la résistance républicaine à l’UE rencontre un large écho. De nouvelles forces se réclamant de la gauche ont récemment appelé à boycotter cette élection-postiche. Des P.C. d’Europe appellent ensemble au boycott.

 

En Ukraine, le PC ukrainien interdit par les nazis et les populations ouvrières de l’Est affrontent les fascistes de Pravy Sektor et lèvent haut le drapeau rouge frappé des outils ouvriers et paysans.

 

En France, un nombre grandissant de syndicalistes appellent au « tous ensemble et en même temps » contre le Pacte Merkel- Valls-MEDEF sans se contenter des pleurnicheries de la C.E.S. Oui, en France, en Europe et dans le monde, les forces existent pour stopper net le 4ème Reich euro-atlantique piloté par l’Axe Washington-Berlin en mal de « besoin d’aire », comme dirait le M.E.D.E.F., pour virer le pacte Merkel-Valls-MEDEF, pour stopper la marche à l’euro-fascisation et à la guerre.

 

En ce 70ème anniversaire du CNR et de la victoire des peuples sur Hitler, militons ensemble, sous les plis du drapeau rouge et du drapeau tricolore, pour sortir à temps la France des broyeurs mortels de l’U.E., de l’euro, de l’O.T.A.N…. et du capitalisme !

 

Georges Gastaud

secrétaire national du P.R.C.F.

 

SOURCE

 

Commenter cet article