Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

 

prcf-logo

Aurore Martin milite pour l’indépendance du Pays Basque. Il ne s’agit pas ici de débattre de ce positionnement politique, ni des questions politiques importantes qui agitent depuis des décennies ce territoire à cheval sur la France et l’Espagne. Chacun sait que pour le PRCF la République est « une et indivisible ». Si Aurore Martin nous préoccupe aujourd’hui, c’est que, citoyenne française, elle vient d’être arrêtée par la police de M. Valls et extradée en Espagne, où elle attend d’être fixée sur son sort.

 

La jeune militante risque douze années de prison, dont on sait ce qu’elles signifient en Espagne pour les militants de la cause basque… Douze années de prison en Espagne donc, pour une citoyenne française, militante dans une organisation politique légale en France (Batasuna), mais qui a le malheur de déplaire aux autorités espagnoles. Celles-ci estimant que Batasuna est la vitrine politique d’ETA, le parti devient lui-même organisation terroriste de l’autre côté de Pyrénées. Aurore ayant le malheur de participer à deux…réunions de ce parti, elle est de facto coupable d’activités terroristes. CQFD. Et comme des « archaïsmes » telle que la souveraineté nationale existent encore à doses homéopathiques de ce côté-ci du globe, on se sert d’un mécanisme « européen » bricolé à la hâte dans la foulé du 11 septembre (2001) : le mandat d’arrêt européen, permettant de fouler aux pieds les justices des pays membres de l’Union

 

Le Pôle de Renaissance Communiste en France tient à dénoncer le sort fait à cette jeune militante. Après des mois à vivre traquée par les polices françaises et espagnoles, la voilà qui fait les frais des rodomontades de Manuel Valls, ce dernier sans doute soucieux d’accomplir ce que même le sinistre Claude Guéant n’avait pas osé mener jusqu’au bout ! Tout cela bien sûr en affichant le plus grand mépris pour le processus de paix que de nombreux militants cherchent durement et patiemment à bâtir au Pays Basque, afin d’avancer vers une solution politique.

 

Le PRCF exige:

-La libération immédiate d’Aurore Martin

-L’abrogation du mandat d’arrêt européen

-L’arrêt de la répression contre les militants basques, obstacle à un véritable processus de paix et à un changement politique progressiste au Pays basque.

 

La commission internationale du PRCF

Le 5 novembre 2012

Commenter cet article

cotty 08/11/2012 10:20


Manuel Valls est un fidèle éxécutant de la classe capitaliste! un socialiste comme tant de valets de l'oligarchie financière. Le point de vue du Pôle de Renaissance Communiste est
l'honneur de celles et ceux qui refusent la dictature de l'Union Européenne qui enchaine les peuples! brisons ces chaines! Salutations fraternelles communistes. Jean-Louis

Papy Mouzeot 08/11/2012 02:36


TOUS ENSEMBLE LE 10 NOVEMBRE À BAYONNE !


Le rapt d'Aurore ne doit pas rester impuni : VALLS DÉMISSION !


Rassemblons-nous pour manifester contre les conditions d'incarcération des centaines de prisonniers politiques basques enfermés loin de leurs familles, dans les geôles espagnoles mais aussi
françaises !


 


Amitiés fraternelles,
Le Papy