Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Michel LeDiablo

foirfouille-libercourt.jpg

 

On nous communique:

blog-logo01

Nous relayons l'information  des camarades de la CGT du piquet de grève de l'entreprise Foir'fouille de Libercourt en grève depuis le 18 décembre...13ème jour demain.

 *****

 
Le mardi 31 décembre 2013 à partir de 8h00, le mouvement de grève des salariés du dépôt de la Foir'fouille de Libercourt, ZI Parc à Stocks, continue... 
car si la direction est sous pression, pour l'instant elle ne lâche rien et elle ment aussi aux journalistes en leurs disant que des négociations étaient en cours... "pour mentir, autant mentir fort" dit le dicton!

 

8h30 Le 30 décembre 2013, plus de 50 camarades de l'interpro devant les grilles de la Foir'Fouille à Libercourt.
 

 

Des ULs CGT de Lens, Auchel, Lillers, Béthune, Isbergues, Armentières, Lille,Tourcoing, les camarades de la CGT ont démontré que l'unité est une force. En effet, aucun camion n'a pu passer la grille, donc rien au chargement ni au déchargement ce jour, donc aucun des 200 foir'fouille alimentés en marchandises.

 

La direction a tenté un coup de force, en sortant une ordonnance obtenue auprès du tribunal (sans que les salariés grèvistes n'aient été convoqués donc sans qu'ils puissent se défendre) qui interdisait le blocage des camions. 

 

Vers 13h00, alors que les salariés étaient en conférence téléphonée avec la direction (qui a d'ailleurs refusé toute négociation, pensant certainement que l'activité allait vite reprendre) 4 fourgons de police arrivaient sur le piquet de grève pour soit-disant évacuer les grévistes...  Mais sans ordre de la Préfecture, pas de possibilité d'intervenir, donc la police est repartie comme elle était venue devant les yeux ébahis d'un huissier qui nous avait brandit l'ordonnance avec un sourire de huissier (vicelard) quelques heures auparavant. 

 

Vers 14h00, une délégation a été reçue en sous-préfecture de Lens où elle a pu exprimer tous les problèmes... La sous-préfecture a dit tenter de contacter la direction générale de la Foir'Fouille afin d'obtenir une table ronde et des négociations... sur les salaires et les IRP... à suivre.
 

 

Les salariés ont appris qu'à Montpellier, où se trouve le siège et les bureaux, la direction avait organisé un arbre de Noël et qu'elle avait distribué des cadeaux aux enfants et aux parents... alors qu'à Libercourt rien n'a eu lieu, même pas un petit geste...
 

Vers 15h00, sur ordre du huissier de justice, un chauffeur de camion (38t) a tenté de forcer le passage avec une grande violence, mais il a du abandonner son intimidation (la scène a été filmée) dans une rage incommensurable...et menaçante.
 

 

Les salariés grévistes ont décidé de poursuivre leur action mardi 31 décembre 2013, donc rendez-vous au maximum de camarades pour être à nouveau présents et solidaires, sur le piquet de grève à partir de 8h30.
 

Il y a aussi un appel à la solidarité financière car les camarades sont en grève maintenant depuis 12 jours...13ème jour demain !

 

Les grévistes ont désigné une camarade pour recevoir les chèques de solidarité à adresser avec au dos la mention "solidarité grève foir'fouilleà et à l'ordre de :  Bossman Emilie, 9 allée des chênes 62820 Libercourt 

 

LA SOLIDARITE EST NOTRE ARME ! La lutte continue pour la justice sociale face à un patron rapace et antisocial !

Salutations fraternelles

les grévistes et les soutiens

 

source: http://joukov.eklablog.com/

 

Commenter cet article