Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

grece-carte

 

Le gouvernement grec annonce la mise en disponibilité de 25000 fonctionnaires d’ici la fin de l’année dont 12 500 fin septembre, en application d’une loi votée par le parlement grec, le 18 juillet 2013 décidant la réduction du secteur public. Telle est l’une des exigences des bailleurs de fonds de la troÏka pour verser en tranches échelonnées jusqu’en octobre un prêt de près de 7 milliards d’euros.

 

 

Policiers municipaux, enseignants, agents hospitaliers et des collectivités territoriales vont fournir l’essentiel de ce contingent qui touchera seulement 75% de son salaire mensuel les huit prochains mois, soit 675 euros, avant d’être licenciés de la fonction publique ou d’accepter une mutation.

 

 

Huit hôpitaux d’Athènes et Salonique seront transformés en centres de soins aux prestations réduites. Le transfert des patients et des personnels a déjà commencé. 3 500 policiers municipaux seront mis en disponibilité le 23 septembre. 6 000 postes sont supprimés pour cette rentrée dans le second degré – dont celui du président du syndicat OLME. Une cinquantaine de filières de l’enseignement technique dont celles des aides-soignants, des assistants dentaires et des assistants pharmaciens sont également supprimées.

 

 

Le syndicat des travailleurs hospitaliers n’a pas exclu vendredi un front commun avec les syndicats enseignants qui doivent décider la semaine prochaine d’un appel à la grève illimitée dans les écoles à partir de la rentrée prévue la semaine du 9 septembre.

 

 

 

Source POI

Commenter cet article