Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

La troïka exige encore et toujours des « sacrifices » du peuple grec : après la fermeture de la radio-télévision, 15 000 postes de fonctionnaires supplémentaires devraient être supprimés avant la fin de l’année prochaine ; de plus 12 500 fonctionnaires seront soumis a un « programme de mobilité » ; les dépenses de l’organisme d’assurance-maladie seront réduites ; dimanche, le ministre de la Santé A. Georgiadis s’est déclaré « prêt à fermer des hôpitaux, s’il le faut ». Le gouvernement veut parvenir à un accord avec la troïka avant l’échéance de l’Eurogroupe () de lundi prochain afin d’obtenir un nouveau prêt de 8,1 milliards d’euros.

 

Le chef du gouvernement Antonis Samaras appuyé sur le parti conservateur (Nouvelle démocratie) et le parti socialiste (Pasok) ne dispose plus que de 3 voix de majorité depuis le départ du petit parti Dimar de la coalition suite à la fermeture de la radio-télévision publique. La survie de ce gouvernement, minoritaire dans le pays, ne tient plus qu’à la présence du Pasok dans ses rangs. Un Pasok, actuellement donné à 6 % dans les sondages, qui chaque jour passant voit sa représentativité réelle s’effondrer.

 

Source POI

 

Commenter cet article

cotty 05/07/2013 10:15


processus engagé dans notre pays!la machine à broyer les peuples du système capitaliste en action!