Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

DSC05470.JPG

Une assemblée générale des personnels de l’Hôtel-Dieu s’est tenue jeudi [16 mai 2013], avec les syndicats et des élus, contre la décision de fermeture du service des urgences de cet hôpital du centre de Paris qui accueille 43 000 patients par an.

 

 

L’annonce de cette fermeture le 4 novembre prochain a été faite mardi par la direction de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), dont le conseil de surveillance est présidé par Jean-Marie Le Guen, adjoint PS au maire de Paris, chargé de la santé. L’AP-HP est placé sous la tutelle de la ministre de la santé Marisol Touraine.

 

 

La direction de l’Hôtel-Dieu veut en faire un « hôpital universitaire de santé publique », un musée et y transférer les services administratifs de l’AP-HP.

 

 

La candidate socialiste à la mairie de Paris, Anne Hidalgo, a indiqué « qu’elle n’était pas d’accord avec la fermeture des urgences sèche et avec le calendrier », selon Christophe Girard maire PS du 4e arrondissement lui-même opposé à la fermeture des urgences.

 

 

La CGT de l’AP-HP déclare vouloir œuvrer pour une opposition intersyndicale au projet et au renforcement du comité de soutien avec des élus, des usagers et des médecins.

 

 

Le syndicat national des médecins hospitaliers (SNMH-FO) demande l’arrêt des fermetures des services d’urgences et informe d’une lettre ouverte à Marisol Touraine signée par neuf médecins urgentistes et professeurs de l’AP-HP opposés à la fermeture de l’Hôtel-Dieu, qui « impacterait l’ensemble des hôpitaux parisiens déjà saturés, alors que l’Hôtel-Dieu apporte excellence et proximité ».

 

source POI

Commenter cet article